Quand on enregistre le son du silence

Donnez votre avis !
Share

Qu’arrive-t-il lorsque l’on enregistre les enregistreurs ? On obtiens « sans enregistrement » (mais non vous n’allez pas devenir fous), qui est en fait une installation réalisée par les musiciens expérimentaux Otomo Yoshihide et Yasutomo Aoyama qui utilise plus de 100 tournes disques pour appréhender le son d’une absence de son (et je me marre devant mon clavier).

Ces installations étaient montrées à l’exposition « Ensembles » au Centre des Arts et Media (YCAM) de Yamaguchi, exposition qui s’est terminée le 13 octobre.

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *