Melbourne Shuffle : la danse qui va détrôner la tecktonik

Donnez votre avis !
Share

(ou pas).

En tout cas, je préfère. Voilà à quoi ça ressemble :

En bons gentlemen, il ont un site web.

Youtube regorge de vidéos sur le Melbourne Shuffle, en voici une autre :

Donc voilà, le/la Melbourne Shuffle, c’est, d’après Wikipédia :

Le Melbourne Shuffle (ou MelbShuffle en raccourci) est une danse née à la fin des années 1980 en Australie, plus précisément sur la scène underground de Melbourne, la 2e plus grosse ville de l’île. Shuffle signifie traîner des pieds.

Le Melbourne Shuffle a connu un succès grandissant, surtout vers la fin des années 90, il a traversé les continents pour arriver jusqu’en Europe, et cette danse connaît un certains succès en Allemagne.

A l’origine, la musique appropriée était du jazz-acid-house, puis petit à petit de la musique trance et finalement aujourd’hui du hardstyle et de l’electro. Le hardstyle n’est déja plus inconnu pour beaucoup de monde, c’est en effet la musique de prédilection pour le jumpstyle (danse très prisée aux Pays-Bas, en Belgique et dans le Nord de la France), musique qui est également utilisée pour la dance électro hard (que beaucoup de gens appellent « Tecktonik »).

Liens externes

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *