BNP, Crédit Agricole : faut payer pour avoir ses relevés de compte

[ 20 ] Commentaires
Share

Ce matin, je me rends dans les banques où j’ai des comptes afin d’obtenir des relevés de compte. Il se trouve que j’en ai besoin pour contracter un prêt immobilier. Admettons. Il est vrai que je reçois mensuellement des relevés de compte et que je les jette à la poubelle dans la minute où je les ai ouverts, et donc que je ne les conserve pas. Je considère que ces relevés doivent être disponible à ma banque, comme mon argent d’ailleurs (si ils peuvent sécuriser mon argent, ils peuvent sécuriser mes relevés de compte). Donc, la fleur au fusil, je me rends au guichet du Crédit Agricole, pour demander un relevé de compte sur les trois dernies mois, comme demandé par toutes les banques quand vous leur demandez d’ouvrir un dossier pour prêt immobilier.

La guichetière me demande si je ne les reçois pas, ce à quoi je réponds honnêtement que si, mais que je ne les garde pas. Et là, que me dit la guichetière ? « Pas de problème, mais cette impression est payante : 12 euros pour vous ré-imprimer vos relevés de compte. » Je n’ai pas pu m’empêcher de lui dire que c’était formidable, et que, merci, mais je me débrouillerais autrement. Je suis donc sorti sans mes relevés de compte, mais après que la guichetière m’ait abonné à un service (gratuit) qui stocke vos relevés de compte sur votre banque en ligne. En clair, ça signifie que les relevés de compte deviennent accessibles sur votre interface de consultation de compte Crédit Agricole, gratuitement, mais seulement à partir du début du mois suivant votre inscription au service.

Sur ce, je me rends à la BNP. La réponse n’a pas été la même : ces relevés de compte m’ont été imprimé gratuitement, mais j’ai appris par une conseillère que normalement, ils les faisaient payer (pas compris pourquoi la guichetière ne me les a pas fait payer, mais en tout cas merci à elle), et que le prix était plus proche des 15 euros que des 12 euros. De la même façon, j’ai demandé à la BNP de m’abonner à leur service qui stocke les relevés de compte à partir de la date d’inscription, mais sans possibilité d’avoir ceux d’avant.

BREF : d’une manière générale, on constate comme d’habitude que tout est négociable dans vos banques, et que les prix facturés sont en fait des pures foutaises ; si vous gueulez assez fort (ou êtes assez souriants), vous aurez le service sans payer.

PAR CONTRE : c’est une honte que les services en ligne (qui sont souvent facturés aux clients, alors qu’ils font gagner de l’argent aux banques, car un site internet coûte moins cher qu’une paye de 1000 conseillères et guichetières)

De plus : l’idée que la banque n’enregistre pas les relevés et n’est pas capable de vous les sortir en claquant des doigts me révolte. Comme si ils ne les avaient pas sous la main en base de donnée. Comparez avec n’importe quel site de vente en ligne en France ou à l’étranger : vous êtes toujours capable d’avoir toutes vos factures depuis la première commande que vous aurez passé sur le site. Sans payer de frais supplémentaire. Ben oui : c’est le genre de truc qui ne coûte absolument rien en stockage et en calcul processeur, donc c’est vraiment pas là-dessus que des webmarchands auraient l’idée de rogner.

Ils doivent (j’espère pour eux) avoir en base de donnée tous ces relevés (rappel : si vous payez 12-15 euros, vous pouvez les avoir), donc ils pourraient très bien les rendre accessibles aux clients via l’interface web, sans avoir besoin de faire signer des papiers supplémentaires de contrats, non ?

Ben en France, c’est pourtant comme ça que ça se passe.

Je réfléchis du coup de plus en plus à passer mes comptes courants sur des banques en ligne de type Boursorama Banque, Fortuneo ou ING Direct. Ce genre de banque propose souvent un paquet de services gratuits (comme la carte bancaire par exemple, qui est facturé à la BNP environ 5€ avec le « forfait » Esprit Libre). Exemple : les trois citées plus haut offrent la carte bancaire, les frais de retrait d’espèces sont offerts aussi, et le coût annuel est de… 0€ (comme on peut le voir ci-dessous, via un comparatif du site Top10Banques) :

Bref, encore un pseudo monopole des grandes banques historiques qui devrait tomber dans les 10 ans à venir (comme les forfaits de téléphonie mobiles sont en train de tomber aujourd’hui, alors que ça fait bien 10 ans qu’ils étaient trop chers).

Au passage, je suis prêt à prendre le paris que d’ici 10 ans (ou moins), quand les agences de banque en ligne finiront par s’imposer, les prix chuteront, COMME PAR HASARD, et d’un coup, on se rendra compte que finalement c’était pas si nécessaire de payer notre banque à ce prix là. Mais on se sera bien fait avoir pendant 10 ans, comme cela s’est produit dans le monde de la téléphonie mobile.

Edit : De mon côté je me suis rendue au LCL, qui m’a gentiment réimprimé mes 3 derniers relevés de compte sans rien me demander. Ceci prouve que les banques se font effectivement plaisir niveau tarification, mais aussi qu’elles disposent bien d’une base de données de l’ensemble de vos relevés et opération bancaires. Le LCL propose par ailleurs au téléchargement sur l’espace personnel des clients, les 45 derniers jours d’utilisation du compte. Ceci est très pratique pour faire les comptes et suivre ses dépenses.

Bref comme le dit Louis, les tarifications bancaires sont complètement aléatoires et me font penser au marché de l’internet, qui a connu une très forte baisse avec l’arrivée de Free. On observe la même évolution pour le marché de la téléphonie mobile.

Dans le cadre de l’univers bancaire, il faut qu’un acteur fort, en qui les gens auront confiance. Il ne faut pas oublier que les gens ont des réflexes conservateurs (cf le nombre d’abonnés Orange, internet et mobile), et que ces réflexes seront décuplés puisque cela touche à leur capital. Aujourd’hui, les banques en lignes n’apparaissent pas comme suffisamment sécurisées, il leur manque la proximité physique, une personne sur qui vous pouvez aller taper quand ça ne va pas, un lieu où vous pouvez « voir » votre argent soit en le tirant au distributeur, soit en allant demander un relevé…

Vous serez peut-être intéressé :

20 commentaires sur ce billet

  1. Alank dit :

    Bonjour,

    Vous avez au moins l’honnêteté de reconnaitre que le premier responsable c’est vous dans l’histoire 😉

    Après effectivement 12 ou 15€ pour faire des photocopies c’est parfaitement scandaleux et nous sommes bien d’accord sur ce point tout comme sur ce racket généralisé de l’usager des banques et à maintes reprises dénoncées par les assoc de consommateurs.

    Je suis moi aussi au CA et depuis que j’ai ouvert un compte chez eux j’ai souscrit gratuitement (et encore heureux vu que les grands gagnants dans l’histoire c’est eux, plus de couts d’impression, ni d’envoi postal) la mise à dispo de mes relevés en ligne (je ne les reçois plus sous format papier donc) dans mon espace web, ce que vous auriez certainement dû faire plus tôt vous aussi. 😛

    RépondreRépondre
  2. Doctor dit :

    Salut,
    J’ai aussi eu cette mauvaise surprise il y a deux ans (crédit étudiant).
    Depuis quelques mois maintenant, j’ai opté pour une banque en ligne, après plusieurs investigations auprès de mon entourage… Boursorama me semblait fiable, 0€ pour une carte premier, what else ?
    Juste avant d’ouvrir mon compte chez eux, je me suis rendu compte que… c’était une filiale de… la Société Générale !
    Pas encore déçu de leurs services, bien au contraire !
    Je garde néanmoins une banque IRL, histoire de déposer l’espèce (la SG), et oui, c’est la seule limite que j’ai trouvé aux banques onlines 🙂

    RépondreRépondre
  3. Louis dit :

    @Alank: Oui c’est vrai que la mise à dispo des relevés est bien pratique. MAIS : il faut la demander explicitement au guichet (elle n’est pas automatique : pourquoi ???), et le stockage des relevés commence à partir du mois suivant celui pendant lequel on a souscrit à l’offre de stockage des relevés… Par exemple, je suis au CA depuis peut-être 10 ans, mais je ne me suis inscrit au stockage des relevés qu’aujourd’hui, donc je n’aurai jamais accès à tous mes relevés des années précédentes…

    @Doctor: Boursorama Banque me fait de plus en plus envie. Je sens que je vais lâcher une de mes deux banques (actuellement je suis chez BNP + CA) et je vai finir sur un binome banque « classique » + banque en ligne. Comme toi en somme. Je pense que c’est un bon moyen de « commencer » et d’acquérir la confiance nécessaire pour passer à « plein temps  » sur une banque en ligne.

    RépondreRépondre
  4. Tux-planet dit :

    Salut,

    Au Credit Mutuel, il propose un service de stockage de tes butins en ligne, sur 10 ans. Et c’est gratuit.

    Perso, c’est le top, ça évite de recevoir de la paperasse et tu peux les imprimer (c’est du PDF) quand tu veux.

    A+

    RépondreRépondre
  5. Louis dit :

    @Tux-planet: Je crois que c’est le même service qui est proposé chez toutes les banques (celui dont je parle plus haut). Je pense que c’est l’état qui les a forcé à mettre à disposition les relevés pour une durée max de 10 ans (qui doit correspondre à ce que peux demander l’administration fiscale).

    Le gros problème de cette « offre », c’est qu’elle commence à partir du mois suivant l’inscription du client, même si celui-ci était à la banque en question depuis plus de 10 ans. En d’autres terme, ces offres ne sont pas rétro-actives, alors que c’est ça qui aurait pu être réellement intéressant !

    RépondreRépondre
  6. je confirme également pour la SG et BP … mais 15 €, sérieux c’est de l’abus !

    ce qui fait surtout mal c’est de ne pas avoir le choix et de le découvrir …
    par exemple, appartement qui brule, vol ou dégât eau …

    enfin bon, je vais rien dire …

    Seb

    RépondreRépondre
  7. Nicolas dit :

    Moi aussi je suis passé sur une banque en ligne (Ing Direct) depuis plus d’un an maintenant, car j’en avais marre de me faire escroquer régulièrement par ma banque (CA)
    Calcul que j’ai fait à l’époque : 1 an chez CA, en tant que client standard (pas de découvert, pas de service en plus, carte bancaire classique) : 150€ / an environ. Chez ING, cela m’a couté 0€.

    Aperçu de mes déboires avec le Crédit Agricole :
    – à mes 25 ans, ils n’ont pas pris la peine de m’appeler pour passer mon compte « jeune », à un compte standard. Je n’ai pas eu de carte pendant une période
    – Au changement de compte, abonnement automatique à un magazine trimestriel, avec le 1er numéro gratuit. Je reçois donc le magazine au bout de 3 mois comme convenu, avec une feuille de confirmation d’abonnement. Bien entendu, je n’en veux pas, et jette le tout. Surtout que ça coûte 12€ par numéro ! Malheureusement, mea culpa, je n’épluche pas assez bien mes comptes avec eux. Et je me suis rendu compte au bout de 3 numéros de plus que j’avais reçu que j’étais débité de 12€ à chaque fois ! En fouillant dans le contrat de mon compte bancaire, parmis les dizaines de pages, en petit, il est écrit qu’en cas *d’absence* de réponse lors de la reception du 1er numéro, le CA considère que l’on souhaite s’abonner. Or, la feuille que j’ai reçu était bien appelée confirmation d’abonnement. Tout est fait pour embrouiller le client. C’est de la vente forcée.
    – Enfin, dernier en date, j’ai était débité sur le compte courant que j’ai gardé chez eux (je suis obligé), mais sur lequel je n’ai plus aucun service (ni carte, ni chéquier, etc…). Motif du débit : renouvellement carte bancaire ! 37€ ! Alors, ok, ils m’ont remboursé car j’ai appelé, mais ils n’avait pas pris en compte ma résiliation.

    Ils se font du fric, et comme c’est dit dans l’article, si on ne dit rien (voire gueuler) , on se fait voler.

    RépondreRépondre
  8. Louis dit :

    @Nicolas: Bien d’accord avec ce que tu dis. Je compte moi aussi passer chez ING Direct ou Boursorama Banque.

    Par contre, ce qui me gène, c’est que ces banques en ligne obligent les clients à recevoir leur paye sur ce compte. Or, si je prend un prêt immobilier, je serai obligé d’associer mon « compte bancaire paye » avec la banque (une banque classique) qui me fera le prêt… donc pas possibilité de mettre mon salaire chez la banque en ligne… Du coup, comment faire ?

    RépondreRépondre
  9. Nicolas dit :

    Je pense que je vais avoir le problème bientôt aussi. Les banques classiques font le forcing pour prendre un compte chez eux, car c’est rentable pour eux. Mais ils ont déjà des intérêts sur le prêt ! Je pense qu’il est possible d’avoir un crédit dans une banque et un compte courant chez une banque en ligne.
    Si tu passes chez ING avant la fin du mois, dis moi, ca nous fera 30€ chacun 🙂

    RépondreRépondre
  10. Louis dit :

    @Nicolas: ah ok, je garde ton adresse, je te recontacterai sans doute d’ici peu 🙂

    RépondreRépondre
  11. Doc dit :

    @Louis: J’avais LBP (résilié, cher à mon gout pour les services qu’ils m’avaient proposé), SG (conservé en tant que banque de secours et pour le dépôt d’espèce), HSBC (assez réactif, mais un peu cher). Après, si t’as besoin d’un parrain pour Bourso’, je veux bien 😉 C’est 60€ pour toi 😛 Ils proposent des services assez intéressant, comme l’EasyCheque, application Android assez bien foutue, une assurance facultative pour tout tes moyens de paiement (1.5€/mois), ect…

    RépondreRépondre
  12. Francois dit :

    Je suis à Boursorama banque depuis 2007, je n’ai jamais payé 1 euro à la banque et j’ai toujours eu mes cartes visa gratos. j’ai même une gold avec un salaire très moyen (utile pour payer très occasionnellement de grosses sommes)

    je conseille cette banque à 100% pour les employés. Pour des indépendants, c’est plus difficile.

    RépondreRépondre
  13. Francois dit :

    virement européen gratos, c’est aussi bien utile dans le commerce, il n’y avait aucune autre banque qui faisait ça en 2007.

    RépondreRépondre
  14. Thomas dit :

    Pour info, je crois qu’on doit garder les relevés de manière indéfini ou 10 ans.

    J’ai ouvert un compte sur banque directe en 1998, l’un des tous premiers.
    Depuis, c’est devenu Paribas et puis BNP Paribas (pour une courte période heureusement) et enfin AXA.
    Toujours était content. Jamais de souci. Accès 24H/24.
    Et puis à chaque migration de niveau de soft, je suis une véritable emmerde à mettre à jour (ancienneté oblige).

    Bref que du bonheur.

    RépondreRépondre
  15. Louis dit :

    @Thomas: 10 ans je ne suis pas sûr mais 5 ans au moins pour l’administration fiscale.

    Du coup, toi tu es content de AXA ou pas ? (mise à jour difficile versus prix)

    RépondreRépondre
  16. Thomas dit :

    Ma chère femme (lectrice assidue du Particulier) me confirme les 10 ans et plus si tu as des comptes titres et que tu veux faire valoir des défiscalisations (en plus en ce moment, les durées ont tendance à s’allonger).

    Pour AXA, oui, j’en suis content. J’ai un seul interlocuteur pour ma banque/PEA/Assurance/Prêt immo. Ils sont plus réactifs qu’une banque de détail mais tu as un agent AXA dans chaque grande ville.

    De plus, AXA a des accords avec les DAB de la BNP.

    RépondreRépondre
  17. Louis dit :

    @Thomas: OK pour les 10 ans (j’étais sûr d’avoir entendu 5 ans, mais c’était peut-être parce que je n’avais que des compte courant… whatever).

    Je vais regarder AXA alors, merci pour ton retour dessus 🙂

    RépondreRépondre
  18. Cécile dit :

    @Nicolas : j’ai eu exactement la même expérience que toi : à mes 25 ans, le CIC a fermé mon livret jeune sans m’appeler ou même se fendre d’un mail ! Je trouve que c’est du foutage de gueule !

    Moi non plus je ne garde pas mes relevés de compte, sur mon compte du CIC je peux y accéder en ligne (enfin je crois), sur mon compte de la Wells Fargo j’y accède uniquement en ligne. Sans frais…

    RépondreRépondre
  19. senechal dit :

    honteux
    et encore vous, vous avez été prévenu des frais
    la guichetière ne m’a rien dit, pas prévenue
    et le lendemain
    16,6O euros en moins sur mon compte

    je suis outrée
    et ne pense pas continuer avec cette banque, ni l’utiliser pour mon projet immobilier

    RépondreRépondre
  20. Marc dit :

    Je pense que tout ce qui concerne les comptes des clients devraient être gratuits, après tout, c’est notre argent qui est géré là. Les transferts seuls devraient coûter de l’argent.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *