Augmentation de la TVA chez Orange et SFR : devant l’hémorragie, machine arrière toute !

[ 1 ] Commentaire
Share

Je n’avais pas prévu à l’origine d’écrire un billet sur le sujet de l’augmentation de la TVA (même si je l’avais évoqué rapidement hier), parce que bon, c’est déjà tellement une honte, que je préférais passer du temps à trouver un forfait moins cher que de gueuler inutilement contre les deux plus gros opérateurs français qui continuaient à racketter leurs clients (ce qui n’est pas une nouvelle, en fait). Mais un billet assez franc de Pingoo m’a décidé. Je vais moi aussi dire ce que j’en pense.   

Alors oui, évidemment, il y a eu augmentation de la TVA, et donc des tarifs.

Pour autant, je ne suis pas sûr que les gens aient eu envie de se barrer des opérateurs juste pour payer moins cher. Ils veulent juste payer le même prix qu’avant (et pour cela Bouygues a très bien joué la partie, en proposant les nouveaux forfaits Evasio), mais ils veulent surtout changer de mobile tout en revendant leur ancienne bouze. Hé oui, beaucoup de clients sont encore équipés de vieux coucou immondes, et lorgnent (avec raison) sur les nouveaux mobiles tactiles, et je les comprends très bien. Donc, à la faveur de cette augmentation, ils ont pu faire d’une pierre deux coups : revenir à leur prix de forfait initial (moyennant un passage chez Bouygues) et se payer un nouveau smartphone.

Devant l’hémorragie, et je pense également devant la menace que représentait l’arrivée chez Vente-Privée des forfait Virgin Mobile à 10€/mois (pour 3 heures de communication + SMS illimités) ou 15€/mois (pour 5 heures de communication + SMS illimités + internet illimité à 500Mo), avec les 100 000 visiteurs connectés lundi matin au site, Orange (et SFR) ont peut-être vu arriver encore plus vite la menace des résiliations en masse, bref, peut-être que Virgin Mobile a été le jerricane qui a fait déborder le vase (notez au passage que c’est plutôt amusant, car Virgin est un opérateur virtuel basé… sur le réseau d’Orange).

Donc petite sueur froide chez Orange et SFR dans la matinée, grosse réunion en fin de matinée, qui se prolonge en début d’après-midi, jusqu’à une décision fatifique et crêve coeur : finalement, on décide de ne pas enfler les clients encore plus grâce à la TVA, et on revient aux tarifs précédents. Bien sûr, comble du foutage de gueule, on prévient les gens par SMS et par la radio (depuis quand cela tient contractuellement, le SMS et le message à la radio ? Est-ce que moi, pour résilier mon contrat, je peux juste leur envoyer un SMS ?).

On notera que, et j’ai vraiment envie d’insister là-dessus, il y a vraiment une distorsion dans le respect des règles contractuelles : vous, vous devez envoyer un recommandé pour prévenir Orange que vous résiliez votre contrat (sinon ils ne prennent pas la résiliation en compte), alors que eux, ils vous envoient juste un SMS, et un message sur les ondes radio. Si vous n’écoutiez pas la radio lundi en journée, c’est bien fait pour vous ! Si vous avez vu votre SMS le soir, après la fermeture de la poste (trop tard pour envoyer votre recommandé !), c’est également trop tard. Heureusement que la Poste a mis en place un service d’envoi des recommandé en ligne, ce qui permets d’envoyer ceux-ci avant minuit.

Bref, pour finir, je suis bien content que cet épisode, même si trop court, ait pu donner quelques sueurs froides à Orange et SFR, mettre en avant Bouygues, qui, si j’en juge par ma propre expérience, est un opérateur plutôt bon (et encore), mais surtout que cela a été un formidable coup de pub pour les opérateurs virtuels qui pratiquent des prix beaucoup plus bas !

Edit : sur le site d’Orange.fr, faut chercher longtemps pour trouver une info sur cette hausse de la TVA. Mais j’en ai trouvé une, et ça vaut le détour. Notez toute l’ironie de leur message :

Orange qui, dès le mois de novembre, a été le premier opérateur à informer ses clients en toute transparence sur la hausse de la TVA prévue par le projet de Loi de Finances 2011, doit aujourd’hui s’adapter aux nouvelles conditions du marché français.

Afin que les clients mobiles d’Orange ne soient pas les seuls à être pénalisés par cette hausse, Orange a décidé de ne plus la répercuter sur leurs forfaits mobiles.

Je traduis : Orange a été le premier à respecter la loi, car nous sommes totalement intègre et honnête, et c’est ce qui explique que nous soyons toujours plus chers que les autres. Mais comme les autres sont moins chers, alors Orange va être désormais moins cher aussi, parce que y’a pas de raison que ce soit que nos clients qui payent cher ! (par contre, jusqu’à hier, ça ne les gênait pas)

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *