Justice – « Across the Universe » : Film de Romain Gavras qui sort le 24 Novembre

[ 10 ] Commentaires
Share

Romain Gavras a réalisé un documentaire sur le groupe Justice, qui s’appellera « Across The Universe ». Justice ? Mais si, souvenez-vous : le groupe d’électro qui avait défrayé la chronique à cause du clip de leur morceau « Stress » !

Alors, on ne sait pas si Romain a hérité du talent de son père Costa-Gavras, mais ce qui est sûr, c’est que la bande annonce donne le ton. Et quel ton !

La vidéo

Après avoir visionné plusieurs fois la vidéo, je me suis demandé ce qu’était la musique de fond. Voilà la réponse : Justice – Phantom Part II (que vous pouvez écouter ci-dessous).

Vous serez peut-être intéressé :

10 commentaires sur ce billet

  1. Gauch dit :

    Monstrueux tout simplement.
    Gravas est une valeur sure. Tout comme Justice.

    Justice pour Tous.

    RépondreRépondre
  2. Urbi dit :

    ahhh Justice!!!
    le cd était déjà énorme mais alors ce live…. personnellement, la plus grosse claque depuis le live des daft punk!!

    RépondreRépondre
  3. EU dit :

    Justice en live ! Je pensais que c’etait du playback ?

  4. The43rdDj dit :

    Fausse polémique ! Gaspard (un des deux Justice) s’en est expliqué : a la suite d’un choc le câble s’est débranché, il s’en est aperçu et l’a rebranché. La photo a été prise dans l’intervalle. Il existe de nombreuses autres photos de cette soirée où le câble est correctement branché pour le prouver.
    Signé : un fan d’electro mais pas spécialement fan de Justice (pour d’autres raisons)

    RépondreRépondre
  5. Coco dit :

    Un mix entre les 11 commandements et las vegas parano, en moins drole que le premier, et qui ne sera jamais culte comme le second.
    ce qui est embetant dans cette video, c’est qu’une fois visionnée, on se rend compte qu’il n’est vraiment jamais question de musique …. un comble

    RépondreRépondre
  6. Mr Baton dit :

    Justice peut aller se rhabiller…http://tinyurl.com/6fpxnz

    RépondreRépondre
  7. dibax dit :

    Ben c’est un documentaire coco!
    (lol je profite un peu de ton pseudo mais en même temps tu tends des perches)
    Si tu veux la musique, je pense que tu as de quoi faire sur le disque.
    Ils allaient pas faire une édition de « cross » avec commentaire des producteurs…
    et je trouve qu’avec la musique qu’ils font, ils peuvent se permettre leurs trips de rockstar, filmés par Gravas c’est juste puissant!

    RépondreRépondre
  8. Heureusement que le CD compense le DVD alors!!

    J’ai fait la critique du DVD ici: http://www.eclectic-touch.fr/2009/01/06/sex-drugs-electro-a-cross-the-universe/

    RépondreRépondre
  9. Java dit :

    J’ai vu ce machin projeté a Novi Sad en Serbie en plein air, pour un festival d’objets filmiques… Ca a fait un bide tonitruant… Les gens s’en allaient, rallaient. Notons pour etre tout a fait honnête qu’ils ont ris une fois, en majorité.
    Mais c’est en effet consternant : ces types, bon, c’est sur, sont des poseurs, mais ca on s’en fout… mais ils se donnent en plus un mal de chien pour faire les méchants pas crédibles, avec leur gueule d’amour bien travaillé, leur fausse dégaine de punk, leur petit coup de poing de bambinos… avec leur tronche de gosse de riche ils veulent jouer aux « nouveaux rockers » comme il dit le monsieur, avec leur mur d’ampli Marshall qui fait pouet-pouet… vas-y que j’te montre bien la piscine et deci dela la p’tite madame que je me suis réservé… c’est triste, triste, triste. Ca ressemble juste a un festival de jouisseur qu’essaye de faire comme si c’était un art de vivre libertaire putain… mais c’est juste de la reproduction sociale. Ils sont a peu près aussi subversifs qu’une portée de caniche nain. Un bon coup de retape dans tous les cas. Allez refais nous donc comme si c’était toi les années 70 richard, tu nous exaltes. Et tant pis pour le marché serbe…

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *