Google travaillerait sur un nouvel OS, basé sur Linux

[ 2 ] Commentaires
Share

Après la vraie bombe qu’a été l’annonce de la chute au dessous de la barre fatidique de 90% des parts de marché de Microsoft en terme système d’exploitation, Net Applications fait à nouveau des vagues en spéculant sur le développement secret d’un nouvel OS par Google. En fait, Net Applications se base sur des relevés bizarres ces derniers temps, provenant des employés de Google, qui cachaient volontairement l’OS utilisé (sans pour autant passer par un proxy ou tout autre technique), alors que le reste des informations est disponible tout à fait normalement (navigateur utilisé, IP, etc.).

Plusieurs explications seraient envisageable, mais celle qui reste la plus probable est certainement celle d’une version étendue de Android, car Google a par le passé clairement indiqué qu’il ne comptait pas se limiter au champs des terminaux mobiles.

Alors bon : j’ai fait quelques recherches sur le net, et il semble que les internautes soient assez divisés sur la question. Si la préoccupation principale est de ne pas voir Google devenir un réplicat de Microsoft, les principaux soupçons pour l’OS en question se portent sur Goobuntu, et également sur le simple fait que grâce aux derniers navigateurs, il devient très facile de choisir quelles information ce dernier donne au site web qui en fait la demande.

Vous serez peut-être intéressé :

2 commentaires sur ce billet

  1. H4mm3r dit :

    L’approche de Google est totalement différente de celle de Microsoft dans le sens qu’ils ne sont pas des fondamentalistes du code propriétaire. Alors, si Linux peut conquérir des utilisateurs, si je peux installer un Linux bien fichu pas prise de tête sur un netbook grâce à Google pour 0 €, je signe.

    RépondreRépondre
  2. Louis dit :

    Je suis d’accord avec toi. Mais je crois que ce qui titille certains, c’est que Google soit un peu partout aujourd’hui, comme Microsoft il y a quelques années.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *