Voyage en Egypte : Jour 13 – Abydos, Dendérah et le Temple de Louxor

Donnez votre avis !
Share

Deuxième jour à Louxor. Notre programme était chargé : nous souhaitions d’abord visiter Abydos et Dendérah (deux temples à plusieurs dizaines de kilomètres au nord de Louxor), puis revenir à Louxor pour visiter le Temple de Louxor. Le but était de nous laisser le maximum de temps le lendemain pour pouvoir visiter le Temple de Karnak et ne pas louper notre avion à midi et demi.


On a demandé à l’auberge si on pouvait ré-engager le guide qu’on avait eu la veille pour le tour à plusieurs. Coup de chance, il a bien voulu nous faire guide à Abydos & Denderrah.

On part en prenant la route du désert, au moins elle va plus vite que de longer lez Nil.

Sur la route, on voit des parcelles que leurs propriétaires tentent d’irriguer, donc toutes vertes au milieu d’un océan de sable/terre jaune. En tout cas, on sent que toutes les parcelles sont détenues par des gens, ça n’est pas réellement laissé à l’abandon. Simplement, tout le monde ne semble pas avoir le même accès à l’eau.

2014-11-13 Egypte Temple Abydos
2014-11-13 Egypte Temple Abydos
2014-11-13 Egypte Temple Abydos
2014-11-13 Egypte Temple Abydos

En arrivant sur Abydos, le chauffeur du taxi et le guide ne sont pas trop d’accord sur la route à prendre. On passe dans une espèce de zone cimetière/déchetterie : il y a des parcelles ouvertes avec des petits monticules de pierre sous lesquelles le guide nous explique qu’on laisse les corps des morts. Sauf que partout autour de ces parcelles, c’est vraiment la déchetterie. Je me demande si la voiture du taxi va pas finir par crever tellement il y a des trucs sales par terre. On croise un certain nombre de carcasses de vaches (il n’y a plus que les os), de chien aussi. Ce n’est pas très accueillant. On  finit par rentrer dans la ville d’Abydos (ou à côté, Naj Al Ghabat ou Al Haraga) par une petite route. Les gens paraissent très très pauvres, il n’y a pas d’autres voitures, un peu comme si la voiture du taxi n’était pas quelque chose qu’ils voyaient régulièrement.

Quelques minutes plus tard, on arrive devant Abydos. Là les gens froncent réellement les sourcils, et il semble qu’il n’y ait pas du tout d’autres touristes. Dès qu’on sort, on est assaillis par des vendeurs à la sauvette de souvenirs…

Pas grand-monde dans Abydos, mais la visite n’en est que plus intéressante ! On rencontre quand même une poignée d’autres touristes (leur voiture de taxi doit être garée ailleurs qu’à l’entrée, c’est pour ça qu’on ne les a pas vus).

2014-11-13 Egypte Temple Abydos
2014-11-13 Egypte Temple Abydos
2014-11-13 Egypte Temple Abydos
2014-11-13 Egypte Temple Abydos
2014-11-13 Egypte Temple Abydos

Dans Abydos, on peut voir les deux salles hypostyles (avec des colonnes)

2014-11-13 Egypte Temple Abydos
2014-11-13 Egypte Temple Abydos

…les multiples chapelles (petites salles avec une épée au fond, gravée contre le mur, comme un sésame qui ouvrirait la porte)

2014-11-13 Egypte Temple Abydos
2014-11-13 Egypte Temple Abydos
2014-11-13 Egypte Temple Abydos
2014-11-13 Egypte Temple Abydos
2014-11-13 Egypte Temple Abydos
2014-11-13 Egypte Temple Abydos
2014-11-13 Egypte Temple Abydos
2014-11-13 Egypte Temple Abydos
2014-11-13 Egypte Temple Abydos
2014-11-13 Egypte Temple Abydos
2014-11-13 Egypte Temple Abydos
2014-11-13 Egypte Temple Abydos

…le plafond étoilé (avec des étoiles dessinées)
2014-11-13 Egypte Temple Abydos

…puis la salle avec toutes les dynasties décrites (Le nom des rois des principales dynasties a été gravé dans des tablettes connues sous le nom de « tables d’Abydos »)

2014-11-13 Egypte Temple Abydos
2014-11-13 Egypte Temple Abydos
2014-11-13 Egypte Temple Abydos
2014-11-13 Egypte Temple Abydos
2014-11-13 Egypte Temple Abydos

…et enfin l’Osiréion (tombe fictive d’Osiris-Séthi) au fond, mais dont l’eau verdâtre qui est au fond ne donne vraiment pas envie…

2014-11-13 Egypte Temple Abydos
2014-11-13 Egypte Temple Abydos
2014-11-13 Egypte Temple Abydos
2014-11-13 Egypte Temple Abydos
2014-11-13 Egypte Temple Abydos

Nous ressortons, partons aux toilettes (je ne suis pas rassuré, il y a 4 policiers devants les toilettes, et je dois laisser Caroline aller toute seule aux toilettes, les « policiers » nous dévisagent avec assez peu de gentillesse dans le regard…

2014-11-13 Egypte Temple Abydos
2014-11-13 Egypte Temple Abydos
2014-11-13 Egypte Temple Abydos

Mais bref, on finit par retrouver le taxi, qui repart par là où on est venu, reprend la route du désert jusqu’à la ville de Qena où il re-rentre dans la zone autour du Nil, afin de se rendre à Dendérah.

2014-11-13 Egypte Temple Denderrah
2014-11-13 Egypte Temple Denderrah
2014-11-13 Egypte Temple Denderrah
2014-11-13 Egypte Temple Denderrah

Le temple de Dendérah fait beaucoup moins « perdu au milieu d’une zone bizarre ». On sent qu’on est en zone autour du Nil, la vie semble moins dure ici.

Il faut savoir aussi que le Temple d’Hathor (Dendérah) est entouré d’un rempart plutôt impressionnant. Juste derrière ce rempart, des anciennes sculptures sont regroupées, dont un nain !

2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah

Derrière l’enceinte, à droite se trouve un petit temple, le Mammissi d’Auguste : ce mammisi romain est le mieux conservé du site. Il a été construit sous les règnes de Trajan (98 – 117) et d’Antonin le Pieux (138 – 161). On y célébrait annuellement la naissance du dieu enfant Harsomthous (Horus qui unit les Deux Terres) ou Ihy, fils d’Hathor et d’Horus. Il est inachevé. Dans le bâtiment, des échafaudages sont présent car une mission française (me semble-t-il) est en train de le restaurer.

2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah

En se rapprochant du Temple d’Hathor, on passe d’abord par un sanatorium (en grande partie détruit), puis par une église copte, dont on voit encore des croix.

2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah

Puis nous arrivons au Temple d’Hathor. Dans ce temple, on peut voir aux murs de la salle hypostyle les signes du zodiaque.

2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah

2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah

Au bas de la salle, on voit des ouvertures dans le mur : ce serait en fait des caches que les religieux utilisaient pour cacher des choses de valeur.
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah

Puis le guide nous fait tourner derrière la chapelle centrale (il y a autour un chemin qui permet l’accès à plein de petites chapelles).

Dans une des chapelles, un trou par terre donne accès (contre bakshish) a une superbe salle qui n’a pas été détruite (car pas découverte) pendant les différentes occupations du site. Par contre le trou d’accès est très petit, pas plus de 50cm de haut. Parmi les superbes gravures, celle notamment de Cléopâtre et de son fils !

2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah

Ressortis, le guide nous amène dans une autre chapelle, où là aussi il y une ouverture secrète dans le mur qui donne accès à un petit cabinet encore très très bien conservé.

2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah

Puis on monte par un plan incliné qui devait permettre d’accéder au toit en étant monté sur des chevaux (et d’y emmener des chars à porteur également).

2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah

D’en, haut, une superbe vue sur le complexe (par contre on ne peut plus monter en haut du toit, car une touriste est tombé et elle s’est tuée (d’après le guide ; pas compris comment elle a pu tomber à la renverse mais bon).

2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah

En tout cas, il nous montre la tablette du Zodiaque circulaire.

2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah

On redescend par un autre plan incliné, celui-là étant en couché du soleil (la descente fait un demi cercle avec la forme du plan incliné).

2014-11-13 Egypte Temple Dendérah

En sortant de Dendérah, notre guide se fait pourrir par un vendeur de la boutique car il ne nous a pas fait passer par le chemin qui passe entre toutes les boutiques (à notre demande, cependant).

2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah
2014-11-13 Egypte Temple Dendérah

Nous rentrons dans Louxor sur les coups de 15h, et nous demandons au taxi de nous déposer chez un restaurant dont on nous a dit du bien à l’auberge, un truc genre Ayum Hashim (mais je ne me souviens plus trop du nom). Bilan, c’est correct mais moins bien que Abu Hagar.

2014-11-13 Egypte Restaurant Souk

Nous nous reposons au restaurant (et les serveurs ne sont pas rapides), mais comme il nous reste toute la fin d’après-midi et la soirée, nous décidons d’aller visiter le musée/Temple d’Amon (ou Temple de Louxor). L’idée est d’y attendre le coucher du soleil pour avoir la photo classique de la salle hypostyle au coucher du soleil.

Dans le temple, pas tant de monde que ça, même on se fait un peu embêter par des jeunes égyptien vers le fond du temple. Pour autant, on peut rester vraiment longtemps (jusqu’à ce que la nuit soit bien tombée) et on a vraiment plein de temps pour prendre nos photos.

2014-11-13 Egypte Temple Louxor
2014-11-13 Egypte Temple Louxor
2014-11-13 Egypte Temple Louxor
2014-11-13 Egypte Temple Louxor
2014-11-13 Egypte Temple Louxor
2014-11-13 Egypte Temple Louxor
2014-11-13 Egypte Temple Louxor
2014-11-13 Egypte Temple Louxor
2014-11-13 Egypte Temple Louxor
2014-11-13 Egypte Temple Louxor

On prendra notamment pas mal de photos de la salle hypostyle dans le soleil couchant, et une fois le soleil couché, dans la lumière quasiment éteinte, nous finirons notre visite par faire des photos en temps de pose très long depuis l’allée des Sphinx, avec les deux pylônes et l’unique obélisque devant, l’autre ayant été récupéré emmené en France et résidant désormais en plein milieu de la place de la Concorde ! Pour la petite histoire, les deux obélisques furent offerts en 1830 au roi de France Charles X par Méhémet Ali, mais seul celui de droite (l’obélisque de Louxor) sera finalement abattu et transporté vers la France où il trône depuis 1836 sur la place de la Concorde à Paris. C’est Jean-François Champollion qui fut chargé par le roi de choisir lequel des deux monuments en partie recouverts de sable, devait en premier être envoyé en France.

2014-11-13 Egypte Temple Louxor
2014-11-13 Egypte Temple Louxor

Dans ce temple, certaines sculptures sont assez chaudes, avec plusieurs fois des penis en érection et des scènes lassives de plusieurs femmes ensembles.
2014-11-13 Egypte Temple Louxor
2014-11-13 Egypte Temple Louxor
2014-11-13 Egypte Temple Louxor

Quand la nuit commence à tomber (il doit être vers 17h ou 18h, pas plus), les lumières s’allument, et là ça commence à être visuellement magique.
2014-11-13 Egypte Temple Louxor
2014-11-13 Egypte Temple Louxor
2014-11-13 Egypte Temple Louxor
2014-11-13 Egypte Temple Louxor

En rentrant à l’hôtel, on passe d’abord par le souk (incroyable à quel point on dirait que les égyptiens sont désespérés par le tourisme qui a totalement sombré).

2014-11-13 Egypte Louxor Souk

2014-11-13 Egypte Louxor Souk

On voit que dans notre rue, deux mariages sont en train de se préparer, à 50m de distance !

2014-11-13 Egypte Louxor Preparation Mariage
2014-11-13 Egypte Louxor Preparation Mariage
2014-11-13 Egypte Louxor Preparation Mariage

Le soir nous remangeons chez Abou Hagar, et nous faisons à nouveau un passage devant la gare pour aller chercher de l’argent (en serrant une nouvelle fois les fesses).

2014-11-13 Egypte Louxor Gare nuit

Tous les billets de cette série :

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *