Stéphane Guillon explique la crise de l’audiovisuel français

[ 1 ] Commentaire
Share

… d’une façon très personnelle, mais également assez caustique.

Stéphane Guillon, tient une chronique humoristique de critique de l’actualité sur France Inter les trois premiers jours de la semaine à 7h55, dénommée « l’humeur de… ». Or, l’actualité étant actuellement teintée de révolte contre la réforme de l’audiovisuel public, le sujet se prêtait bien à une chronique assassine contre ce projet du gouvernement.

Au delà de la position politique, on notera le côté noir de l’humour de Stéphane Guillon, qui lui vaut certainement autant d’ennemis que d’amis. Mais cet humour est sans doute nécessaire, car il ne prend pas de pincettes, et tape là où ça fait mal.

Ce sujet, qui met face à face la télévision privée (dont TF1 est le porte drapeau) et la télévision publique, tend à suggérer l’idée que le pouvoir politique actuel ne parviendrait pas à suffisamment masquer qu’il fait des cadeaux à ses amis. Parce que ne nous trompons pas : les cadeaux de puissants à puissants ont toujours existé, et ils existerons toujours. Mais là, les magouilles se multiplient, et elles sont (trop ?) visibles. Je ne peux m’empêcher de faire le rapprochement avec le sujet de l’ouverture de la quatrième licence 3G, qui arrangerait bien tous les consommateurs (boarf, juste quelques 50 millions de français), mais qui pose énormément de problèmes pour la tête de l’exécutif..

[Source]

Vous serez peut-être intéressé :

Un commentaire sur ce billet

  1. haji dit :

    c’ est bien pour tout les chosses que tu mes explique hhh!!!!

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *