Rachat de British Energy par des entreprises européennes

Donnez votre avis !
Share

Vous êtes sûrement au courant si vous lisez la presse ou écoutez les informations à la radio (avec l’option vision si on a la télé) : British Energy est à vendre, et ce, notamment à des grands groupes européens.

Comme l’ont rappelés les Allemands et les Français, jamais telle situation ne se produirait en France. Pour cause de « Secteur stratégique ». Pour autant, on sait que la loi peut permettre d’encadrer les actions d’un groupe, de surcroît si celle-ci prévoit des contrôles réguliers. La preuve, une partie de nos autoroutes sont privatisés, et finalement, cela ne gène personne.

Mais là, le problème vient de ce qu’un tel secteur puisse passer sous un contrôle « étranger ». Là je voudrais attirer votre attention sur le fait que nous français et eux allemands font preuve d’un nationalisme, voire d’un protectinnisme, qui n’a rien d’européen et qui a tout d’euro-sceptique. Que c’est bien beau d’attaquerles anglais (à juste titre la plupart du temps) en disant qu’ils freinent des quatre fers pour avancer avec l’Europe, sauf que là c’est bien eux qui font le pas de géant que de vendre une de leurs sources d’énergie majeures à des européens.

Pour cela, je leur dit bravo, et je fustige l’attitude de nous français (mais les allemands ne peuvent guère dire mieux) qui savons toujours donner des leçons, mais ne somment jamais là pour en recevoir.

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *