Facebook Messages : un agrégateur de mails+SMS+chats qui rappelle Google Voice

[ 4 ] Commentaires
Share

J’espère que ça n’a échapé à personne : Facebook a tenu une conférence hier pour annoncer le lancement d’un nouveau service de mails, destiné à rassembler les conversation électroniques de ses utilisateurs : les mails, les SMS, et les chats. Facebook ne souhaite clairement pas tuer le mail, mais explique les mails sont souvent aujorud’hui composés d’une majorité de choses sérieuses (comme des newletters ou des emails de sa banque, des confirmation de paiement, etc). Donc ils ne veulent pas toucher à cet aspect là de l’email, mais prendre la partie « sociale » de ceux-ci (emails à votre famille), et l’agréger avec vos autres communications sociales (chats avec vos amis, vos SMS) pour en faire une social-inbox.

Julier L a fait un très bon résumé de l’annonce :

Pourquoi Facebook unifie les messageries avec Messages

Pressenti pendant un temps comme un tueur de Gmail, le nouveau système de messagerie de Facebook a des ambitions bien plus mesurées. Avec Messages, le réseau social veut réunir l’ensemble d’une discussion dans un seul et même endroit, quel que soit le support. Et étendre par la même occasion sa toile au-delà de ses propres murs.
La montagne a-t-elle accouché d’une souris ? Lundi, Facebook a dévoilé son nouveau système de messagerie universelle. Contrairement aux rumeurs relayées par la presse tout au long de l’année, le fondateur du réseau social a fait comprendre que Facebook Messages ne serait pas un concurrent direct des webmails traditionnels, comme Gmail, Hotmail ou Yahoo! Mail.

Au cours de la conférence de presse, Facebook s’est surtout attaché à mettre en avant la principale avancée de Facebook Messages : la messagerie unifiée. Le site communautaire veut en effet réunir les différentes composantes d’une communication dans un seul et même endroit. En d’autres termes, Facebook Messages réunira la messagerie privée, la discussion instantanée ou encore les SMS.

Le principe qui sous-tend Facebook Messages est de libérer l’utilisateur de certaines contraintes. Celui-ci doit pouvoir accéder facilement à l’ensemble de sa discussion avec son interlocuteur sans véritablement faire attention au moyen utilisé (message privée, discussion instantanée…). Tout doit se faire de façon transparente, Facebook se chargeant en coulisse  de gérer le transit des différents messages.

La nouvelle boîte de réception, décrite comme sociale, comprendra un filtre permettant de distinguer les messages importants, c’est-à-dire ceux des amis et des proches, des autres. Ainsi, la boîte de réception mettra en avant les messages provenant des contacts, tandis que les messages dont les expéditeurs sont inconnus et les messages groupé  iront dans un dossier « Autres ». Les messages indésirables seront directement masqués.

Si Facebook assure publiquement ne pas avoir l’ambition de concurrencer Gmail, Hotmail ou Yahoo! Mail, le réseau social met néanmoins à disposition une adresse dont le suffixe sera @facebook.com. Avec celle-ci, un utilisateur inscrit pourra envoyer et recevoir des courriers électroniques comme n’importe quel autre webmail. Mais surtout, cette fonctionnalité va permettre à Facebook d’affiner son graphe social.

Lorsqu’un internaute enverra un message destiné à une adresse se terminant en @facebook.com, il sera repéré par le site communautaire. C’est ce qu’a confirmé brièvement Mark Zuckerberg, lors de la conférence de presse, en indiquant que le système allait en quelque sorte capturer quelques informations sur les internautes non inscrits.

De cette façon, Facebook va pouvoir étendre sa connaissance des liens sociaux entre les personnes, mêmes lorsqu’elles ne sont pas inscrites sur Facebook. En attendant, peut-être, leur enregistrement futur.

Licence CC de Numerama.

Pour ma part, ce qui m’intéresse, c’est l’aspect rassemblant l’intégralité des conversations. Cela m’a rappelé un autre service (en plus de Gmail). Pas vous ? Mais si, celui qui rassemble toutes vos conversations téléphoniques : Google Voice. Et il se trouve que c’est aussi ce qu’à pensé Olivier Desbiey sur RWW :

Facebook Messages laisse Google Voice sans voix

Facebook vient donc d’annoncer ce que les initiés désignaient sous le nom de projet « Titan ». Le véritable nom de code était en fait « Gigabox » !

Au final de quoi s’agit-il ?

D’un système de messagerie proposé par Facebook qui prévoit d’englober toutes vos conversations « textes »: messages de Facebook – c’est à dire messagerie interne & messages instantanés, SMS et emails. Ce qui fait que « Facebook Messages » s’annonce davantage comme un « Google Voice killer » que comme un « Gmail killer ».

Présentation de Facebook Messages
Les trois piliers du futur système de messagerie proposé par Facebook:

  • un système « sans couture » qui agrégera toutes les conversations textes avec une nouvelle fois une gestion simplifiée (encore un client pour « les nuls »). Pas de champs « objet », « copie »…qui reprend les habitudes du SMS et de la messagerie instantanée, probablement inspirées par la génération digital natives;
  • un historique complet organisé par contact …forcément puisqu’il n’y a plus d’objet et que l’on reprend les règles du SMS. On pourra donc parcourir les conversations avec une entrée par « ami », ce qui n’est pas sans rappeler le système utilisé par Gmail par le suivi des messages ;
  • une orientation définitivement « sociale »  puisque les utilsateurs pourront choisir qui a le droit ou non de leur écrire sur le système @facebook.com.  Tout comme ils gèrent aujourd’hui les autorisations de publication sur leur mur, ou la possibilité d’être taggé sur des photos ou des lieux. Vous pourrez par exemple réserver le système de messagerie uniquement à vos « amis », ou un réseau plus large incluant les « amis » de vos « amis ». C’est l’argument fort employé par Zukerberg pour décrire une fonction toujours attendue d’un client de messagerie, à savoir gérer efficacement les messages indésirables: pas seulement les spams, y compris de véritables messages qui vous seraient adressés mais auxquels vous ne souhaiteriez pas prêter attention. Aujourd’hui, il est possible de le faire au travers d’une « white list » ( = epéditeurs approuvés) mais peu de gens le font principalement car sa constitution est laborieuse… Or, avec Facebook vous avez déjà cette liste avec vos « amis ».

Je n’ai pas entendu parler de date mais le système devrait être accessible rapidement, et il est d’ores et déjà possible de demander une invitation.

Facebook s’est défendu de vouloir venir tailler des croupières aux différents webmails déjà en place (Yahoo ! mailGmail, etc…) la stratégie annoncée consistant à générer davantage de communications et pas à en substituer au travers de leur nouveau système. Intéressant puisqu’une étude menée auprès de 31 opérateurs mobilesannonce qu’en 2015 les réseaux sociaux seront la première source de communication devant la voix et les SMS. Pour l’instant, Facebook Messages ressemble étrangement à un Google Voice pour muet même si Zuckerberg n’a pas éludé qu’ils puissent à terme évoluer vers de la voix ou de la vidéo…

Google Voice permet de router toutes ses conversations téléphoniques vers un seul numéro.

(licence CC ReadWriteWeb)

Vous serez peut-être intéressé :

4 commentaires sur ce billet

  1. Caroline dit :

    Je rajouterai que Louis n’insiste pas assez sur l’aspect transparence et simplicité des communication que ce nouveau service met en place. En effet, peu importe le média utilisé pour communiquer au sein de sa sphère social, le tout est de communiquer.

    RépondreRépondre
  2. krg dit :

    moé tout est archivé sur facebook, profilé revendu et on fait de l’argent sur votre dos, perso c’est de pire en pire facebook, dire que l’on va communiquer qu’avec le social network dans le future me laisse perplexe…Et sinon la vie réel le visu face à face ca vous parle encore ?

    RépondreRépondre
  3. Louis dit :

    @krg: En même temps, Google fait *exactement* pareil…

    RépondreRépondre
  4. krg dit :

    oui mais la différence est tout de meme présente, les gens utilises facebook comme leur « confident » et balance toutes leur vie, alors que google en général tu parle de tout autant détailler,et les jeunes d’aujourd’hui ne voyent pas le coté malsain de tout ca 🙁

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *