Pourquoi le Mac AppStore d’Apple a de grandes chances d’être un succès

Donnez votre avis !
Share

Apple a annoncé le lancement d’un App Store pour Mac OS X (appelé Mac AppStore), et qui reprendra le fonctionnement de l’App Store des iPhones et iPads. Il sera disponible d’ici 90 jours, et il y a des raisons de penser qu’il annonce un changement radical dans le monde de l’informatique. Tout d’abord, deux choses : ce principe de lieu centralisé pour toutes les applications n’est pas nouveau (Ubuntu/Canonical a sorti grosso modo la même chose il y a quelques mois), et Apple en avait déjà un modèle pour tous ses devices sous iOS. Mais là, Apple tente le coup pour ses ordinateurs, donc a priori un marché différent de celui des smartphones.

Voici quelques raisons, listées par Pingdom et adaptées par mes soins, qui feront que ce sera sûrement un nouveau succes pour Apple.

Apple est le proxy de paiement, ce qui facilite les paiements et les rend plus sûrs. Et puis les développeurs n’ont pas à s’en préoccuper lors de leur développement. Même si en contre partie ils donnent un pourcentage de leurs gains à Apple, ces aspects peuvent être délicat à gérer.

Plus simple et plus facile è plus de ventes. Les gens feront d’autant plus confiance au service, et donc achèteront beaucoup plus facilement.

Plus simple de trouver les applications que vous voulez. Plutôt que d’aller chercher ces applications sur le web, vous n’avez qu’à chercher en un seul endroit. Cela suppose bien sûr que le MacAppStore soit largement adopté, mais il est probable qu’il le soit, au moins pour tous les utilisateurs désireux de choses simples. Or la simplicité d’utilation est un des plus gros arguments marketing d’Apple, donc leurs utilisateurs aiment globalement quand on leur propose des solutions simples. (NB : ce principe existe déjà chez Linux, avec le Ubuntu One Store)

Une plus grande mise en avant des applications, et notamment les applications de qualtiés, qui iront en haut des classements. Tout comme sur l’AppStore les utilisateurs feront un choix motivé suivant les critères de prix (donc de rapport qualité/prix) et de fonctionnalité.

Un méchanisme de mise à jour des applications totalement centralisé, comme pour l’AppStore. Cela simplifierait les mises à jours des multiples applications, tout en contribuant à améliorer le volet « sécurité » de l’OS (les failles seront corrrigées quasi-instantanément une fois que le patch sera publié).

Installations automatiques. L’installation sur MacOS est déjà simple, mais l’utilisateur a toujours une action à réaliser. Du coup, si on met un débutant complet devant un Mac, il n’est pas certain qu’il sache comment installer le logiciel. Avec le MacAppStore, la simplicité sera accrue, le nombre d’étapes pour l’installation aussi, et il est probable que cela augmente drastiquement le nombre d’applications installées sur les ordinateurs des utilisateurs (et du coup que cela booste la création d’applications pour Mac, et l’écosystème qui va avec).

Achats au sein des applications. L’iOS AppStore supporte les achats au sein des application, donc il est très probable qu’Apple reconduise cete fonctionnalité dans le Mac AppStore. Cela ouvre dès lors un tout nouveau marché pour les plugins et les addons d’applications.

Et là où c’est fou, c’est que tout cela s’intègre parfaitement à l’univers Apple comme vous le connaissiez jusqu’alors. Il reste tout à fait possible de ne pas passer par le MacAppStore.
Tout est dans la simplicité et la facilité apportée à l’utilisateur. De toute façon, il est probable que cela rende les applications sur Mac plus sûres, plus à jour, et que ce dynamisme au sein des applications, qui a des chances d’entrainer un dynamisme vers l’écosystème Mac.

Edit de Louis : Je suis d’accord avec les arguments exposés plus haut, je pense que cela va appoter de la simplicité, même si je pose plusieurs questions :

  • Est-on toujours dans un monde d’applications ? La bataille ne s’est-elle pas déportée sur le web ?
  • Quelle sera la politique d’Apple envers les applications « redondantes » (qu’ils interdisent plus ou moins sur l’AppStore) ?
  • Le MacAppStore ne sera-t-il pas une énorme faille en terme de rémunération (voir le nombre d’iPhone jailbreakés) ?

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *