Free / Google : Combien coûterait réellement un peering correct avec Youtube ?

[ 4 ] Commentaires
Share

Les problèmes de ces derniers jours (Free qui intercepte les requètes DNS pour les publicités Google) entre Free et Google ont été confirmées, c’est bien Free qui a tiré un « coup de semonce » pour peser dans la balance, car les deux sont en cours de négociation, a-t-on appris. On ne sait pas sur quoi portent les négociations, mais on sait que ce que repproche Free à Google, c’est de ne pas vouloir contribuer à payer le peering. Or, quand on est abonné Free et qu’on est pris en otage (dans le sens qu’on n’a plus accès à Youtube, ou seulement de façon dégradée), on peut se dire que si c’est aussi cher que cela semble être, effectivement Google pourrait faire un effort. Mais quel est le prix, en vérité ? Ca, on ne nous le dit pas… D’où l’idée d’essayer de demander à des gens informés combien coûterait à Free de payer la totalité du peering sans demander à Google.

La réponse m’a été apportée aujourd’hui sur Twitter par Oles, créateur d’OVH (c’est pas n’importe qui). En fait, si le trafic ne bougeait pas, Free pourrait très bien payer ce peering. Mais Free sait très bien que les télévisions connectées vont finir par arriver dans nos foyer, et du coup la quantité de trafic vidéo qui passera par Google sera multiplié par 5 voire 10 ! Et donc le coût du peering aussi. C’est donc pour anticiper cela que Free commence dès maintenant à vouloir négocier avec Google.

Je vous mets la conversation ci-dessous :

Edit : Davantage d’informations sur les rations de Peering dans ce document.

Vous serez peut-être intéressé :

4 commentaires sur ce billet

  1. PatatoOor dit :

    J’ai du être chanceux car je n’ai jamais vraiment eu de problème avec Youtube chez Free…
    Mais sur Paris j’étais en 21Mbps.
    Ici à Bordeaux chez Numéricable je suis en 30Mbps et ça ne me semble pas bien plus rapide !
    2/3€ par mois pour Free ça représente quand même 200 millions d’euros/an.
    Je suppose que Free rechigne à les payer mais si c’était facturé aux abonné que diraient ils ?

    RépondreRépondre
  2. Louis dit :

    @PatatoOor: Tu dois être parmi les seuls ! Regarde le nombre de gens qui se plaignent sur Twitter. C’est peut-être des gens qui sont tout le temps en train de gueuler, mais il y a au moins un fond de vérité. Free bloque effectivement la vidéo (notamment à certaines heures de la journée). Impossibilité totale de voir une vidéo autrement qu’en qualité 240p.

    Maintenant je suis sur Numericable, et je vois une très nette différence. Il m’est désormais possible de voir une vidéo en HD sans soucis !

    Free ne veux pas facturer les 2/3€ supplémentaires car ils ont déjà augmenté la Freebox Revolution de 8€. Mais surtout, ça ouvrirait la possibilité à des Netflix, Hulu ou autres de faire pareil. Et tu peux pas te permettre que plusieurs services ajoutent chacun 3€ sur la facture de touts tes clients.

    RépondreRépondre
  3. gruntosaure dit :

    La freebox revolution c’est « seulement » 6€ de plus. les 2€ que vous comptez en plus c’est la TVA sur toute l’assiette de l’abo. (même si Free l’a monté différemment en la nommant option TV pour faire de l’optimisation fiscale)
    On pourrait même allez un peu plus loin: v5 (32€) + option illimité vers les mobiles (3€) = 35€ c’est 3€ de moins que la v6 (qui les inclus de base), soit les 3 euros d’augmentation pressentie.

    Mais cette augmentation permet de mettre à niveau le réseau pendant combien de temps au vu l’augmentation exponentiel de la BP nécessaire (multi-écran, 3D, 48fps, 4K, 60fps, 8K)?

    Le résultat net de 2011 pour Free est de 250 millions d’euros; accolé au coût sur un an qu’a calculé PatatoOor (200 millions d’euros) il ne reste pratiquement rien pour investir, Il va falloir rajouter 2-3€ par abo tous les combien? Pas envie de voir mon abo augmenter de 2€ tous les deux ans comme chez Numéricable.

    RépondreRépondre
  4. Mayer dit :

    Sacré Google. Enregistré comme 80% de sociétés des nouvelles technologies dans le premier Pardis Fiscal au monde, l’Etat du Delaware aux USA et toujours aussi Picsou.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *