Finalement, sur Mac OSX, on retrouve les même problèmes de geeks que sur Linux ou Windows

[ 10 ] Commentaires
Share

Je n’ai jamais acheté/possédé de device sous OSX (à moins que vous mettiez l’iPhone 4 dans cette catégorie). Je n’en ai jamais utilisé plus que 10 minutes d’affilé, donc on ne peut pas dire que je m’y connaisse ou que je sois un expert de la chose. D’ailleurs, je ne m’en cache pas ici : j’ai dis et répété que Apple faisaient des produits formidable en terme de compacité et de performances, mais que l’OS ne m’intéressait pas en premier lieu. Du coup, les seuls retours que j’ai sur OSX sont les échos que j’en ai autour de moi ou que je lis. Et donc, pour ceux que ça intéresse, globalement, jusqu’il y a peu, on entendait de toute part que « OS X a changé ma vie », ou que « tout est plus simple sur Mac ». Bref, Mac, c’est simple.   

Notez d’ailleurs que c’est là dessus que communique Apple. Steve le dit : « Mac, c’est l’environnement intégré/homogène, et non fragmenté » (en tournant les yeux vers Windows). Et donc, ce que je disais, c’est qu’actuellement, Mac jouit d’une belle réputation de simplicité, qui incite beaucoup de ceux qui se mettent à l’informatique (ou qui ont du mal au boulot avec WinXP), à investir dans un Mac, en croyant dur comme fer que leur expérience de l’informatique ne sera que plus douce.

Très honnêtement, c’est possible. A mon avis pour d’autres raisons que le fait que Mac OSX est bâti sur un noyau UNIX et pas Windows, mais ça les gens s’en foutent. je pense plutôt que quand vous installez OS X (ou que vous le recevez déjà installé sur votre Mac flambant neuf), vous n’avez pas que l’OS, mais vous avez tout un tas d’autres logiciels assez bien fait, sous la main, gratuits, ce qui ne nécéssite pas que vous ayez la connaissance de la façon d’installer les bons logiciels pour pouvoir commencer tout de suite à jouir de votre PC. Mais là n’est pas la question.

J’entends définitivement trop de gens penser que Mac, c’est propre, à l’inverse d’un Windows qui serait une crasse, et ce propos sous-entendant que l’on a jamais à mettre les mains dans le cambouis sur Mac. Plusieurs choses :

1. des billets comme celui-ci sur MacGeneration prouve bien que pour faire certaines choses (en l’occurrence, là c’est pour mieux préserver votre matériel, donc ça n’a rien d’inutile à mes yeux), il faut aller toucher au terminal (au passage, pour mettre le cache navigateur en RAM sous Linux, c’est quasiment la même manip, comme l’expliquais ici korben en  2008),

2. sur Windows 7, soit la version actuelle, celle qui est comparable avec Mac OS X en terme de date de sortie, beaucoup de logiciels sont désormais également intégrés, donc beaucoup de choses sont également faisables « out-of-the-box » (même si je pense que Microsoft n’a pas réussi encore à pousser le concept aussi loin que Apple). Pareil sur Ubuntu : quand vous installez la version « out-of-the-box », vous avez tout un tas de logiciels de base, permettant de toucher à tous les domaines de la bureautique.

3. J’ai l’impression que l’idée que l’on se fait de Windows, à savoir d’un OS-où-il-faut-être-bidouilleurs, vient notamment du fait que le web regorge de bidouilles et de forum sur l’aide Windows, avec des explications pas toujours des plus propres. Cela vient de deux facteurs principaux : Windows n’était pas un OS très propre jusqu’à peu (souvenez-vous lorsqu’il fallait aller supprimer des clefs de registre…), et c’était l’OS majoritaire chez les particuliers (et peut-être aussi à cause des virus). Il est toujours majoritaire, mais MacOSX commence à pas mal se répandre, en tout cas en terme de présence sur les forums d’aide, ce qui fait qu’on commence à voir un peu partout le même genre d’explications plus-ou-moins sales… J’attends donc de voir d’ici peu certaines personnes me dire que, finalement, OSX n’est pas si simple comparé à Windows 7, et que donc ce n’est pas le paradis annoncé. Nous verrons d’ici combien de temps la tendance finira par s’inverser.

Pour finir, je pense que cette tendance ne va pas se renverser du jour au landemain : un Mac, c’est déjà une belle machine, et ça Windows ne peut pas vraiment tenir la comparaison, à moins que les constructeurs se dépouillent pour faire des jolis designs, mais… jusqu’ici ça ne vaut pas les Macs (à mes yeux).

Vous serez peut-être intéressé :

10 commentaires sur ce billet

  1. Quesney dit :

    Bonjour,
    Vous deviez vous douter que des macusers allaient réagir.
    J’ouvre le bal … J’ai longtemps utilise Windows et je continu d’ ailleur à le faire dans mon boulot
    Par contre chez moi j’utile Mac.
    Voila les grosses différences que j ai constaté :
    . L’installation/deinstallation des logiciels.
    . L’ordinateur ne devient pas de plus en plus lent avec les années mais ca vous l’avez évoqué dans votre article avec le Disc dur non fragmenté.
    . Absence ou quasi absence de virus sur Mac ( il est possible puisse que le Mac devient de plus en plus a la mode que les pirates se penchent dessus.mais le plus tard possible, j espere)
    . L’ordinateur plante beaucoup beaucoup moins, mais cela arrive en de rare occasion.
    Pour le reste vous en avez parlé dans votre article ( esthétique des produits,ordinateur capable ouvrir une photo,un pdf avec les logiciels d’origine)
    .une dernière chose Apple fourni des cd de reinstallation en cas de pb et les mise a jour importante comme par exemple le passage de Leopard a snowleopard ( l équivalent de Windows Vista a Windows 7 ne coûte que 30 € et pas 300 € )
    Pour tout le reste Windows rattrape son retard :p

    RépondreRépondre
  2. Louis dit :

    @Quesney: Je suis d’accord sur l’ensemble.

    . L’installation/deinstallation des logiciels.

    C’est vrai, mais pas plus compliqué que sur Debian/Ubuntu, qui pourtant est considéré comme un OS de Geeks (où d’ailleurs, il y avait le Ubuntu Store bien avant le Mac App Store).

    L’ordinateur ne devient pas de plus en plus lent avec les années mais ca vous l’avez évoqué dans votre article avec le Disc dur non fragmenté.

    C’est dû à l’architecture Unix, donc pareil chez Linux. Pour être honnête, il faut reconnaitre que Windows 7 va mieux à ce niveau que les version précédentes.

    Absence ou quasi absence de virus sur Mac ( il est possible puisse que le Mac devient de plus en plus a la mode que les pirates se penchent dessus.mais le plus tard possible, j espere)

    Encore une fois, c’est pareil sur Linux, et ça devient pareil sur Win7. Sur Win7 d’ailleurs, plus besoin d’un antivirus. J’ai fait le test assez longtemps, je n’ai eu aucun problème. (même si ça n’en fait pas une preuve, je le reconnais)

    L’ordinateur plante beaucoup beaucoup moins, mais cela arrive en de rare occasion.

    Pareil sous Linux et WIn7.

    une dernière chose Apple fourni des cd de reinstallation en cas de pb et les mise a jour importante comme par exemple le passage de Leopard a snowleopard ( l équivalent de Windows Vista a Windows 7 ne coûte que 30 € et pas 300 € )

    Enorme avance de Apple sur Microsoft en terme de pricing. Je ne comprend pas pourquoi Microsoft facture toujours aussi cher, mais les récentes opérations de promos montrent qu’ils sont un peu au courant du problème.

    Bref, ce que je critique dans mon article, c’est le sentiment toujours latent que Windows vaut toujours ce qu’il valait du temps de WinXP, alors que les problèmes ont été globalement réglés.
    Je dis cependant que garde une longueur d’avance sur de nombreux points, comme le design des produits, ou le pricing (qui parait cher à l’achat, mais qui en fait ne l’est pas tant, et beaucoup de clients admettent d’ailleurs qu’acheter un Mac avec les logiciels Mac revient moins cher à la longue que dans le monde Windows).

    RépondreRépondre
  3. Romain dit :

    Je rajouterais que sur mac il est possible (grâce à bootcamp) d’installer Windows (XP, Vista ou Seven) alors que l’inverse… Ce qui est très pratique pour la compatibilité des logiciels. Je pense notamment aux jeux pour ma part.

    Je suis d’accord avec toi pour l’univers Linux, qui grâce aux évolutions essentiellement sur Ubuntu se mettent à la porté de tous. Mais ce n’est pas encore très populaire malgré sa complète gratuité.

    RépondreRépondre
  4. PatatoOor dit :

    Je ne pense pas tant que OS X soit beaucoup plus simple que Windows, mais plutôt l’inverse, que Windows a l’art de rendre compliqué des choses qui pourraient être très simple.
    Une autre force d’Apple est l’homogénéité des interfaces et commandes, c’est un peu la foire chez M$.
    Ce qui fait qu’une fois que l’on sait se débrouiller sur un logiciel c’est toujours pareil.
    Mais il y a aussi beaucoup de choses qui me font pester sous OSX, comme par exemple l’installation des logiciels, qui peut parfois simplement se résumer a glisser un fichier .app dans un dossier quelconque, mais parfois se déroulent en 3 ou 4 étapes fastidieuses :
    telecharger le fichier, le disque se monte, sortir le .app de l’image disque, démonter le disque.
    Souvent je supprime le disque sans le démonter et lorsque je veux vider la corbeille ça bloque car il faut démonter le disque avant…
    Bref 🙂
    Le Mac Appstore devrait résoudre pas mal de problème et le rapprochement des interfaces entre OSX et iOS devrait pour ma part apporter une utilisation encore plus simple.
    Il est vrai que Linux propose ça depuis des années.
    Et c’est la que l’on voit que si les libristes mettaient un peu d’eau dans leur vin, Linux aurait une part de marché à la taille de ses compétences et de son potentiel !
    Sinon pour ce qui est du terminal je n’ai jamais eu à m’en servir autre que pour des petites bidouilles (modifier l’aspect du Dock ou permettre aux Widgets de rester sur le bureau par ex)
    Microsoft a bien rattrapé son retard mais je pense qu’ils se sont trop foutu de la gueule des gens pendant des années et qu’ils sont tout de même en retard sur beaucoup de choses.
    Et je ne crois pas en l’avenir de leur modèle à savoir un OS sensé pouvoir s’installer sur X machines, on a changé d’époque.

    RépondreRépondre
  5. Rémy dit :

    Cet article est interessant , cela dit je dois etre un des rares utilisateurs à etre passé du mac a l’univers Windows.

    J’ai toujours possédé des mac depuis le début de mes études , par ce que lorsque j’ai du me decider a m’equiper en informatique , je n’avais cesse d’entendre mes amis se plaindre de Windows 95.
    Plusieurs évènements m’ont amené a reconsider mes choix :

    1/ le fait que professionnellement je sois amené a utiliser Windows 7 sur une machine Sony depuis 7 mois , et que je n’ai constaté aucun plantage , virus ou ralentissement depuis lors.

    2/ le fait que je me sois équipé d’un home cinéma blu ray et que je n’ai pas envie du tout devoir acheter en double.

    3/ Et enfin le fait d’avoir decouvert qu on pouvait aussi jouer sur un ordinateur et pas seulement sur une console.

    Verdict : qu on se le dise , au niveau ergonomie Windows 7 à encore de gros progrès a faire … cela dit ergonomie ne rime pas toujours avec simplicité.

    Par exemple le media center de windows 7 est bien plus agréable a utiliser et bien plus riche que le Eye TV de mon macbook.

    Le montage de mes videos full HD est également bien plus rapide sur mon pc Windows équipé d’un processeur I7

    Au niveau du réseau , j ai réussi a relier ma PS3 en quelques secondes alors que ca n’a jamais fonctionné (ou partiellement avec mon macbook )

    Quand au jeux , l’expérience est tout simplement a des centaines d’années lumière devant mon macbook , qui ne gère ni les doubles cartes , ni même les cartes récentes high end et encore moins la 3D…

    Au final si je regrette l’ergonomie de Leopard , j avoue que pour mes besoins : Windows 7 est quand meme bien plus simple a utiliser mais surtout bien plus performant.

    L’idéal serait l’interface de Lépoard sur le châssis de Windows 7

    RépondreRépondre
  6. H4mm3r dit :

    Pour le monde de l’entreprise, ça reste un peu un OVNI.
    On peut faire plein de choses en mode commande mais il faut les chercher les commandes…

    D’un point de vue de sysadmin UNIX, je ne le trouve pas cohérent comme un Solaris 10 par exemple. Un autre gros souci par rapport à l’OS si on peut regarder un produit Apple que par là, c’est qu’on ne peut pas le virtualiser officiellement…

    RépondreRépondre
  7. laforme dit :

    Romain a écrit : »Je rajouterais que sur mac il est possible (grâce à bootcamp) d’installer Windows (XP, Vista ou Seven) alors que l’inverse… »

    Et tu sais pourquoi tu peux installer windows sur mac, c’est depuis le passage a intel Apple a demandé à Microsoft l’autorisation de pouvoir installer windows sur leurs ordinateurs ce que Microsoft leur a gentiment accordé par contre Apple interdit l’installation de os x sur des ordinateurs autres qu’estanpillés Apple donc c’est un peu facile après de faire le malin .

    RépondreRépondre
  8. PatatoOor dit :

    JE doute qu’Apple aient du demander une quelconque autorisation à Microsoft pour autoriser l’installation de Windows sur un PC puisqu’ils ne vendent qu’un OS et ne peuvent pas dire j’autorise telle ou telle machine.
    Leur stratégie est plutôt de pouvoir être installé sur n’importe quelle machine au monde et exclure Apple ne me paraitrait pas très légal ni malin.
    Mais peut être me trompe-je ?
    C’est surtout que depuis le passage à Intel Windows pouvait tourner sur un Mac puisque tous les composants sont les mêmes qu’un PC classique.
    (un Mac est un PC, ce qu’on appelle communément un PC est un IBM PC Compatible).
    Apple fabricant machine & OS il me semble logique qu’ils refusent la vente d’autres machines avec OSX puisqu’ils vendent un tout et pas seulement un OS ou des machines.

    RépondreRépondre
  9. remy dit :

    Si j étais effectivement obligé d utiliser Vista sous MAC pour faire tourner certains jeux , je ne vois pas bien l intérêt de faire tourner leopard sur un pc

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *