Google arrête le support du codec H.264 pour les vidéos en HTML5, mais conserve le player Flash : un grand bluff ?

[ 3 ] Commentaires
Share

Vous avez surement lu ça à droite et à gauche : Google arrête le support du codec H.264 dans Chrome, mais conserve le plugin Flash (qui lui aura toujours le codec). Donc en gros, Chrome ne lira plus en HTML5 les vidéos encodées en H.264, mais ça ne changera rien pour les vidéos dont le player est en Flash. Google donne également le bâton pour se faire battre, car ils invoquent comme raison pour arrêter le H.264 que ce codec n’est pas libre de droit, alors que dans le même temps ils continuent leur intégration de Flash au sein de Chrome, alors que Flash n’est pas du tout libre de droit non plus.

D’où l’idée bizarre qui me vient en tête : puisque que Google conserve le support du codec H.264 dans Flash, l’arrêt du H.264 au sein du HTML5 n’est pas une si grosse annonce que ça. Beaucoup de vidéos sur Youtube sont encore visionnées en Flash, et j’aurais même tendance à penser que c’est une large majorité qui le sont.

Donc c’est une annonce pour pas grand chose. Et ça me fait penser que Google cherche davantage à faire peur qu’à faire mal. Pour autant, quasiment rien ne change, et donc je me demande si Google ne cherche pas plutôt à faire bouger les lignes du côté de la MPEG-LA que du côté des développeurs et vidéastes.

Je m’explique : j’ai l’impression que Google veut amplifier la pression sur la MPEG-LA pour qu’elle assouplisse encore les conditions d’utilisation de son codec (en gros qu’ils le mettent gratuit à vie, même pour les vidéos payantes), car Google a besoin de cette gratuité pour créer des services payants pour Youtube. Or, il est possible que Google ne puisse pas décemment ouvrir ces services avec un player HTML5+WebM, et donc ils ont besoin du combo Flash+H.264, sauf que dans le cadre d’une utilisation payante, la licence H.264 est potentiellement payante… et Google ne veut pas payer !

Tout ceci reste seulement des supputations personnelles, mais tout ceci me parait un peu trop proche de gros sous et un peu trop empreint de bonnes intentions pour être totalement vrai. Certes, le ciel est plus bleu quand on utilise WebM, mais je ne suis pas sûr que ce soit la seule raison qui suffise à convaincre tous les gens qui possèdent des actions Google :-D

[Photo]

Vous serez peut-être intéressé :

3 commentaires sur ce billet

  1. Louis dit :

    Tiens tiens, je ne suis pas le seul à penser qu’il y a des histoires de gros sous derrière cette histoire :

    RT @diligiant @Techmeme: Google’s H.264 decision: It’s all about YouTube costs : http://zd.net/epkej1 http://techme.me/B2l2

    RépondreRépondre
  2. Marie dit :

    En même temps, ca parait logique : ils ne peuvent pas se permettre d’abandonner le support de flash qui est omniprésent sur le web alors que le H264 n’en est encore qu’au début de son ascension…

    RépondreRépondre
  3. Louis dit :

    @Marie: Oui, bien sûr pour le Flash.

    Mais vu la proportions de vidéos en H.264 sur le web, on peut parler de quasi-standard (je sais plus où j’ai lu ça, mais ça disait que 60% des vidéos sur le web sont en H.264, ce qui est déjà énorme)

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>