Sur trois sites de paris en ligne, 2 sont sur Microsoft Server et ASP.NET

Donnez votre avis !
Share

Chose étonnante, hier soir, Caroline et moi avons vu dans le métro pas mal de supporters de l’équipe de France de Rugby. Ils ne faisaient pas trop la fête, mais n’avaient pas l’air trop tristes. N’étant, pour ma part, même pas au courant que la France jouait ce soir là contre l’Australie, je n’ai pas porté davantage d’importance à leur visage. Arrivé chez moi, j’allume la radio, et là, j’entends que la France à perdu, et plutôt sévèrement. Cette lourde défaite, qui semblait assez peu prévue (en tout cas pour cette ampleur), m’a fait penser aux hordes de parieurs sur le web qui ont dû s’arracher les cheveux durant la soirée.

En pensant aux sites de paris sportifs, je suis allé voir sur quelles technologies ils fonctionnaient, et j’ai découvert notamment que :

  • PMU.fr est apparemment sur un serveur Apache
  • BetClick est en ASP.NET et sur un serveur IIS
  • Bwin est également sur ASP.NET + IIS

J’admets toujours avoir des difficultés à comprendre pourquoi des entreprises choisissent ASP.NET et IIS, en pondérant cela par le fait que je ne connais pas bien cette plateforme, mais je ne comprends pas où est l’intérêt de choisir un serveur propriétaire (donc licence non gratuite). Je ne dis pas que c’est idiot : il doit certainement y avoir de bonnes raisons pour que cela soit fait : simplement, je ne les connais pas.

En visitant un peu ces sites (non, je ne parie pas), j’ai vu, chose assez amusante, qu’il y a tout un marché tentaculaire qui s’est développé autour. Plus précisément, ces sites de paris en lignes, qui sont à mes yeux des « points de terminaisons » pour les paris (c’est là que les paris se font), on besoin de sites « rabatteurs », et donc payent :

  • soit des campagnes de pubs sur Adsense pour faire venir des visiteurs chez eux (cf page de résultats Google ci-dessous),

  • soit sur des sites spécialisés dans les comparatifs de paris en lignes,
  • soit des sites d’explication et de promos comme par exemple ici pour des jeux de casinos tels le black-jack ou le vidéo poker.

Je soupçonne d’ailleurs les gros acteurs des casinos d’être à l’origine de ces sites d’explication autour des jeux d’argents, avec le (juste) crédo qu’en démocratisant ces jeux, ils augmenteront leur clientèle.

Cela dit, à mes yeux, il y a bien pire. Cela n’a pas grand chose à voir avec les paris, mais voir que sur chaque site où je me balade, le système de publicité Critéo me re-balance toujours les même publicités sur le Dell ZinoHD, sous prétexte que j’ai été voir le site de Dell il y a quelques jours, je trouve ça bien plus intrusif, voire même un peu flippant : on dirait que tous les sites webs se liguent entre eux pour rappeler au visiteur qu’il y a quelques jours, il a été sur tel site, il a vu tel produit avec insistance, et donc il ne va pas s’en sortir comme ça, il DEVRA finir par l’acheter !

cf la publicité ci-dessous (sur le site de l’Equipe.fr, donc a priori rien à voir avec les Dell ZinoHD) :

Confirmation de mes soupçons sur Criteo.fr :

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *