Google se censure sur ses propres sites dans les résultats de son moteur = l’aveu que ceux-ci sont modifiables !

[ 4 ] Commentaires
Share

Depuis longtemps on avait l’habitude d’entendre à longueur de journée Google nous dire et répéter que ses résultats de recherches étaient générés par algorithme, et n’étaient donc pas modifiables par l’homme. Hors, on peut dire que cette affirmation a été grandement remise en cause par l’intéressé lui-même ces derniers jours ! En effet, l’histoire commence par Google qui enfreint ses propres conditions et fait du spam déguisé en achetant des liens vers le site de Chrome chez des blogueurs. LE site de Chrome remonte dans les résultats, mais la supercherie finit par se voir, et Google est pris la main dans le sac.

Image chopée là

Pour s’excuser Google, a retiré la page de téléchargement de Chrome de ses résultats de recherche. Preuve à mes yeux qu’ils peuvent influer sur ces résultats ! On pourrait toujours dire qu’ils on mis un robots.txt pour enlever le crawling de la page, mais c’est plus que bizarre, quand on voit ce qu’ils disent : « We’ve investigated and are taking manual action to demote www.google.com/chrome and lower the site’s PageRank for a period of at least 60 days. » La durée de 60 jours fait vraiment penser à un panneau de paramétrage dans lequel ils peuvent tout modifier à la main !

Notons encore que ce n’est pas la première fois que Google pénalise ses propres sites. Alors, bien sûr, ils ont l’art de tourner ça de façon propre, pour dire qu’ils rétablissent une situation incorrecte. Mais c’est bien trop facile. S’ils ont réellement le pouvoir de modifier ces résultats, que se passe-t-il pour les résultats qui ne leurs plaisent pas ? Les entreprises concurrentes de leurs propres services ? Par exemple si OperaMail devient un jour plus populaire que Gmail, mais que Google veut conserver le rang de Gmail dans le résultat de la recherche « client mail en ligne », comment savoir si cette page a un ranking effectivement généré par algorithme ou bien si elle a été modifiée à la main ?

Voilà en tout cas de quoi faire douter ceux (dont moi) qui pensaient que Google passait à chaque fois par son algorithme pour ses résultats, et se forçait à ne jamais toucher aux résultats de façon « humaine ».

Modération des photos

Encore un problème du côté de Google et de ses algorithmes (même si c’est annexe aux résultats de recherche) : MG Siegler a montré dans un de ses posts que la photo qu’il mettait sur son profil Google Plus, à savoir une photo sur laquelle il faisait un doigt d’honneur, était systématiquement censurée par Google Plus, car le service considérait qu’elle enfreignait les CGU !

Modération des sites sur lequels sont affichées les publicités

Encore un sujet annexe par rapport à l’algorithme de recherche. Comme je l’avais raconté sur ce blog, Google applique aussi une censure automatique sur les sites qu’il considère contribuer à la diffusion de contenu protégé par droit d’auteur (cf le billet : Google Adsense interdit toute pub sur AbriCoCotier à cause de liens vers la home de MegaUpload et RapidShare). Mais il suffit de connaitre la bonne personne pour que cette situation soit rétablie, preuve encore une fois qu’il est possible de court-circuiter l’algorithmique derrière tout ça.

Vous serez peut-être intéressé :

4 commentaires sur ce billet

  1. scooby dit :

    il y a un truc bizarre sur google adword aussi, j’essaie en vain de créer des campagnes pour des ecigarettes google me les refuse car contraire à leur réglement sur la loi du tabac que du bla bla car il y a plein de pub google sur les ecigarettes, donc je pense qu’il y a des passes droit sur google !!!!

    RépondreRépondre
  2. Louis dit :

    @scooby: Ah ça je ne sais pas. A mon avis il y a moyen de détourner l’algo. Mais ce que je vois comme pub quand je tape « acheter cigarettes » c’est une pub pour un site en Belgique (qui n’a peut-être pas la même législation que nous), et qui ne comporte pas le mot clef cigarette, mais d’autres, annexes : « papier a rouler,machine a tuber tubes,filtres,pipes,boites,sceau » . Dans la colonne de droite, la seule annonce qui propose cigarette, est une annonce générée automatiquement, pour ShopZilla… Donc pas sûr que des gens mettent explicitement cigarette dans leurs descriptions de pubs.

    RépondreRépondre
  3. Louis dit :

    Notons qu’à l’inverse, Universal (et certainement d’autres Majors) ont carte blanche pour retirer tout contenu de Youtube qui pourrait (conditionnel) avoir trait (de près ou de loin) à leurs droits d’auteur : http://boingboing.net/2011/12/15/universal-music-claims-it-has.html

    RépondreRépondre
  4. Un ptit contrôle 2 semaines plus tard et on peux voir que Google a remis sa page de download pour Chrome en tête de son moteur. Pas folle l’abeille !
    En même temps, lorsque l’on maîtrise totalement la communication web dans le monde comme Google, se flageller quelques jours publiquement pour une erreur commise, c’est ridicule, et justifie une fois de plus que les résultats sont manipulés …
    Si vous utilisez les mêmes techniques que Google Chrome pour être boosté dans les SERP avec votre site perso et que vous vous faites chopé par les gars de l’équipe Search Quality de Google, vous allez disparaître pendant très longtemps de l’index … et vous ne pourrez pas ré-appuyer vous même sur le bouton magique pour réapparaître du jour au lendemain aux places que vous aviez alors …
    Bref.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *