Google géolocalise à tout va. Est-ce bon pour l’utilisateur ?

[ 1 ] Commentaire
Share

Pour ceux qui ne sont pas au courant, Google vient d’annoncer la géolocalisation de l’envoyeur d’un email, géolocalisation faite via son IP et transcrite en bas (signature) de son email. Ainsi, si vous écrivez un mail depuis Paris, ça écrira en bas (« Envoyé depuis Paris »). Si vous écrivez un mail depuis Perpignan, ça écrira… bref : vous avez compris.

Cette annonce vient peu de temps après celle de pouvoir signaler sa présence à ses contacts, via une application sur Google Maps. Ces deux annonces sonnent à peu près avec la même tonalité : celle de la géolocalisation (sociale ou non) des utilisateurs.

Comme le dis Henri Labarre sur son blog 2803.fr, cette géolocalisation permet d’améliorer le ciblage des publicité Google (elle n’est là que pour ça en fait), publicités (programme Adwords) qui sont le « core-business » de Google.

Ce que je crois, c’est que si la pub est le core-business de Google, le ciblage est un vecteur d’amélioration de ce core-business. La géolocalisation permet d’améliorer la le ciblage. Jusque là, je ne vous apprend rien. Sauf que au final, avec la géolocalisation, Google ne fait qu’améliorer la performance de son business model, ce qui n’est rien de moins que son boulot !

Maintenant la question qui se pose et que chacun a en tête, c’est que cela va-t-il à l’encontre de l’utilisateur ? Je ne le croit pas (pas du tout même) : je ne vois pas là une intervention dans la vie privée de ce dernier (si la géolocalisation est toute ponctuelle et le reste, bien entendu), et je préfère voir affichées des publicités sur ce que j’aime, ce qui m’intéresse et m’est disponible à proximité, que des choses qui ne m’intéressent pas et finalement m’importunent. En effet, pour prendre un exemple plus concret : je suis quelqu’un qui aime la technologie, l’internet, etc : je préfère donc voir affichés des offres de téléphonie mobile (ou des offres de box internet) que la publicité pour le dernier numéro du magasine Pleine Vie (au hasard).

Alors on va me dire : « Oui, mais grâce à ce système, les annonceurs vont pouvoirs afficher davantage de publicités ! ». Je ne le crois pas : la société dans laquelle nous vivons est déjà submergées par les messages à caractère publicitaires, et donc ce n’est pas une augmentation de ceux-ci qui est à craindre. Non : la quantité de messages publicitaires que nous sommes amenés à voir tous les jours n’est pas amenée à évoluer. C’est leur pertinence qui sera modifiée ! Est-ce plus mal ? Pour les raisons évoquées ci-dessus : je ne le crois pas.

Un commentaire sur ce billet

  1. H4mm3r dit :

    La seule question qui me vient à l’esprit est : est-ce que Google a besoin de ça pour affiner mon profil ? Google a l’historique de toutes mes requêtes soumises à leur moteur avec mon IP. Je pense qu’au final, Google en sait déjà assez avec ça. D’ailleurs, je suis partagé entre les facilités que me donne cette entreprise privée et ce que « quelqu’un » pourrait faire avec ces données… et puis je m’endors du repos du juste tout de même.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *