Croisière BDE, Jour 3 : Daedalus Reef

Donnez votre avis !
Share

La nuit est difficile, car c’est finalement notre première nuit dans ce bateau, qui navigue de surcroît (donc avec de la houle). Nous arrivons sur Daedalus Reef vers 3h50 du matin. A partir de là, le bateau ne bouge plus, donc c’est plus facile de dormir. Il y avait pleine lune durant la nuit, donc on voyait assez bien ce qu’il se passait dehors.

Le matin en se levant, on voit le phare de Daedalus Reef devant le bateau. Très joli phare. Il n’y a que 7 autres bateaux, ce qui semble assez faible, comparé à ce que j’avais lu (en 2005, il pouvait y avoir des fois une vingtaine de bateaux autour du récif !).

1ère plongée à Daedalus

On est largué à la pointe nord. Amr nous dit à tous que c’est là qu’on a le plus de chance de voir des requins marteaux, et qu’il veut mieux attendre, même si on ne les voit pas tout de suite.

Daedalus Reef Hammerhead Sharks
Daedalus Reef Hammerhead Sharks
Daedalus Reef Hammerhead Sharks
Daedalus Reef Hammerhead Sharks
Daedalus Reef Hammerhead Sharks

A la pointe, on passe assez longtemps sans rien voir, vers 25-35m, puis un requin marteau vient et passe à une grosse dizaine de mètres de nous. Quelques minutes plus tard, Amr réussi à le revoir, peut-être plus vers 20 mètres cette fois. On réussi à bien le filmer. D’un seul coup, j’ai beaucoup de mal à respirer dans mon détendeur. Comme si le début d’inspiration se passait bien, mais pas la fin. Heureusement Caroline n’est pas loin donc je sauter sur son détendeur de secours. Je réessaie dans mon détendeur : il a bien un problème. Je teste mon détendeur de secours (l’octopus) : pareil. Donc j’indique à Caroline qu’on remonte, elle sort son parachute et on commence la décompression. Malheureusement, on a du mal à ne pas remonter trop vite (pourtant on avait tout vidé dans nos stabs), donc c’est assez stressant. Surtout que j’ai peur qu’on descende trop vite la bouteille de Caroline (elle n’a qu’une 12L, et on est en fin de plongée).

Sur le zodiac qui nous ramène, on teste mon matériel et il semble que ce problème était dû simplement au fait que j’avais mal ouvert ma bouteille. En fait le robinet d’ouverture devenait très dur au bout de trois tours (donc j’avais crû que j’étais au bout), alors qu’en fait il fallait encore plus forcer, et il y avait une bonne vingtaine de tours à faire encore pour ouvrir la bouteille à fond !

Donc en arrivant en fin de bouteille (70 bars), comme celle-ci n’était pas ouverte complètement, l’air avait du mal à passer. En ouvrait complètement la bouteille, je constate en effet que tout a l’air de fonctionner normalement. En tout cas je me serais fait une grosse frayeur. Et ça ne donne pas particulièrement confiance pour la suite.

2ème plongée à Daedalus

Deuxième plongée, au même endroit. On y va avec Amr. Sans beaucoup bouger de la verticale où le semi rigide nous a lâché, on attend le requin. Et on n’est pas déçus : un requin marteau passe à côté de nous. Puis repasse un quart d’heure plus tard.

Dix minutes plus tard, sans avoir réellement bougé de là où on était, on se retrouve encerclés par un volume énorme de thons. Puis cette boule de thon se déplace et on voit qu’en fait elle est encerclée par des requins marteau (plus petits que le solitaire qu’on a vu avant). J’en verrai deux, Caro en voit 4 en tout. C’est d’ailleurs assez compliqué de tout voir, car on a une vision assez réduite avec les masques de plongée, or tout se déroule au dessus, en dessous devant, derrière, c’est vraiment en 3D.

A la fin de la plongée, on revoit le solitaire passer pas loin.

Daedalus Reef Hammerhead Sharks
Daedalus Reef Hammerhead Sharks
Daedalus Reef Hammerhead Sharks
Daedalus Reef Hammerhead Sharks
Daedalus Reef Hammerhead Sharks
Daedalus Reef Hammerhead Sharks
Daedalus Reef Hammerhead Sharks

Voici une compilation des vidéos de ce qu’on a pu filmer lors de nos deux premières plongées à Daedalus :

Après déjeuner, on part en zodiac visiter le phare de Daedalus. Le gars qui semble être l’officiel du phare est très sympa, laisse photographier les pièces ouvertes où ils semblent vivre (ils doivent être plusieurs car il y a plusieurs chambres différentes). On monte en haut du phare d’où on fait quelques photos très sympa.

Visite Daedalus Reef
Visite Daedalus Reef
Visite Daedalus Reef
Visite Daedalus Reef
Visite Daedalus Reef
Visite Daedalus Reef
Visite Daedalus Reef
Visite Daedalus  Reef
Visite Deadalus Reef
Visite Deadalus Reef

3ème plongée à Daedalus

Troisième plongée, on pars cette fois-ci du bateau (donc au sud de Deadalus) et on va vers la pointe Est. Il y a beaucoup de courant avant de s’approcher de la paroi, donc c’est assez fatigant et dangereux. On fini par arriver au tombant. On ne voit pas grand chose à part un requin (sans doute un requin soyeux) au loin, et des barracuda dans le bleu… Au retour, on voit qu’un gros Napoléon est juste au dessus de nous au niveau de la surface. Malheureusement il est en contre-jour donc ce n’est pas évident à prendre en photo.

Daedalus Reef Dive
Daedalus Reef Dive
Daedalus Reef Dive

Le retour au bateau est vraiment compliqué car un courant assez fort nous entraîne vers le large et donc on doit palmer assez sévèrement pour parvenir à se rapprocher du bateau.

Après le dîner, quelqu’un crie qu’il y a un longimanus dehors. Et effectivement, à une vingtaine de mètres on le distingue qui est en surface.

Puis ce sont deux requins soyeux, puis rejoins par un troisième, qui s’approchent du bateau. Avec les lumières du bateau qui rendent l’eau transparente, on peut les voir passer vraiment à côté du bateau, à moins d’un mètre de fond. Ils devaient faire entre deux et trois mètres de long chacun. Et ils ont tourné comme ça pendant une petite heure, venant, revenant, mais toujours à la surface, zigzagant lentement autour de notre bateau. On a bien pu distinguer leur tête assez large, leurs nageoires pointues, leur façon d’onduler. Encore mieux que le matin où on avait vu les marteaux, car les marteaux sont plus massifs et ils nous observaient donc on voyaient leur flan quand ils passaient à côté de nous. Là on voit les requins d’au dessus. C’est une chance car les autres bateaux (ils devaient être six ou sept autres bateaux autour de la zone) n’ont pas l’air d’avoir été visités par les requins. Super expérience !

Après le dîner, la navigation reprend, cette fois-ci en direction de Elphinstone.

Daedalus Reef Sunset
Daedalus Reef Sunset

Tous les billets de la croisière BDE

Vous serez peut-être intéressé :

  • Croisière BDE, Jour 5 : Big Brother
    Mercredi, le 5e jour de notre croisière en Egypte. Nous voilà maintenant sur Big Brother. Nous avons très bien dormi. On se réveille vers 5h50, la mer n'a pas été agité. Rapide coup d'oeil autour du b...
  • Croisière BDE, Jour 4 : Elphinstone Reef et plongée de nuit à Marsa Shuna
    4e jour : nous nous réveillons à Elphinstone Reef. Nous y étions venus en novembre 2014 donc 5 mois plus tôt, mais bizarrement je ne vois pas le récif (qui normalement est à fleur d'eau), comme si il ...
  • Croisière BDE, Jour 6 : Small Brother
    Jeudi matin, notre 6e jour en croisière-plongée, après une nuit calme car pas de navigation (on était amarrés depuis la veille sur Small Brother). Amr nous avait proposé de nous lever tôt (5h15) pour ...
  • Croisière BDE, Jour 2 : Marsa Shuna
    Le matin du 5 avril (dimanche), on arrive vers 7h30 à la marina de Port Ghalib. Le bus nous dépose juste devant le bateau. Comme Caroline et moi étions venus une grosse dizaine de jours plonger à la M...
  • Croisière Dune : le bateau Muad’dib
    Le bateau de plongée Muad'dib vient d'être rénové (il est sortit des Dry Docks de Safaga en mars 2015 si j'ai bien compris). Je n'ai pas trouvé de photos disponibles sur le net, donc je mets les mienn...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *