Apple testerait des processeurs ARM A5 sur ses Macbook Air

[ 33 ] Commentaires
Share

Ceux qui me lisent fréquemment ici savent à quel point je crois en le développement des processeur ARM, et ce notamment sur des plateformes autres que mobiles. On a déjà longuement parlé des serveurs (où les processeurs ARM apporteraient des économies importantes en terme de consommation électrique). Or il semble qu’Apple soit sur les rangs également, avec notamment comme objectif de voir si ARM pourrait être utilisable correctement sur des Macbook Air. Macotakara crie haut et fort qu’Apple teste actuellement un processeur A5 sur ses prochains MacBook Air.

De surcroit, une source anonyme a révélé qu’Apple testait en ce moment les ports Thunderbolt sur des MacBook Air tournant sur des processeurs A5.

Selon cette même source, qui affirme avoir vu ces nouveaux MacBook tourner, les résultats sont encore plus impressionnant qu’escomptés.

Le processeur A5 est un processeur ARM qu’Apple utilise déjà pour son iPad 2. Macotakara reste encore dans l’incertitude la plus totale quant au type d’OS que la machine embarquera. Pour ma part, je ne crois pas au A5 pour la prochaine version des MBA. Par contre, et comme on anticipe une convergence entre iOS et MacOS, il ne serait pas étonnant qu’à horizon d’un ou de deux ans, Apple propose une version ARM de son PC léger.

Cette nouvelle intervient quelques semaines après une autre rumeur, qui affirmait qu’Apple prévoyait, dans un futur pas si lointain, de basculer sur des processeurs ARM pour tous ses modèles de portables. Beaucoup de gens ont démenti cette affirmation, mettant en avant les problèmes de compatibilités induits par une telle transition. D’autant plus que si les processeurs ARM, sont plus efficaces énergiquement, leurs performances laissent à désirer par rapport aux processeurs Intel. Mais ces problèmes devraient être réglés avec l’évolution des multi-coeurs, chez ARM (je pense notamment au quadri-coeur Cortex A15).

Ce blog japonais s’est montré par le passé très bien renseigné, il a été le premier à donner des descriptions plutôt précises et véridiques de l’iPad 2. Il est donc tout à fait possible qu’Apple soit en train de tester dans ses laboratoires ce type de combinaison, mais il est encore très risqué de s’avancer sur une date de sortie d’une telle machine.

Edit : Chez Clubic, on peut lire une info très intéressante sur le futur Iphone 4S : Mais Macotakara va un peu plus loin en citant une liste de caractéristiques embarquées par l’iPhone 4S : sont ainsi évoqués un capteur photo de 8 mgapixels, un processeur ARM Cortex-A9 – à simple ou double-cœur, aucune indication n’étant donnée à ce sujet – et également l’abandon par Apple de la carte SIM.

[Source]

Vous serez peut-être intéressé :

33 commentaires sur ce billet

  1. Tuxkowo dit :

    Thunderbolt d’Intel sur des machines à base d’ARM… heu… oui.

    RépondreRépondre
  2. Louis dit :

    @Tuxkowo: En même temps, vu le volume du marché, pas sûr que Intel refuse de « trouver » le moyen d’interconnecter le bouzin.

    RépondreRépondre
  3. stan dit :

    Autant y a plein de chose ou je pense que le site vise juste autant l’absence de SIM c’est no way
    Apple bosse avec des opérateurs (dont Orange) a une réduction de la carte. Mais pas de no SIM. Apple n’est pas « encore » assez puissant pour se mettre à dos les opérateurs

    RépondreRépondre
  4. Louis dit :

    @stan: Pas sûr qu’ils se mettent à dos les opérateurs. Si ils arrivent à montrer que l’absence de SIM équivaut à une économie chez l’opérateur (pas d’envoi de la SIM, pas de SIM à ré-envoyer en cas de vol, etc).

    Pour ma part, pour l’instant, j’ai appelé une fois le SAV d’Apple pour mon iPhone 4. A cause de la SIM. Donc no SIM = plus grande fiabilité.

    Enfin, faut pas oublier un truc : les opérateurs sont tellement à la botte d’Apple pour avoir une exclu/être en avance pour le vendre (l’iPhone 4S ou le 5) qu’ils seront prêt à avaler pas mal de couleuvres.

    RépondreRépondre
  5. stan dit :

    Justement pas tant que ca
    les operateurs ne voient plus d’un si bon oeil les iphones et android (ca coute en bande passante finalement)
    et LA valeur de l’operateur c’est bien cette sim ! (perso j’aurais dit le service mais on reste sur du brique et mortier)
    l’absence de SIM je suis pret a parier que ca ne se fera pas

    RépondreRépondre
  6. Louis dit :

    @stan: Ben d’une manière générale y’aura déjà une réduction de la SIM comme l’a proposé Apple (avec une SIM encore plus petite que la micro-SIM actuelle).

    Après, l’absence de SIM, ça existe déjà chez Verizon, et ça se passe relativement bien…

    Moi je pense que si orange/BT/SFR n’acceptent pas, y’en aura toujours d’autres pour accepter. Je pense à Prixtel ou Virgin. Maintenant, pas sûr qu’ils soient assez gros pour s’imposer face aux trois opérateurs historiques.

    RépondreRépondre
  7. Tuxkowo dit :

    L’absence de carte SIM existe déjà au Japon ou aux Etats Unis par exemple sur leurs réseaux CDMA. Il me semble qu’un des avantages pour l’opérateur est que le téléphone reste bloqué sur son réseau ou ne peut être utilisé sur un autre. Connaissant que le réseau GSM français je sais absolument pas si je dis ou pas des conneries.

    RépondreRépondre
  8. Louis dit :

    @Tuxkowo: Pour le réseau CDMA aux USA je crois que c’est vrai simplement parce que les tels vendus sur réseau CDMA ne sont compatible QUE CDMA dont pas possibilité de revenir sur les autres réseaux quand on veut partir de Verizon.

    Cela dit il me semble que la norme CDMA peut embarquer des infos de connexion (ce qui permets de se passer de carte SIM), ce que ne peuvent pas les normes GSM & cie.

    RépondreRépondre
  9. stan dit :

    Le probleme n’est pas technique mais culturelle.
    Aucune des 3 opérateurs majeurs ne veut de cette dematérialisation.
    Les petits etant MVNO n’ont aucune latitude technique sur leur offre (sauf ce qui transite par IP)
    Donc on ne verra pas cet iphone sans puce par ici

    RépondreRépondre
  10. stan dit :

    on peut emuler la sim dans la puce du tel
    donc on pourrait se passer de sim au sesn ou nous la voyons aujourd’hui sur reseau GSM
    rien n’empeche un provisioning via itunes non plus
    le pb n’est pas technique

    RépondreRépondre
  11. Louis dit :

    @stan: Cela dit si le problème est juste culturel, y’a des boites aux reins assez costauds qui seraient capables de sauter le pas. Je pense à… Free.

    RépondreRépondre
  12. stan dit :

    je vais faire mon chieur mais il ne faut pas trop esperer de free … il restera longtemps MVNO Orange donc … SIM
    check mate

    RépondreRépondre
  13. Tuxkowo dit :

    Je suis d’accord avec toi, Free saura sans doute changer ça mais j’imagine difficilement Free proposant l’iPhone avant quelques années. Il ne faut pas oublier qu’ils seront dépendants d’Orange.

    RépondreRépondre
  14. Louis dit :

    @stan: Tu penses qu’ils n’ont pas plus d’ambition que de dépendre de Orange ?

    A mon avis, dès qu’ils pourront planter un poignard dans le dos d’Orange, ils le feront…

    RépondreRépondre
  15. stan dit :

    Pour le moment
    ils sont MVNO
    ils pourront jouer avec les tarifs dans l’interdiction de la vente liée et de la vente à perte

    Apres ce qu’il feront dans une décennie c’est de la spéculation de haut vol.

    Ne vous inquiétez pas, Free ne sera pas malheureusement le trublion que l’on attends tous !

    Free ne voit que son interet propre (le principe d’une Société). N’est pas là pour sauver la veuve et l’orphelin.
    Quant on voit le deploiement fibre … je pense que le reseau propre de Free ne sera meme pas LTE. La volonté se heurte au deploiement et c’est un métier !.
    Free dans l’ADSL n’a fait que deployer des DSLAM avec la fibre il deploit l’equivalent (en plus complexe) de la paire de cuivre. Entre le reglementaire etle travail de deploiement, le resultat est franchement mauvais.
    Je n’attends ni mieux ni moins bien sur la téléphonie mobile.

    RépondreRépondre
  16. Louis dit :

    @stan: Effectivement 🙁

    RépondreRépondre
  17. stan dit :

    le seul espoir c’est que la voix devienne une commodité du LTE
    mais bon. … l’illimité data s’eloigne si on se documente sur la question.

    La data est arrivé avant le besoin de conso de la data.
    Maintenant que les usages ont evolué et que le besoin de data est PRESENT
    Ca va douiller !

    Le meme chemin se fait sur l’ADSL et la fibre (ce qui est tres inquiétant)

    Et je ne vous parle meme pas du filtrage DANS la box comme en Turquie (Numérama en parle très bien)

    Bienvenue dans un monde de merde (ou de VPN et de darknet au choix)

    RépondreRépondre
  18. Louis dit :

    Au passage :

    virgin aurait signé full MVNO pour sortir une forfait illimité < 20e. info à vérifier.

    d’après @OlesOVHcom

    RépondreRépondre
  19. Louis dit :

    @stan: D’une manière générale, je pense que la technique rattrapera les conneries de ceux qui veulent nous limiter.

    La technologie va évoluer, les VPN vont se généraliser. On limitera en volume, pas en URL/Domaine. A la limite, la limite de volume est compréhensible.

    RépondreRépondre
  20. stan dit :

    Virgin avait sorti un forfait illimité voix il y a 2 ans
    avec une super surprise dedans

    …. quand tu es mvno … ton débit 3G est limité à … de la 2G (edge).

    Ce qui n’est peut etre pas le cas avec ce forfait ou cette signature full mvno

    Soit dit en passant c’est encore du reseau Orange

    RépondreRépondre
  21. Louis dit :

    @stan: ouai enfin le réseau Orange va peut-être finir par être considéré par la justice comme réseau FT donc bon…

    RépondreRépondre
  22. stan dit :

    Je suis malheureusement d’accord avec toi sur la problematique volume
    Ce qui m’ennuit vu que j’ai du serveur chez moi et que j’utilise de plus en plus mes propres services (subsonic powa !!!)

    mais elle va s’assortir d’un mega filtrage de malade.

    En 2012 je sais ce que je dois faire

    RépondreRépondre
  23. stan dit :

    et si le reseau Orange est considéré comme reseau FT … (y a aucune risque)
    ca ne changera rien

    Justement Orange fait bcp de contrat MVNO pour ne pas avoir de soucis mais ils sont bien circonscrit (faut pas trop se tirer une balle dans le pied)

    RépondreRépondre
  24. Louis dit :

    @stan: Si quelqu’un arrive à prouver en justice (les MVNO par exemple) que le réseau Orange a été fait par des fonds mélangés à FT, alors Orange va être obligé de « clarifier » ses tarifs et de mettre les MVNO a même hauteur que Orange dans la proposition de service. (réseau FT au lieu d’Orange = Free qui est capable de faire quelque chose de compétitif sans trop se fouler)

    Mais si ça n’a pas encore été fait, y’a moyen que ce ne soit pas le cas…

    RépondreRépondre
  25. stan dit :

    il y a ce soucis sur le reseau cuivre
    mais tu ne peux pas transposer sur le GSM et se dérivé parce que tout le monde est parti en meme temps.
    Ce ne sont pas tant les financements qui sont visées mais la distortion de concurrence induite par la financement sur fond public du reseau cuivre qui pose soucis.

    Dans la fibre ca se retrouve par contre un peu d’ou la fibre noire (zou le pb est classé)

    😉

    RépondreRépondre
  26. Louis dit :

    Ca vient de sortir : Steve Jobs to unveil iOS 5, iCloud, OS X Lion at WWDC next week

    Par contre ça commence à m’énerver : rien à battre d’iOS 5 : moi je veux de la news sur l’iPhone et les MBA !

    RépondreRépondre
  27. stan dit :

    j’ai vu ca aussi

    perso j’attends bcp d’iOS 5 (sur le front du jailbreak suis pas pressé par contre)

    les MBA c’est clair que ca va booster (suis un peu deg d’ailleurs) MAIS perso j’attendrais le MBA ivy bridge qui va dechirer menu (pour 2012 …bref pile poil l’année prochaine)

    et l’iPhone ce sera vraisemblablement du 4s sans grand interet entre juin et octobre

    iPhone 5 pour bcp plus tard

    N’oublie pas en 2012 l’iPad 3 retina (lui je le veux tout de suite)
    Tu te rends compte qu’en 1 an j’ai pratiquement shifté de Windows Server 2008R2 comme ordi de tous les jours à un iPad. Je fais presque la meme chose avec.
    Je ne peux d’ailleurs plus me passer ni de l’un (WS2008) ni de l’autre (iPad2).

    RépondreRépondre
  28. Louis dit :

    @stan: Pourquoi WS2008 et pas W7 ?

    RépondreRépondre
  29. stan dit :

    J’ai aussi du W7
    mais je m’en sers moins à la maison.
    Le MBA s’ouvre tout de suite ce qui n’est pas le cas de W7 (sur SSD en plus)
    Peut etre que le nouvel asus me fera y revenir
    L’iPad c’est l’instant ON

    Honnetement a part Outlook 2010 rien ne me manque (et ne me parle d’outlook 2011 qui est une sombre crotte) sur MacOS et sur iPad

    Reste qu’aucun de ces terminaux ne fonctionnerait sans mon precieux 2008 (Routeur, FW, VPN, DNS, DHCP, Subsonic, Sabnzbd, Airvidéo, NAS, remote access, etc ….)

    RépondreRépondre
  30. mac grenoble dit :

    Apple vers l’autonomie et la maitrise de la chaine des fournisseurs …

    je le vois comme un essai grandeur nature d’un processeur ARM à la place de puce Intel
    (puisque ARM appartient apple)

    ca serait bizarre de passer de IBM à Intel puis à ARM mais en meme temps, ils avaient pas le choix

    si c’est le cas, je vais commencer à voir pour une autre plateforme plus universelle …

    Seabstien

    RépondreRépondre
  31. Louis dit :

    @mac grenoble: Attention, ARM n’appartient pas à Apple. C’est juste un fondeur qui leur appartient (ARM Holdings). Pas sûr que le fondeur en question soit capable de supporter toute la production que nécessiterait l’intégration d’un proco ARM dans les macbooks (par exemple, les procos ARM dans les iPhones sont fait par une join-venture Samsung-Apple, mais pas par le fondeur qu’ils ont racheté).

    RépondreRépondre
  32. mac grenoble dit :

    autant pour moi, à force de lire entre les lignes …

    si j’ai switché, c’était par rapport à l’ouverture vers x86 et possibilité !

    pour moi ARM = mobile = iOS chez apple

    à voir comment ca va se traduire …

    RépondreRépondre
  33. Louis dit :

    Tiens, d’après Tim Cook, un processeur ARM dans un Macbook Air est peu probable… Dommage 🙁 (source : http://www.macrumors.com/2012/02/04/arm-based-macbook-air-unlikely-based-on-analyst-talk-with-tim-cook/ )

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *