Netbooks ou Ultraportables : lesquels sont les moins chers ?

[ 5 ] Commentaires
Share

Confronté à un problème de matériel informatique, je me demande actuellement si l’alternative ultraportable ne suffirait pas à remplacer mon 14″ actuel. Rassurez-vous : je tente actuellement de faire marcher la garantie, mais, autant les constructeurs sont prompts à nous vendre leurs nouveaux produits, autant ils se montrent réticents à l’idée d’assumer qu’ils nous ont vendus de la mauvaise qualité.

Donc me voilà comparant les netbooks vendus sur le marché. Ci-dessous, un rapide récapitulatif, sachant que bien sûr, je ne les ai pas tous listés, qu’ils sont tous en 8,9″ (je ne veux pas d’un écran 7″), un lecteur de cartes multimédia et qu’ils ont chacun d’autres spécificités.

  • Acer Aspire One | Processeur Atom 1,6 Ghz | OS Linux | SSD 8 Go | RAM : 512 Mo | Prix : 254€ TTC
  • MSI U90X | Processeur Atom 1,6 Ghz | OS Linux | HDD 80 Go | RAM : 512 Mo | Prix : 269,25€ TTC
  • Inspiron Mini 9 | Processeur Atom 1,6 Ghz | OS Win XP | SSD 8 Go | RAM : 1 Go | Prix : 348€ TTC
  • Asus eeePC 900 | Processeur Atom 1,6 Ghz | OS Win XP | SSD 12 Go | RAM : 1 Go | Prix : 297,95€ TTC

Au final, les prix grimpent vite ! Il y a quasiment 100€ de différence entre le Acer et le Dell ! Pour quoi ? Un Windows XP (qui demande plus de ressources qu’un Linux), avec 512 Mo de RAM en plus. Youpi. J’ai connu plus alléchant de la part de Dell.

Si vous avez fait l’acquisition d’un netbook, je serait heureux de connaître la réactivité qu’il a lorsque vous lancez des logiciels lourds (sachant que ceux qui m’intéressent particulièrement sont Eclipse ou Netbeans…).

Vous serez peut-être intéressé :

5 commentaires sur ce billet

  1. Vinadeal dit :

    Ce qui est sûr c’est que les ultraportables coutent la peau des testiboules !! Perso j’ai opté pour le 1000H que je devrais recevoir incessamment sous peu…

    RépondreRépondre
  2. Louis dit :

    Ah oui, dis donc le 1000H il coûte vraiment cher. Ils se font plaisir sur les prix, à ce que je vois.

    Surtout que, d’après ce que j’ai glané ici ou là, la puissance des bestiaux n’est pas fantastique, en tout cas dès qu’on veut faire tourner des logiciels un peu « professionnels » (suite Adobe, suite Office, Eclipse ou Netbeans, etc.).

    RépondreRépondre
  3. Vinadeal dit :

    En fait le 1000H il ne coute pas vraiment cher comparé aux vrais ultraportables qu’on trouvent difficilement à moins de 1200€… Certes c’est pas du tout mais pas du tout le même puissance mais bon quand même…

    Le 1000H reste un netbook et son utilisation doit se limiter à ce pour quoi il a été pensé : du surf, du mail, de la messagerie, de la petite application.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *