Le cloudbook CR-48 de Google, un Macbook Noir de 12,1 pouces sous ChromeOS

[ 2 ] Commentaires
Share

Les gars du BGR ont reçu avant-hier un netbook CR-48 de Google. Ils en ont donc fait un petit déballage, en donnant leurs premières impressions que nous reproduisons ici. Au premier coup d’œil l’ultra portable de Google Cr-48 ressemble étrangement au MacBook noir d’Apple. L’écran est un 12,1 pouces, et l’ensemble est constitué comme pour les MacBooks d’un seul tenant. Le touché est plutôt doux, il est assez fin, même si ce n’est pas encore du niveau du MacBook Air, et les touches sont suffisamment espacées ce qui le rend agréable d’utilisation.  

Voici donc quelques impressions à la volée :

  • Nous n’en revenons de la rapidité d’allumage de ce laptop. Il sort de veille en une seconde maximum.
  • Le toucher ne nous est pas apparu très attractif au début, mais au final il s’avère très agréable.
  • Il s’agit plus d’une considération subjective qu’autre chose sauf que nous préférons les écrans brillants aux écrans mats, même si les écrans mats s’intègrent mieux à la coque mats et douce.
  • La bascule entre les diverses fenêtres est extrêmement rapide.
  • C’est assez difficile de se faire à l’idée que tout se passe par et sur le navigateur. Mais bon finalement, tout fonctionne plutôt bien.
  • Les comptes d’invités fonctionnent parfaitement bien, et ça c’est une très bonne nouvelle.
  • Toutes nos extensions et marque-pages (que nous avions sur notre Chrome habituel) ont été transférés sans aucun problème sur le laptop.
  • La rapidité de la machine est d’une manière générale plutôt lente, par rapport à ce qu’on attendrait d’un laptop 12 pouces.
  • Le trackpad est extrêmement gênant, il fonctionne mal et est difficile à utiliser. Il donne une impression bon marché, et puis ne pensez même pas à n’utilisez qu’un seul doigt.

D’ici quelques jours et avec un peu plus de pratique on vous donnera un peu plus de détails sur le premier Laptop de Google.

Si vous voulez voir d’autres photos, il y a ici aussi.

Edit de Louis : A part le trackpad, je note que ce cloudbook est extrêmement prometteur. Il semble rapide, pratique, assez complet, donc on ne voit pas trop ce qu’il pourrait manquer. Du coup, je me dis que ça sent le roussit pour JoliCloud et son Jolibook, même si Tarik Krim semblait indiquer que tous les exemplaires de son JoliBook avaient été très rapidement vendus.

Vous serez peut-être intéressé :

2 commentaires sur ce billet

  1. Albert dit :

    C’est bête, pour le trackpad médiocre. Pour le reste il semble que ce soit un quasi-sans-faute pour Google (à part le trackpad 🙁 )

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *