« La Tour Des Demoiselles » de Frédéric H. Fajardie : très bon roman

Donnez votre avis !
Share

Tout comme j’ai utiliser ce blog pour faire un bilan des films vus, j’aime aussi le faire pour les (trop rares) livres que je lis. Cette fois-ci, « La Tour Des Demoiselles » de Frédéric H. Fajardie.

L’accroche de l’éditeur qui vous incite à lire le roman :

1780… Il est beau, romantique, courageux et de haute noblesse : Joachim Valencey d’Adana. Sur sa mythique frégate qui terrorise les Anglais, il combat aux cotés des Américains en lutte pour leur indépendance. Depuis l’enfance, il partage un amour hélas platonique avec Victoire, émouvante jeune femme qui habite le château voisin. Bref, il a tout… mais tous sont contre lui ! Le roi d’Angleterre mais aussi Louis XVI, jaloux de sa gloire, la Royal Navy au grand complet, des tueurs, des traîtres et des espions, une soif d’absolu qui le paralyse face à celle qu’il aime, sans oublier un être monstrueux mi-homme mi-sanglier qui tue tous ceux qu’il aime. Mais son principal ennemi n’est-il pas lui-même ?

Le roman fait 400 pages, c’est du Fajardie (c’est à dire que l’on sait vite qui est le bon, et qui est le méchant, et les personnages sont un peu caricaturaux), mais le style de l’écriture est vraiment très bon. Bien sûr et comme d’habitude avec cet auteur, le héros est hors du temps, et revendique des idées avant-gardistes tout en ayant un comportement renvoyant au passé (au bon sens du terme). De surcroit, Fajardie ne manque pas d’humour, et sais remplir ses ouvrages de suspens. Bref : voilà 400 pages d’aventures et d’amour que je vous recommande.

Pour acheter le roman (6,18€) : ici sur Amazon, ici sur la Fnac.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *