Test du Routeur Cisco Linksys E1000

[ 5 ] Commentaires
Share

Yoni, de Text100, m’a proposé (au détour d’un passage sous le pont Alexandre III) de tester un routeur Cisco de la nouvelle gamme Linksys E Wifi N. Je lui ai répondu que je préférais dans ce cas tester l’entrée de gamme, parce que je pense que c’est ce qui intéresserait le plus les lecteurs de ce blog, mais aussi parce que c’est le modèle vers lequel je me tournerais en premier si je devais en acquérir un. Cela n’a pas gêné Yoni, qui m’a proposé le Linksys E1000, entrée de gamme de Cisco, dont les caractéristiques sont détaillées là. Le routeur testé est donc un routeur wifi N, orienté vers la simplicité d’installation (et un prix abordable : 69 euros).  

Voilà quelques photos prises en déballant l’engin :

L’installation est finalement assez simple. En ouvrant la boite, une languette est à retirer contre les prises RJ45 du routeur, languette vous indiquant qu’il faut d’abord mettre le CD dans votre ordi avant de brancher le routeur. Why not. C’est ce que j’ai fait en étant chez mes parents (ils sont sur une freebox), et je dois avouer que je n’ai pas eu grand chose à faire pour que le réseau fonctionne.

Donc sur un réseau où l’on peut se connecter au net sans problème (par exemple en branchant un cable ethernet entre la freebox et le client), on n’a pas de problème. Le routeur se connecte tout seul, fait son boulot, d’après ce que j’ai pu constater.

Par contre, lorsque j’ai essayé chez moi (je suis sur un abonnement bizarre, un truc de résidence où l’on doit remplir comme un Captcha sur une page d’accueil avant que l’accès au net soit complètement accessible), là le routeur ne m’a pas permis d’accéder au net. Il se branchait correctement, mais ne pouvant lui-même remplir le captcha, la box ou le routeur de la résidence ne lui permettait pas d’accéder au réseau, et donc pas plus les utilisateurs derrière le routeur (Caroline et moi). Les gars de Cisco ont été assez réactifs, et m’ont envoyé (via Yoni, que remercie) un mode d’emploi pour paramétrer le routeur façon sioux, mais si celui-ci peut mettre des paramètres de connexion automatique (genre DHCP, PPoE, PPCP, L2TP, Cable Telstra ; ou par exemple un proxy), on peut pas lui demander la lune, et remplir un captcha tout seul, je conçois qu’il n’en soit pas capable 🙂

Je regrette donc qu’il n’y ait pas un système permettant de déléguer le commandement de la réponse du routeur à un client de celui-ci, le routeur devenant alors (le temps de la connexion) une carte réseau basique, reliée à l’ordinateur-maitre par une connexion Wifi, ce qui me permettrais de remplir le Captcha, mais je comprends que ce besoin ne représente pas une majorité (même une minorité, sans doute), donc je n’en veux pas du tout à Cisco de ne pas avoir mis en place de tel système pour leur produit d’entrée de gamme.

Donc pour résumer, un routeur assez simple, doté du wifi N et de plusieurs prises RJ45 (4+1), donc c’est plutôt pas mal. Maintenant, je dois dire que pour le particulier, l’intérêt d’un tel routeur n’est pas évident, tant les opérateurs téléphoniques fournissent directement les routeurs au sein de leurs box ADSL désormais. Donc la quasi-totalité des français qui ont une box disposent déjà d’un réseau wifi domestique (mais pas wifi N, cela dit). Je conseillerais donc ce genre d’offre plutôt à des PME qui souhaitent répartir ou élargir leur réseau wifi à plusieurs endroits : le premier endroit serait couvert par le routeur de la box, et le second lieu de travail par un routeur wifi comme celui vendu par Cisco.

Voilà les infos donnés par Cisco :

Si l’utilisateur n’a pas changé son adresse IP, en allant dans Internet Explore or Mozilla, dans la barre d’adresse, il tape : http://192.168.1.1.
Une nouvelle fenêtre s’ouvrira où il devra écrire sone nom d’utilisateur et mot de passe du routeur, par défaut ce sont « admin » et « admin ».

Il rentrera dans la page de configuration du routeur (voir image ci-dessous)

Dans cette page, au niveau de la configuration internet, il a plusieurs choix :

Dans son cas, il me semble que c’est une connection ADSL et donc il choisira PPPoE comme option et il pourra y mettre toutes les infos nécessaires.
Cf la page de configuration.

Vous serez peut-être intéressé :

5 commentaires sur ce billet

  1. farid dit :

    salut louis , merci comme d’hab pour tes news !
    juste te demander si ce routeur wifi était compatible Linux et quel serait la procédure d’installation , moi je suis toujours avec mon routeur Trendnet sans wifi N , mais il marche toujours impeccable , je ne suis pas microsoft sorry ;o)

    RépondreRépondre
  2. Louis dit :

    @farid: Bonjour Farid. J’ai fait la demande auprès de Text100. Je te communique ici la réponse dès que je l’ai.

    RépondreRépondre
  3. farid dit :

    merci !

    RépondreRépondre
  4. Louis dit :

    @farid: Cisco vient de répondre.
    « Cisco connect ne fonctionne pas sous Linux. En connexion directe, c’est à dire sans utiliser Cisco Connect et en manageant le routeur directement á partir du panneau de config à travers le browser, pas de problème. Donc pour un test du routeur, donc de Cisco Connect : pas de linux ».

    En clair, tu ne peux pas avoir la configuration seule via le CD, mais tout le reste (qui se passe via browser) se passe sans problème. Vu que tu es sous Linux, je suppose que tu as un minimum de connaissances en informatique (bref : tu sais ce que c’est qu’un routeur), donc ça pourra suffire 🙂

    RépondreRépondre
  5. farid dit :

    oui c’est ce que je fait déjà avec mon router trendnet à travers le browser 192.168.0.1 , il m’a l’air bien ce Linksys E1000 ;o) , merci

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *