iPad 3 : du Retina Display plus fin, finalement, fourni par Sharp

Donnez votre avis !
Share

Le Wall Street Journal vient de révéler ses sources, confirmant ainsi qu’Apple aura recours à des composants Sharp pour son écran de l’iPad 3.Apple inclut donc Sharp à la liste des créateurs de composants pour son écran de l’iPad3. Des personnes proches d’Apple expliquent que cela pour but de diversifier les sources approvisionnement de la firme à la pomme. Selon ces mêmes sources Apple investi aussi cdans d’autres composants de Sharp, l’idée étant d’avoir assez de stock pour suivre la demande rencontrée par chaque produit Apple.

Sharp fait déjà parti des fournisseurs d’Apple, et le bruit court aussi qu’il sera le principal fournisseur en matière d’écran d’ici l’année prochaine. Ces fuites sont le résultats de plusieurs rumeurs laissant penser que Sharp serait effectivement le principal fournisseur d’Apple pour ses écrans. Une récente analyse rapporte que la production la écrans de l’iPad 3 serait bien avancée. Elle inclurait Sharp, mais aussi Samsung et LG.

C’est ensuite seulement vendredi dernier qu’un analyste a rapporté que Sharp serait en effet le fournisseur d’Apple désigné pour la fabrication des écrans du prochain iPad. Selon lui, Apple et Sharp aurait conjointement développé une nouvelle technologie qui permettrait une meilleure résolution. Sharp aurait aussi été impliqué dans les recherches d’Apple sur son concept de TV. Ils s’apprêteraient à passer en production de masse pour février prochain.

Les rumeurs concernant une résolution d’écran de 2048×1536 pixels pour l’iPad 3 ont circulé pas mal ces derniers temps, mais cela reste encore un mystère. Il y a quelques jours, en fait c’était sur l’idée d’un écran Retina nécessitant deux bars de lumières (et donc une épaisseur supplémentaire de 0.7mm). Il semble donc que, si certains prototypes d’iPad 3 soient plus épais, d’autres soient plus fins.

Une nouvelle technologie

Ces rumeurs concernant un écran d’une résolution de 2048×1536 avaient refait surface la semaine dernière, après qu’un analyste avait dit affirmait qu’Apple continuait d’utiliser la technologie in-plane switching (IPS) pour le nouvel écran.

Seulement un nouveau rapport de l’analyste Peter Misek, travaillant Jeffries, Apple n’utiliserait finalement pas cette technologie pour son iPad 3 et aurait investi entre 500 millions et 1 milliard de dollars dans un nouvel équipement permettant à Sharp de produire un écran répondant aux critères d’Apple, c’est à dire de produire un écran à faible consommation d’énergie tout en permettant une meilleure résolution.

Il est par ailleurs très fort probable que Sharp et Apple ait travaillé conjointement pour modifier la technologie IGZO (indium, gallium, zinc). Cela leur aurait permi d’atteindre les 330 dpi, ce qui suffit pour obtenir une résolution HD, sans recourir à la technologie IPS, ni au rétro éclairage LED. Cela permettra à Apple d’améliorer la durée de vie de s batterie tout en rendant son appareil plus fin et plus léger.

Sources : 1 et 2

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *