Jolies photos de bateaux-mouches

Donnez votre avis !
Share

Caroline et moi avons pris de jolies photos des éclairages faits par les bateaux-mouche sur les immeubles hier soir à Paris. (faite « clic droit » puis « afficher l’image » sur les photos pour les voir en grand)

Les photos, c’est bien, mais la culture, c’est comme la confiture. Et les photo, ça se mange pas.

Wikipédia nous en apprend un peu plus sur les bateaux-mouche :

Bateau-Mouche

Un bateau-mouche est un bateau-omnibus de tourisme fluvial opérant à Paris appartenant à la société « Compagnie des Bateaux-Mouches ».

La marque

L’expression « Bateaux mouches » est une marque déposée et enregistrée depuis 1950, par la Compagnie des bateaux mouches, sous le numéro 1611120, pour désigner des services de promenade touristique.

Origine du nom

Un canular veut que le bateau-mouche doive son nom à un inventeur, Jean-Sébastien Mouche. Celui-ci n’a en fait jamais existé.

Pour la Compagnie des bateaux-mouches, le nom viendrait du quartier de la Mouche, à Lyon (chantiers de la Félizate, quai de la mouche vers 1870), où l’on aurait pour la première fois fabriqué ce type de bateau.

D’autres avancent la théorie selon laquelle il s’agirait au départ d’un petit bateau de guerre, sorte de bateau-espion (le mot « mouche » avait dans la langue familière le sens d’« espion »). Le rapprochement avec la légèreté de la mouche ne peut cependant être totalement négligé.

Origine de ces bateaux

Ces premiers bateaux-omnibus ont été créés en 1862 à Lyon par Messieurs Plasson et Chaize : ils obtiennent par arrêté préfectoral l’autorisation d’exploiter une ligne entre les quartiers de la Mulatière et de Vaise à Lyon, le 12 décembre 1862. Cinq bateaux exploitent cette ligne : ceux-ci sortent du chantier Félizate du quartier de la mouche. Les bateaux prirent le nom de la compagnie exploitant cette ligne : « Bateaux Mouches ».

Emile Plasson, cofondateur de la compagnie, gagne le concours de Paris pour une desserte de la ville par bateaux en 1867 et en obtient la concession d’exploitation. Trente bateaux sont construits par les chantiers lyonnais.

Détails

Il existe deux catégories de matériel :

  • Les bateaux-mouches d’origine, appartenant à la compagnie du même nom sont de véritables bateaux, équipés de puissants projecteurs pour les visites de nuit, et dans lesquels sont organisés à l’occasion des dîners, fêtes, goûters, etc. On peut s’y déplacer et on le fait en général, par exemple pour prendre des photographies ou filmer.
  • Un matériel léger, souvent des vedettes, plus rapide et parfois plus bruyant, dans lequel on ne quitte pas ou peu sa place.

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *