Aviary lance Feather, un éditeur de photos en ligne tout en HTML5

[ 3 ] Commentaires
Share

Aviary est un excellent service, qui offre des outils (en ligne) d’édition graphique relativement puissant pour les artistes amateurs. Le problème c’est que tous ces outils sont codés en Flash. C’est ce dernier aspect que certains des utilisateurs d’Aviary reprochaient au service. Ils le trouvaient lourd et lent. Ils souhaitaient donc plus de légèreté et rapidité dans l’utilisation de l’outil. L’équipe d’Aviary étant à l’écoute de ses utilisateurs, elle s’est mise à travailler sur le sujet. Du coup d’une technologie Flash, Aviary passe au HTML5.

L’équipe avait donné à ce projet le nom de code « Feather». Il était bien révélateur de l’objectif que s’était visé l’éditeur. Vous avez maintenant à disposition un éditeur de photo en ligne en HTML5. L’outil prend la forme d’une couche qui vient se placer sur les photos, et qui propose des fonctionnalités assez variées, comme la rotation, le redimensionnement, le traitement des yeux rouge, des filtres de vieillissement des images… Bref, cet éditeurs en ligne propose la plupart des fonctionnalités que l’on trouve dans les applications mobiles d’édition de photo. Pour le lancement de ce nouvel outil, Aviary a regroupé quelques partenaires intéressant comme : Digital Youth Network, Everloop, Fashism, HowMutch, Market Publique, Rrripple, Saw You At Sinai et Shopify.

L’outil est à la disposition (gratuite) de tous ceux qui accepteront de signaler que le traitement de l’image s’est fait au moyen de l’outil Aviary. Sinon, il faut passer à une version premium.

Tout ceci n’est cependant que dans la lignée de la roadmap d’Aviary pour ses outils. L’équipe veut en effet y ajouter la possibilité de modifier le thème de l’éditeur, ajouter encore plus de fonctions, et enfin libérer le code source de l’ensemble. Par ailleurs, ils souhaitent fournir à leurs partenaires des stats sur l’utilisation qui est faite de leurs services.

L’idée est aussi de travailler sur les applications mobiles. Mais pour le moment l’objectif que s’est fixé Aviary est d’améliorer l’expérience de l’utilisateur sur la plateforme en ligne.

Au passage, Aviary offre la possibilité d’exporter son outil sur le site de chacun, ce via un simple code embed !

Vous serez peut-être intéressé :

3 commentaires sur ce billet

  1. mikaelbellina dit :

    Quel est la différence en mieux ou en moins bien avec photoshop.com le service en ligne d’Adobe. Je crois énormément dans ces services cloud, notamment avec des périphériques tels quel l’Ipad, qui n’auront jamais de solutions perfectionner en interne, et qui ont pas assez de puissance pour des logiciels lourds.

    Ayant utilisé à plusieurs reprises de photoshop online, je l’ai trouvé très bien fait, les fonctionnalités sont riches, les formats pris en charge limités mais suffisant. L’interface est entièrement en Flash, il y aura donc certains périphérique qui auront du mal.

    Vivement qu’Adobe améliore son sytème flash pour répondre au cahier des charges d’Apple, ou du moins pour qu’il n’est pas d’autres raisons que politique pour ne pas les accepter en natif dans l’ensemble de leurs périphériques.

    Cordialement Mikaël Bellina

    RépondreRépondre
  2. Louis dit :

    @mikaelbellina: Oui justement, le problème de Photoshop.com c’est qu’il est en Flash, mais sinon le produit est très bon.

    A terme, il est probable que les performances du HTML5+CSS3+JS soient meilleures que celles du Flash.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *