BitTorrent bénéficiaire du hack de la Base de données d’Harvard !

Donnez votre avis !
Share

L’une des huit universités les plus prestigieuses des Etats-Unis (Ivy Leage), Harvard (basée à Cambridge, Massachusetts, soit l’Etat du célèbre MIT), a confirmé mercredi l’attaque de ses serveurs web par des hackeurs.

L’école supérieure d’arts et de sciences d’Harvard (GSAS) a précisé que les données personnelles de ses candidats de troisième cycle (numéros de sécurité sociale, date de naissance, e-mail, numéros de téléphone, résultats scolaires…), soit en tout 10.000 personnes, ont pu être volées lors de cette attaque perpétrée en février 2008.

Ces informations auraient d’ores et déjà été diffusées sur les réseaux BitTorrent. L’établissement d’enseignement supérieur américain a indiqué mettre à disposition ses services (protection juridique, récupération de données…) aux étudiants susceptibles d’être victimes de fraude et/ou d’usurpation d’identité.

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *