Finalement, Unity, on s’y fait !

[ 4 ] Commentaires
Share

J’ai installé il y a quelques jour Ubuntu 12.04 (après remplacement du disque dur), et j’ai décidé de laisser un peu de temps avant de virer l’interface par défaut, Unity (j’ai l’habitude de repasser rapidement sous XFCE qui reste toujours très simple et rapide). Or, la première impression de Unity que j’avais pu avoir lors de l’installation de Ubuntu 11.10 avait été plutôt mauvaise ; à l’inverse, là, j’ai trouvé que Unity était parfait pour quelqu’un qui avait pris l’habitude d’utiliser un Mac. En effet, Unity met l’accent sur les applications (exactement comme le Dock sous MacOSX), et ne vous rappelle que très peu quelles sont les applications ouvertes ou non. Donc c’est une façon complètement différente de penser que celle que l’on a l’habitude sous Windows, et que l’on retrouve sous Gnome et XFCE (pour ne citer qu’eux). En d’autres termes, Unity par défaut sur Ubuntu sonne le glas des utilisateurs Windowsiens de la plateforme, au profit de ceux qui viennent de chez Apple (Ubuntu se tourne désormais plus vers les utilisateurs venant de Mac plutôt que ceux venant de Windows).   

On retrouve même chez Unity le fait que la barre de menus (Fichier, Edition, Affichage, Outils, etc) est masquée par défaut (sauf quand on passe la souris en haut), et elle reste en haut de l’écran, quelle que soit la taille de la fenètre : exactement comme sur un Mac.

Bref : beaucoup de similitudes. J’aimerais beaucoup savoir si Mark Shuttleworth va réussir son pari en lançant cette nouvelle interface ou bien si il va s’attirer beaucoup de foudres sur lui.

En tout cas pour ma part, je pense que je vais rester sous Unity. Finalement, ça me convient parfaitement.

Vous serez peut-être intéressé :

4 commentaires sur ce billet

  1. deadalnix dit :

    Cette interface (et gnome3 qui est dans la même veine) est en effet un choc au premier abord. Mais ça vaut vraiment le coup, et à chaque version ça s’améliore. Ça annonce du bon pour l’informatique en général, et, même microsoft abandonne l’interface de windows usuelle. C’est une catastrophe ergonomique.

    RépondreRépondre
  2. syndrael dit :

    Ben ancien adepte d’XFCE, j’avoue que je me laisserais bien tenter.. Depuis qqs temps je me posais déja la question.
    S.

    RépondreRépondre
  3. syndrael dit :

    Si tu as le temps.. parce moi j’en ai pas..
    http://www.clapico.com/2012/05/06/voyager-12-04/
    S.

    RépondreRépondre
  4. pouille dit :

    Unity divise vraiment les utilisateurs.
    Je suis un utilisateur depuis 20 ans de Mac.
    J’adore en même temps Linux et j’ai toujours eu un portable ou une tour équipé.
    Depuis 5 ans sur Ubuntu, je trouvais vraiment une très grande similitude avec le Mac.
    Mais depuis Unity, je ne comprends plus rien. La navigation n’a absolument rien avoir avec OS X.
    La logique est foncièrement différent.
    En fait j’ai essayé quelques semaines mais j’ai du abandonner et passer sur XFCE (UbuntuStudio).
    En tout cas il n’y a aucun rapport entre Unity et OSX.

    J’ai quand même gardé Unity dans une virtualisation sur Mac. On ne sait jamais et celui qui ne change jamais d’avis est un i…… 😉

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *