Chez Google, on joue aux légos et on fait du ping-pong. Quand on filme.

[ 5 ] Commentaires
Share

La vidéo des locaux de Google qui se trouve ci-dessous montre une chose que j’ai trouvé intéressante de signaler ici. Partout, chez Google, mais c’est également vrai sur l’interface web, on veut nous montrer que Google est une entreprise cool. Dans les locaux, y’a des couleurs, des tables de ping-pong, des légos, bref : les employés sont des grands enfants, ils jouent, ils aiment les belles couleurs, ils sont sympa, accessibles.

OULALALALA, ai-je envie de répondre. Devient-on le site qui fait la pluie et le beau temps du web en jouant aux légos ? Larry Page et Sergey Brin ont-ils participé à la création du plus puissant algorithme de recherche en jouant au ping-pong ? Non, il faut arrêter les blagounettes, et voir la vérité en face.

D’une part, on a rien sans rien. Comme pour l’armée de terre, les gars de chez Google ne sont pas des bisounours, et le boulot qu’ils font n’est pas le plus drôle. Rappelons seulement que pour entrer chez Google, il faut être parmi les meilleurs des meilleurs, la crème de la crème, celle que même les plus grosses entreprises françaises ont du mal à se payer. Donc, si Google parvient à capter les cerveaux les plus performants au monde, ce n’est pas simplement en faisant des sourires ou en servant des croissants lors des réunions, non, c’est également en élevant très haut les salaires. Et très simplement : plus vous êtes payés, plus on veille que vous évitiez de vous tourner les pouces.

Je récapitule donc : Google est une des entreprises les plus puissantes au monde, elle compte parmi ses rangs les hommes (et femmes, bien sûr) les plus intelligents, et parviens à les garder chez elle grâce au salaire, en grande partie. Or, quand on a un gros salaire, viennent souvent avec la montagne de responsabilités (aussi appelé « motivation » ou « problèmes », ça dépend du point de vue) et de travail. Donc chez Google, on ne joue au ping-pong et aux Légos que lorsqu’on tourne des vidéos de promotion, soit donc entre-autre celle qui est ci-dessus.

[Photo]

Vous serez peut-être intéressé :

5 commentaires sur ce billet

  1. jaguie dit :

    +1, mais ça me rappelle aussi l’histoire du hammam de je ne sais plus quelle start up des années 2000. Le but n’était que de faire parlé d’eux et ils ont avoué plus tard que le hammam n’a jamais été utilisé…

    RépondreRépondre
  2. Louis dit :

    @jaguie : Arf, on est d’accord 😉

    RépondreRépondre
  3. PatatoOor dit :

    Ce que tu est certainement vrai mais c’est une simple réflexion où un constat que tu as fait ?
    D’après ton texte on pourrait croire que tu as bossé chez google, que tu connais quelqu’un qui bosse chez google ou que tu as au moins visité les locaux ?

    RépondreRépondre
  4. Louis dit :

    Je connais quelqu’un qui a bossé au Google Plex. 😉

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *