Bali, Jour 15 : Lac Bratan, Ulun Danu Bratan et rizières de Jatiluwih

Donnez votre avis !
Share

Aujourd’hui, jour spécial pour les balinais : Tumpak Landep. C’est le jour du fer et par extension celui de tous les véhicules. Donc ils font une cérémonie spéciale, ils lavent leur voiture et font des offrandes. Par conséquent notre taxi nous a demandé s’il pouvait être à 16h de retour chez lui et donc commencer à 9h. Pas de soucis, OK pour nous, on lui a même proposé de commencer à 8h si ça ne le dérangeait pas, car comme ça, ça nous permettait d’éviter un peu plus les heures chaudes de la journée qui vont de 11h à 15h.


Sur le chemin qui nous emmène au pied du lac Bratan, on croise beaucoup de gens en train de laver leur voiture, de l’essuyer pour qu’elle soit rutilante, et beaucoup de voitures décorées également à l’avant.

2015-05-16 Bali Tumpak Landep Bratan

2015-05-16 Bali Tumpak Landep Bratan

On arrive au lac Bratan, afin d’y visiter le temple Ulun danu. Le prix que l’on paye est de 60000idr pour deux, encore une fois bien loin de ce qui était écrit dans nos guides.

Le temple Ulun Danu présente l’unique intérêt d’être devant le lac Bratan, ce qui permet d’avoir une photo d’un Meru à 11 toits avec le lac en arrière plan. C’est une des photos les plus connues de Bali.

2015-05-16 Bali Ulun Danu Bratan

2015-05-16 Bali Ulun Danu Bratan

2015-05-16 Bali Ulun Danu Bratan

2015-05-16 Bali Ulun Danu Bratan

2015-05-16 Bali Ulun Danu Bratan

2015-05-16 Bali Ulun Danu Bratan

2015-05-16 Bali Ulun Danu Bratan

2015-05-16 Bali Ulun Danu Bratan

2015-05-16 Bali Ulun Danu Bratan

2015-05-16 Bali Ulun Danu Bratan

Par contre, à part ça, il y a peu d’intérêt… Et par malchance, il ne faisait pas très beau, le ciel était gris, donc nous n’avons pas des belles photos pour le ciel.

On repart, cette fois-ci vers le sud, afin d’aller voir les rizières de Jatiluwih.

On croise des voitures et scooters en train de se faire décorer.

2015-05-16 Bali Tumpak Landep

2015-05-16 Bali Tumpak Landep

2015-05-16 Bali Tumpak Landep

2015-05-16 Bali Tumpak Landep

2015-05-16 Bali Tumpak Landep

2015-05-16 Bali Tumpak Landep

À Jatiluwih, Kubil arrête la voiture deux premières fois hors de la zone payante, pour qu’on puisse prendre des photos (ce qu’on fait), puis nous demande si on veut quand meme aller en zone payante. On lui répond que oui. Ça nous coûtera assez peu : 20000/p + 5000 pour le parking. Dans la zone payante, il y a un chemin dans les rizières qu’on peut parcourir seuls et qui du coup ne coûte rien. Depuis ce chemin, on prend vraiment des belles photos des rizières.

2015-05-16 Bali Jatiluwih Rice Fields

2015-05-16 Bali Jatiluwih Rice Fields

2015-05-16 Bali Jatiluwih Rice Fields

2015-05-16 Bali Jatiluwih Rice Fields

2015-05-16 Bali Jatiluwih Rice Fields

2015-05-16 Bali Jatiluwih Rice Fields

2015-05-16 Bali Jatiluwih Rice Fields

2015-05-16 Bali Jatiluwih Rice Fields

2015-05-16 Bali Jatiluwih Rice Fields

2015-05-16 Bali Jatiluwih Rice Fields

2015-05-16 Bali Jatiluwih Rice Fields

2015-05-16 Bali Jatiluwih Rice Fields

2015-05-16 Bali Jatiluwih Rice Fields

2015-05-16 Bali Jatiluwih Rice Fields

2015-05-16 Bali Jatiluwih Rice Fields

2015-05-16 Bali Jatiluwih Rice Fields

2015-05-16 Bali Jatiluwih Rice Fields

2015-05-16 Bali Jatiluwih Rice Fields

2015-05-16 Bali Jatiluwih Rice Fields

2015-05-16 Bali Jatiluwih Rice Fields

2015-05-16 Bali Jatiluwih Rice Fields

Puis on se rend à Carrefour pour acheter du café balinais : en effet la veille on n’a rien voulu acheter au truc a touriste où il y avait la dégustation des cafés et thé balinais. Mais on avait demandé ensuite à Kubil si il pourrait nous emmener à Carrefour quand on passerait par Kuta.

À Carrefour, comme prévu, on trouve du café balinais, beaucoup moins cher que lors du truc a touriste. Ce qui est amusant dans ce supermarché énorme, c’est que le rayon nourriture et denrées alimentaires ne doit faire que moins d’un tier de la surface de vente, contrairement aux supermarchés en France où je dirais que ça représente les trois quarts. En effet, les balinais peuvent manger partout dans des petits warungs pas cher donc ils n’ont pas forcément besoin d’acheter de l’Agro alimentaire déjà transformé comme on le fait en France.

2015-05-16 Bali Carrefour

Ensuite Kubil nous emmène au sud de la péninsule de Bukit, pour visiter le temple de Pura Ulu Watu.

Comme on n’a pas envie de tout se faire piquer par les singes, on ne prend absolument rien sur nous à part nos appareils photos. On ne verra pourtant que 2 singes. L’explication : nous avons visité le temple vers 15h00, heure assez chaude. Les singes sont probablement plus actifs le soir, quand il y a beaucoup plus de touristes venus assister au coucher du soleil depuis le temple.

2015-05-16 Bali Pura Ulu Watu

2015-05-16 Bali Pura Ulu Watu

2015-05-16 Bali Pura Ulu Watu

2015-05-16 Bali Pura Ulu Watu

2015-05-16 Bali Pura Ulu Watu

2015-05-16 Bali Pura Ulu Watu

2015-05-16 Bali Pura Ulu Watu

2015-05-16 Bali Pura Ulu Watu

2015-05-16 Bali Pura Ulu Watu

2015-05-16 Bali Pura Ulu Watu

2015-05-16 Bali Pura Ulu Watu

2015-05-16 Bali Pura Ulu Watu

Puis on cherche notre hôtel, assez compliqué à trouver, car situé au niveau de la mangrove de Jimbaran (coté Est de Jimbaran).

On va a la piscine. Tout comme le wifi de l’hôtel, la piscine n’est pas géniale… C’est surtout une grosse baignoire.

Puis l’hôtel nous emmène jusqu’à la plage de Jimbaran (la partie sud) pour aller aux restos à poisson. L’hôtel étant assez loin du côté Ouest de la ville (le côté touristique), il propose un service de voitures pour emmener soit à la plage de Jimbaran, soit à celle de Nusa Dua.

La plage de Jimabaran, c’est un des trucs à faire à Bali, parait-il, d’après les guides.

On arrive au coucher du soleil, ce qui nous permets de faire quelques photos avant de regarder où manger. Les restos sont tous collés et donnent sur la plage. Ça fume comme pas possible. Ça sent le graillon sur toute la plage.

2015-05-16 Bali Jimbaran Plage

2015-05-16 Bali Jimbaran Plage

2015-05-16 Bali Jimbaran Plage

2015-05-16 Bali Jimbaran Plage

2015-05-16 Bali Jimbaran Plage

2015-05-16 Bali Jimbaran Plage

2015-05-16 Bali Jimbaran Plage

2015-05-16 Bali Jimbaran Plage

2015-05-16 Bali Jimbaran Plage

2015-05-16 Bali Jimbaran Plage

2015-05-16 Bali Jimbaran Plage

2015-05-16 Bali Jimbaran Plage

2015-05-16 Bali Jimbaran Plage

2015-05-16 Bali Jimbaran Plage

On mange à deux quasiment un kilo de calamar grillé au barbecue, et en prenant 5 thés au citron, ça ne nous coûte que 145000 rp !

Revenus à l’hôtel, on se rend vraiment compte à quel points tous nos vêtement puent le graillon. On est obligés de prendre une douche tellement on pue. Pourtant on avait mangé à l’air libre, sur la plage…

Les autres billets de la série

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *