Flickr : pourquoi pas un modèle gagnant-gagnant avec la publicité ?

[ 2 ] Commentaires
Share

Je me demandais récemment pourquoi il n’était pas possible de monétiser son compte Flickr (par la publicité/Adsense). En effet : contrairement à des plateforme de microblogging de type Tumblr ou LiveJournal, on ne peut pas associer à son compte Flickr de design particulier et/ou de script de publicité. Pourtant, Flickr possède déjà pas mal de fonctionnalités permettant d’aller dans ce sens : un système de vote, un système de commentaires, des options de partage, bref, il ne manque pas grand chose pour en faire du blogging de photo.

Ainsi, j’en connais pas mal qui pourraient monétiser leurs photos et la popularité qu’elles ont sur Flickr (cf la photo ci-dessous, avec notamment la zone de droite, où l’on voit toute l’activité sociale de la photo : 457 vues, 39 commentaires et 45 favoris), ce qui permettrait de rentabiliser largement leur abonnement à Flickr Pro (qui coûte un peu moins de 20 euros par ans). Je pense que ce serait une incitation à se prendre cet abonnement (par exemple si l’option de mise en place d’un code de publicité Adsense n’est disponible que pour les comptes Pro), et donc que Flickr y gagnerait en nombre d’abonnement. D’une manière générale, je pense que si Flickr permet de monétiser une audience, le site va contribuer à augmenter son trafic, et à la fin augmenter son nombre d’abonnés au service Pro. Par contre, pas sûr que l’augmentation du trafic ne soit pas trop importante par rapport au nombre d’abonnements, pour que ce soit réellement rentable pour Flickr.

On me dira que les photographes et créateurs ont déjà la possibilité de monétiser leur travail sur Flickr, en vendant des licences d’utilisation de leur photo (Edit : via Getty Image d’après ce que j’ai pu constater). Un peu comme avec iStockPhoto (Flickr est peut-être en partenariat avec eux, d’ailleurs). Il existe également un outil d’impression de ses photos. Mais je ne suis pas certain que cela rapporte autant, au final, que les abonnements Pro. Donc un moyen de faire augmenter la rentabilité du site pourrait être de contribuer à l’augmentation forte de ces comptes Premium, et la possibilité de monétiser ses photos via des photos pourrait être un facteur allant dans ce sens.

D’où mon titre : pourquoi pas un modèle gagnant-gagnant ? Gagnant pour les photographes qui monétiseraient leur photos et ainsi rentabiliseraient leur abonnement (et peut-être aussi leur matériel), et gagnant pour Flickr car ce système inciterait à prendre un abonnement Pro.

Vous serez peut-être intéressé :

2 commentaires sur ce billet

  1. sebpas dit :

    Très bel article, merci pour cette « demande » récurrente en effet.
    Pour compléter, plus que « istockphoto », pour les particuliers et les amateurs, il y a Fotolia, ou il est plus facile, tout de même, de vendre.

    RépondreRépondre
  2. warrio dit :

    Je suis fan des win-win situations, mais faut le faire avec des sites qui ne sont pas avares de retour sur investissement à court terme comme le fait Facebbok ou d’autres sites qui prennent tous les revenus pour eux.

    Sinon ca serait une excellente idée, pousserait les gens à mettre plus de contenu et rendre leur pages plus attractives comme les chanels et vidéos youtube.

    Vive le win-win!

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *