Coquille dans Direct Matin sur Ségolène Royal

Donnez votre avis !
Share

Prenant les transports chaque jour, mais pas toujours aux heures de pointes, j’ai parfois la possibilité de lire Direct Matin. Par chance (sauf pour le pigiste ou le journaliste qui a rédigé le texte qui suit) hier après midi, il en restait quelques exemplaires. Alors que je parcourais le journal, repérant les articles que j’allais lire, je tombe sur ça :

Direct Matin du 5décembre-Ségolène Royale

Direct Matin du 5 décembre - Ségolène Royale député ?

A ma grande surprise, j’apprends que Ségolène Royal est un(e) député socialiste. Pourtant, j’ai souvenir qu’elle était présidente de la région Poitou-Charente et que, souhaitant mettre ses actions en phase avec ses déclarations, elle avait abandonné sa députation au nom du non cumul des mandats. A l’évidence, les journalistes, qui sont certainement les moins informés (ben oui, c’est pas leur métier !), la pensent toujours député.

Passe encore si c’est un citoyen lambda qui fait cette erreur, mais dans le cas présent c’est un journaliste. Je trouve donc cela assez grave que des professionnels de l’information, lus par un grand nombre de voyageurs puissent faire ce genre de bourdes.

Cela repose la question de la valeur à accorder aux quotidiens gratuits. Cependant la chose est un peu différente ici puisque Direct Matin est un journal proposé par le Monde, journal dont personne ne met en cause le sérieux.

Fort heureusement cette erreur n’est pas de nature à porter atteintes aux intérêts de quiconque, elle n’a pas de conséquences graves. De plus je ne suis pas sûre que beaucoup des lecteurs l’aient remarquée.

Vous aurez bien noté que dans ce billet, il n’ai pas fait mention d’opinion politique, mais simplement d’une erreur de journaliste. Donc si vous souhaitez commenter ce billet, évitez le côté « politique » de l’affaire.

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *