Les systèmes d’exploitations externes : Lequel choisir ?

Donnez votre avis !
Share

Aujourd’hui, chacun aime à prendre son « espace » avec soi. C’est à mon avis la raison pour laquelle on peut observer un boom des ventes disques durs externes « portables » (pas d’alimentation outre le port USB qui transfert en plus les données). Les phénomène précédent, à savoir celui des clefs USB en revenait au même : on sauvegardait son espace personnel (documents importants, fichiers de configuration, favoris, mots de passe, bibliothèque musicale, films), et on le trimbalait partout.

Les live-CD de distributions GNU/Linux sont populaires un peu pour ça également : on allume le PC, on met le CD dans le lecteur, on boote à partir du live-CD, et c’est partit pour SA distribution, et pas autre chose.

Donc on avance plus ou moins vers une mobilité de l’espace personnel… thèse confirmée d’ailleurs par le boom des ventes d’ordinateurs ultraportables (eeePC & consorts, mais aussi portables de 11, 12 et 13 pouces). Bref, demain=mobilité.

Mais : si le but reste d’avoir son espace personnel en permanence, que faisons-nous lorsque, par exemple, à la bibliothèque, on n’a pas accès aux ports USB de l’ordinateur (mais que pour autant, on souhaite accéder à ses fichiers), ou bien au boulot, lorsque là non plus, l’unité centrale et les ports USB ne sont pas accessibles ?

La solution vient donc d’internet. Car, au boulot, à la bibliothèque, l’accès à la toile deviens un standard des équipements. Il faudrait donc avoir son espace personnel, avec tous ses fichiers personnels en ligne. Oui, mais où ? Certains me diront Gmail, Google Docs, Zoho Office, etc. C’est vrai, répondrais-je, à ceci près que ces services n’offrent pas de réelle solution de stockage avec lecture de films et de musique.

D’où la fin de ma réflexion : je pense que d’ici un moyen terme, chacun aura son propre serveur à la maison. Un serveur simple, bien sûr, qui fera en même temps OS externe (interface de gestion des fichiers à distance) mais aussi serveur local, à la maison, pour que toute la famille puisse profiter des fichiers. Ce serveur sera à mon avis d’une simplicité extrême, c’est à dire plug-and-play, sans trop de configuration (voire sans aucune), et le reste viendra rapidement. Les jeunes comprendrons vite le principe, ils en seront les principaux utilisateurs, mais les parents finiront par suivre.

Ce système existe plus ou moins à l’heure actuelle avec des solutions comme EyeOS/YouOS sur un serveur mutualisé ou dédié. J’y pense de plus en plus. C’est sécurisé, pratique, bien fait, beau, rapide. Bref : c’est aujourd’hui ce qu’on aura demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *