L’iPhone low-cost n’aurait pas de ROM, mais s’appuierait sur le service MobileMe, rendu gratuit

[ 3 ] Commentaires
Share

Vous souvenez sûrement de la rumeur selon laquelle Apple préparerait la sortie d’un iPhone “low-cost”. Nous en avons déjà parlé ici. Et bien il semblerait que cette rumeur contienne un certain fond de vérité, puisque le Wall Street Journal vient de publier un article à ce sujet. D’après ses équipes, Apple serait bien entrain de préparer une nouvelle version de l’iPhone, celle-ci porterait le nom de code N97 et serait disponible dans le courant de l’année pour un prix étonnant (50% du prix de l’actuel iPhone 4).

Cependant le Wall Street Journal apporte quelques éléments supplémentaires par rapport à ce qu’avait pu rapporter les équipes respectives de Bloomberg ou TechCrunch. D’après eux il serait question de supprimer toute mémoire physique, en s’appuyant sur le service MobileMe. Aujourd’hui ce service permet, notamment aux utilisateur d’iPhone,, de stocker leur données en ligne mais aussi de synchroniser leurs agendas et contacts. L’idée développée par le WSJ est qu’Apple va s’assoir sur son abonnement annuel de 99 dollars à MobileMe pour pouvoir supprimer la mémoire de ses iPhones, tout en rendant MobileMe gratuit. La stratégie d’Apple ici est de supprimer l’ensemble des mémoires « physiques » (celles qu’on appelle ROM ; ils ne vont pas supprimer la RAM bien sûr).

Cult of Mac, le blog spécialiste d’Apple va dans le même sens que les équipes du journal. Pour lui ce passage par le stockage en ligne constitue un argument supplémentaire qui étaye l’hypothèse de la construction d’un iPhone « low-cost ».

Cependant si toutes ces hypothèses venaient à se confirmer, une interrogation surgit : y aura-t-il suffisamment de bande passante pour permettre ces transferts d’informations (photos, vidéo, contacts…) ? Autre question, lors d’un passage dans une zone non courverte, que ce passe-t-il pour votre contenu ? En toute logique (si tout est stocké en ligne) vous ne devriez plus y avoir accès. Ça peut être gênant. Bref, quoiqu’il en soit, si la suppression de la mémoire physique a effectivement lieu, cela signifiera pour les utilisateurs de revoir leur mode d’utilisation de l’iPhone.

Edit de Louis : Pour ma part, je pense que la RAM devrait suffire à conserver une copie locale de certains fichiers. Par exemple, quand vous êtes en zone couverte, vous écoutez votre musique, et l’i¨hone garde en permanent ce RAM les 5 derniers morceaux écoutés (ou les 5 prochains dans la liste de lecture) : du coup, quand vous êtes en zone non couverte, vous avez quand même de quoi écouter votre musique.

Vous serez peut-être intéressé :

3 commentaires sur ce billet

  1. Quent159 dit :

    Personnelement je suis pas dutout pour , sa n’a aucun interet, et je vois mal apple faire cela, penser au gens qui n’on pas la 3G pres de chez eux …

    RépondreRépondre
  2. Louis dit :

    @Quent159: en fait l’idée est surtout de vendre des smartphones peu chèrs pour passer outre les opérateurs de téléphonie mobile.

    RépondreRépondre
  3. grillead dit :

    « La stratégie d’Apple ici est de supprimer l’ensemble des mémoires « physiques » (celles qu’on appelle ROM ; ils ne vont pas supprimer la RAM bien sûr). » euhh comment dire, sans ROM il boot comment le telephone ? pour avoir une interface utilisateur il y a forcement une rom 🙂 car si elle est stocker dans la ram aie… on enleve la batterie et boom plus rien du tout. XD

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *