HP annonce un trio de netbooks : les Mini 1000, les Vivienne Tam, et les Mobile Internet Experience

Donnez votre avis !
Share

En plus de son Mini Note 2133 récemment sorti, HP vient d’annoncer la sortie d’une nouvelle série de trois ultra-portables : d’abord les HP Mini 1000, pour le grand public, puis les deux variantes que seront les Mobile Internet Expérience (MIE), équipés d’un système d’exploitation Linux, et enfin les Vivienne Tam qui cibleront davantage un public féminin, pour lequel le design et les couleurs du netbook sont des éléments fondamentaux (sic).

Voilà les caractéristiques techniques qui seront communes à cette série de HP Mini 1000 :

  • Processeur Intel Atom N270 1.6GHz
  • Écran brillant LED de diagonale 8.9″ ou 10″
  • Résolution de l’écran 1024×600 pixels
  • Jusqu’à 1 Go de RAM DDR2
  • Clavier dont la taille est 92% de la taille standard
  • Disque dur 1,8″ : 8 Go ou 16 Go SSD ou 60 Go HDD
  • Wifi 802.11 b/g
  • Puce 3G optionnelle
  • Batterie 3 cellules (jusqu’à 3 heures d’autonomie)
  • Poids : environ 1 kg

Les prix pratiqués et les dates de sortie

HP Mini 1000 Pricing

La nouvelle série des Mini 1000 sera d’abord disponible en version classique, c’est à dire embarquant Windows XP comme système d’exploitation, et semble déjà pouvoir être acheté sur le site de HP (voir ci-dessous). Elle sera vendue pour 399 US$, ce qui, convertit en euros, devrait certainement faire… 399€.

Les versions MIE (avec un Linux propriétaire basé sur Ubuntu) devraient être commercialisées au début de l’année prochaine, à un prix de 379 US$, soit donc, vous l’avez deviné, 379€.

L’édition Vivienne Tam, elle, sera équipé de WindowsXP, et d’un écran de 10″, et sera probablement vendue aux alentours de 699 US$. Hé oui, si l’édition Vivienne Tam est résolument orienté vers le public féminin, comme je l’ai écrit ci-dessus, avec sa coque dans les tons rouges et les fleurs dessinées dessus, le prix est lui aussi adapté. Nota Bene : on observe ici une grande similarité entre les garagistes véreux et les constructeurs de PC. Les femmes sont unanimement prisent pour des cruches, et leur porte-monnaie mis à contribution.

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *