Sortie d’un iPad 3 avec écran Rétina Display et d’un iPad 4 avec Cortex A6

[ 1 ] Commentaire
Share

D’après ce qu’on peut lire chez PCWorld, le futur processeur des devices mobiles d’Apple serait le Cortex A6, qui intégrerait en fait quatre coeurs, chacun étant un Cortex A9 gravé en 28nm. D’après ce même article, c’est TSMC qui fonderait ces processeur, avec un objectif de sortie en milieu d’année 2012 (le mois de juin est cité). Je m’arrête là sur les infos relativement solides (par rapport à ce qui va suivre). En effet, on a pu pas mal lire que le futur iPad sortirait d’ici début 2012, avec notamment un écran Retina Display (fort cher, parait-il).

J’aime bien le design de ce mokup, même si faut pas rêver, ce ne sera jamais celui-là qui sortira.

J’émets donc deux hypothèses.

  • Soit Apple décide de continuer dans la lancée actuelle, c’est à dire de proposer un nouvel iPad qui n’aurait qu’un de ses deux éléments essentiels mis à jours (les deux éléments essentiels à mes yeux étant l’écran et le processeur). En effet, si on regarde, l’iPad 2 n’a pour différence en la matière avec son prédécesseur que le processeur (un Cortex A5 si je ne dis pas de bêtise). Donc il se pourrait (notez l’emploi du conditionnel, comme pour l’affaire #DSK) que pour l’iPad 3, Apple continue avec le Cortex A5 mais ajoute l’écran Retina Display tant attendu. Pour l’iPad 4, qui sortirait à mon avis fin 2012, Apple ne changerait que le processeur, en mettant un Cortex A6 dedans.
  • Soit Apple décide que tout va très bien pour les ventes de son iPad 2, et que l’iPad 3 aura un nouvel écran *et* un nouveau processeur. Why not, mais j’ai du mal à y croire. En soit, Apple pourrait se permettre de ne sortir un iPad que tous les 18 mois, mais je pense que la pression sur ce marché va s’accentuer, à un point tel que Apple, pour rester dans la course et conserver ses parts de marché, préférera sortir un peu plus fréquemment des nouveaux modèles, même si ceux-ci ne sont pas à chaque fois des révolutions.

Et le départ de Steve, me direz-vous. Quelle incidence ?

D’après ce que j’ai lu à droite à gauche, Steve ne part pas réellement d’Apple, il a simplement trouvé un poste plus cool, moins chiant, en gros un poste dans lequel il n’a plus à s’occuper des tâches chiantes qui finissent toujours par revenir au CEO, et donc un poste où il est toujours là, même s’il n’a plus réellement de responsabilité. L’idée est que son aura est telle qu’il pourra toujours continuer à donner des orientations et à mettre la pression sur les esclaves employés, afin de sortir des produits plus avancés que la concurrence (plus avancés en terme de rupture sur l’état actuel du marché, pas en terme de performances, quoi que).

Image chopée ici

Vous serez peut-être intéressé :

Un commentaire sur ce billet

  1. stan dit :

    Eh bien finalement on va le voir ce retina iPad (deja l’ipad 2 en iOS 5 c top top)

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *