Chine, Jour 15. La résidence de la famille Wang et le château souterrain de Zhangbi

[ 2 ] Commentaires
Share

On nous avait dit de rester 3 jours à Pingyao. En moins d’une journée, nous en avions vu facilement l’essentiel… Chacun peut avoir son rythme de visite, mais bon, il se trouve qu’à l’arrivée, notre train pour partir de Pingyao était prévu le soir, et que nous avions encore une journée complète à remplir !

Coup de chance, le mari de la patronne de notre auberge de jeunesse est un guide conseillé par le Lonely Planet pour les tours qu’il organise dans la région. Il nous a donc prévu un tour dans l’après-midi (ce qui nous permettait de finir le matin les choses que nous n’avions pas visités dans Pingyao), tour qui nous emmènerait au château souterrain de Zhangbi et à l’immense résidence de la famille Wang.

Le lendemain matin, avec un petit rayon de soleil, on a une jolie vue dans l’Harmony Guesthouse. Je recommande chaudement cette auberge de jeunesse. C’est parfait, sauf peut-être l’isolation phonique (on entend tout ce qui se dit dans le patio central).
Chine Pingyao

Nous décidons de visiter d’abord la muraille de la ville.
Chine Pingyao

En haut de la muraille, on a une vue un peu plus authentique de la ville de Pingyao. C’est moins reluisant que le centre-ville… Disons-le, ça fait taudis, par endroits.
Chine Pingyao

Au bout de 5 minutes de marche, une descente permet d’accéder au temple de Confucius en contrebas. Considérant qu’on pourrait profiter un peu plus de la muraille, on décide de continuer à marcher, puis de descendre à la prochaine sortie qu’on trouera, afin d’aller visiter ensuite le temple de Confucius.
Chine Pingyao

Une superbe tout de guet sur la muraille.
Chine Pingyao

Finalement, et après s’être fait peur (on marchait, on marchait, mais il n’y avait jamais de descente de la muraille !), on arrive à trouve une descente vers le Temple Taoïste. C’est un peu loin de là où on aurait aimer aller au départ, mais admettons. Donc on marche un gros quart d’heure pour revenir dans le quartier à visiter, jusqu’à arriver à l’église catholique de Pingyao.
Chine Pingyao

Une statue blanche de la Vierge Marie, toute neuve, s’élève devant cette église historique, centre de la communauté chrétienne de Pingyao.
Chine Pingyao

L’intérieur de l’église.
Chine Pingyao

À 50m de l’église, le Mur des 9 dragons, devant l’ancien théâtre, et à moins de 5m de l’entrée nord du Temple de Confucius.
Chine Pingyao

Le Temple de Confucius. C’est un immense ensemble où les futurs fonctionnaires passaient les examens impériaux.
Chine Pingyao

Dans la première cour, on voit un petit pont de marbre avec des dragons crachant de l’eau.
Chine Pingyao

Le plus vieux bâtiment de Pingyao, à savoir la salle Dacheng, se trouve dans ce temple de Confucius. Elle date de 1163. C’est le seul bâtiment à base carré datant de la dynastie Song.
Chine Pingyao

On peut remarquer notamment les empilements de consoles (les dougongs) permettant à la toiture de s’étendre par rapport aux murs.
Chine Pingyao

Plus loin, un hall dédié aux examens impériaux.
Chine Pingyao

Au fond du Temple (tout au nord), on peut monter en haut d’un bâtiment, ce qui nous permets encore une fois d’avoir une vue sympa sur la ville.
Chine Pingyao

Pour midi, on remange au Petit Restau De Ju Yuan. Là c’est un Poulet aux filaments de coriandre (excellent).
Chine Pingyao

Et là c’est un poulet émincé à la mode du Shanxi.
Chine Pingyao

L’après-midi, nous prenons un tour organisé par Mr Deng (recommandé par Lonely Planet), qui est en fait le mari de la tenancière de l’Harmony Guesthouse. Prix : 200cny pour deux personnes (moins cher sue prévus car il y avait 2 autres personnes avec nous).
Chine Residence Famille Wang

Nous commençons par l’immense demeure de la famille Wang. Entrée pour 60cny/p.
Chine Residence Famille Wang

C’est la plus grande résidence du Shanxi. Elle a été construite à partir du milieu du XVIIIe siècle. Notez la finesse du travail du bois pour les fenêtres.
Chine Residence Famille Wang

Les murs massifs servaient à protéger la riche famille Wang des brigands.
Chine Residence Famille Wang

On peut y voir des sculptures très fines sur pierre et briques.
Chine Residence Famille Wang

Ainsi que des fenêtres très travaillées.
Chine Residence Famille Wang

Sculpture du brique/pierre.
Chine Residence Famille Wang

On peut parcourir les remparts du fort. De là, il parait que l’on peut constater que l’organisation de rues trace le sinogramme Wang, mais je n’ai pas pu le voir…
Chine Residence Famille Wang

Une des tours sur les remparts.
Chine Residence Famille Wang

Le vue de la petite ville depuis le haut des remparts.
Chine Residence Famille Wang

Et depuis le bas.
Chine Residence Famille Wang

Globalement, je n’ai pas beaucoup aimé visiter cette résidence. Ce sont de multiples siheyuan les unes à côté des autres, ça fait un peu labyrinthe, on pourrait très facilement s’y perdre. C’est très grand (1/3 de la cité interdite en taille !), et trop monotone à mon goût. Il n’y a quasiment aucune explication sur des panneaux (ni en chinois, ni en anglais, et je trouve que ça manque cruellement).
Chine Residence Famille Wang

Puis reprise de la voiture pour se rendre au Château de Zhangbi. Dont voici la porte d’entrée.
Chine Château souterrain de Zhangbi

Un temple en dehors des murs.
Chine Château souterrain de Zhangbi

La visite de Zhangbi ne commence pas par les tunnels (bien qu’on y entre par là, sous une des arches).
Chine Château souterrain de Zhangbi

Les étudiants priaient en haut de cette petite tour pour obtenir de l’intelligence et de la chance aux examens. Je leur aurait conseillé de réviser, plutôt, mais bon.
Chine Château souterrain de Zhangbi

On entre dans les tunnels ! Ceux-ci étaient suffisamment grand pour laisser passer un soldat à cheval. D’ailleurs, on trouve des auges à certains endroits.
Chine Château souterrain de Zhangbi

Cette forteresse, dont la création remonterait au Ve/VIe siècle, est surtout connue pour son réseau de tunnels défensifs, qui font plus de 10km ! Ce qui est vraiment sympa durant la visite, c’est qu’on peut voir les systèmes de piège comme sur la photo, d’embuscade (créé dans les tunnels !), de communication, d’aération. Belle visite !
Chine Château souterrain de Zhangbi

La fenêtre de la chambre du commandant. Cette fenêtre donne sur une falaise, donc n’est pas dangereuse pour la sécurité de la forteresse.
Chine Château souterrain de Zhangbi

Et le reste de la chambre du commandant. Un lit kang. Cette forteresse a été construite pour résister aux attaques, car elle servait de grenier de stockage pour les paysans de la région. Elle a notamment servi lors des invasions mongoles et japonaises. Le village au dessus n’a toujours pas l’eau potable par contre.
Chine Château souterrain de Zhangbi

Retour le soir à Pingyao. La Tour de la Ville éclairée est encore plus jolie que de jour.
Chine Château souterrain de Zhangbi

Le soir, reprise du train pour Pékin. Départ à 21h48.
Chine Château souterrain de Zhangbi

Avant que le train n’arrive, les agents de la gare alignent tout le monde (comme à l’école primaire !) en fonction de leur wagon. Ça sent le régime un peu autoritaire, mais ça à le mérite d’être méchamment efficace. Et les agents de gare aident tous ceux ne parlant pas chinois pour leur dire dans quelle file s’aligner. Serviables et gentils !
Chine Château souterrain de Zhangbi

Vous serez peut-être intéressé :

  • Chine, Jour 14. Pingyao
    Pingyao, l’avant dernier stop de notre voyage. On m’en avait dit beaucoup de bien, mais j’étais septique. Ne le soyez pas, si vous y allez. Ca vaut le détour. On...
  • Le Château des Maures et le village de Sintra
    À 5 minutes à pied de l’entrée du Parc de Pena, on accède à l’entrée du parc du Château des Maures. Ce château était une fortification militaire que l’on estime...
  • Pérou 05 : Cuzco
    Après le lac Titicaca, arrivée à Cusco qui est la capitale de l’Empire Inca, avec tous les vestiges prometteurs d’autant de témoignages de cette civilisation (et notamment la trace de...
  • Un joli week-end à Hambourg et Lübeck
    Une semaine avant noël, j’ai eu la chance d’aller 4 jours à Hambourg (le 4e jour s’est rajouté, dans la mesure où notre avion avait été annulé à cause de...
  • Un journée pour voir quelques Châteaux de la Loire
    Le week-end dernier, j’ai eu la chance d’aller visiter deux châteaux de la Loire dans la région de Blois, et d’en « voir » un troisième. Comme à mon habitude, je remets...

2 commentaires sur ce billet

  1. michelle dit :

    bonjour
    j ai regardé et lu tous vos recits en chine , j ai bien aimé , vos commentaires sont bien aussi !!!!
    est ce que c etait un voyage privé ou bien professionnel ?

    a bientot

    RépondreRépondre
  2. Louis dit :

    @michelle: Bonjour. C’est totalement privé, organisé par moi-même avec ce que j’ai pu recueillir comme informations sur internet et dans les guides comme le Routard et Lonely Planet. Vous prevoyez d’aller en Chine vous aussi ?

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


cinq + 9 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>