Philip Zimbardo: Apprendre à être le diable pour pouvoir devenir un héros

[ 4 ] Commentaires
Share

Un TED Talk très intéressant (pléonasme), sur la différence entre les moutons blancs et les moutons noirs au sein d’une société. Avec pour exemple l’affaire des tortures des militaires américains sur les prisonniers dans la prison d’Abu Ghraib, puis l’expérience psychologique de Stanley Milgram, qui montre que l’on peut devenir un monstre, simplement en suivant l’autorité de quelqu’un qui nous donnerait l’ordre de commettre des crimes.

J’ai beaucoup aimé plusieurs choses dites dans cette vidéo. Notamment l’idée que les gens se pensent gentils en suivant et ne faisant pas le premier pas vers le mal. Ils se disent que suivre le mouvement va les éloigner du danger. Sauf que si le mouvement vient à devenir macabre, ils deviendront directement co-responsables, premièrement de ne pas s’être levé contre ce mouvement. Ainsi, Philipp Zimbardo dit que chacun doit apprendre à aller contre le système, à devenir une sorte de diable, à se révolter contre l’ordre établi autour de soit, ce afin de pouvoir se rebeller contre cet ordre, le jour où celui-ci sera visiblement dans une posture criminelle ou délictuelle.

Le synospsis :

Philip Zimbardo sait comme il est facile pour des gens aimables de mal tourner. Dans cette présentation, il partage ses pensées et des photos inédites et difficiles des procès d’Abu Ghraib. Il parle ensuite de l’aspect opposé : comme il est facile de devenir un héros, et comment nous pouvons tous relever le défi.

Vous serez peut-être intéressé :

4 commentaires sur ce billet

  1. Louis dit :

    @Marc: Cela dit pour la femme molestée, on peut se demander si le pouvoir du journaliste n’est pas plus grand en prenant ces images et en les faisant découvrir au monde entier (ce qui peut permettre d’avoir un impact sur la situation des femmes dans ce pays) plutôt que simplement arrêter ce qu’il est en train de constater sous ses yeux.

    RépondreRépondre
  2. Marc dit :

    Et faire les deux 🙂 c’est pas possible ? Prévenir et Filmer

    RépondreRépondre
  3. baobab dit :

    Marc,

    Non ce n’est pas possible.

    Désolé d’être aussi direct, mais une fois que le journaliste sera intervenu, il n’y aura plus rien à filmer, non ?…

    Nous vivons dans un monde majoritairement influencé par les religions judéo-chrétiennes dont les valeurs cardinales ont modifié notre perception du monde. C’est surtout sous l’influence de la culpabilité (le péché originel) que tout est perçu. Il faudrait être ceci ou cela, il faudrait avoir tel ou tel comportement
    Et on doit penser « bien »

    Qu’est-ce que le Bien ou le Mal ? Personne ne le sait, et surtout personne n’en parle. Étrange ?
    Non, c’est normal, le bien et le mal sont relatifs.

    Ne cherchons pas à être « bien », à penser « bien », à se comporter « bien », non pas parce que c’est « bien » ou « mal » lol, mais tout simplement parce que ça n’existe pas, ce n’est pas possible. Vous ne pouvez pas avoir le beurre et l’argent du beurre, histoire bien connue.

    Alors que faire ?

    Je vous laisse méditer, mais sachez que le bien et le mal sont la carotte et le coup-de-pied aux f***** pour aller vers un autre absolu…

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *