Adobe Air pour Android est le Java des applications mobiles !

[ 2 ] Commentaires
Share

On peut dire qu’Adobe connait un bon mois : d’une part, le relâchement des règles qu’Apple impose sur son SDK d’iOS (permettant à nouveau désormais de coder en ActionScript pour des apps iPhone) et la sortie de Adobe Air pour Android. Air pour Android permet de créer des applications Adobe Air qui fonctionneront sur Android, même si il faudra attendre un petit peu avant de voir les première applications arriver. Vous aurez toujours besoin d’aller télécharger l’application Air sur l’Android Market car vous aurez toujours besoin d’être informé des différentes mises-à-jours. Pour mémoire, cette technologie ne fonctionne que sur les smartphones équipés d’Android 2.2.    

Cette arrivée est importante car elle permet aux développeurs Flash de coder des applications de bureau, de navigateur et « natives » iOS, et maintenant des applications Android qui fonctionneront à partir du même code source (donc gain énorme de temps !). De façon assez amusante, on retrouve d’ailleurs motto de Java « Write once, run everywhere » !

Ce ne sera pas toujours des killer-apps optimisées pour chaque support, mais avec l’accroissement de la flexibilité des outils Flash (et de la puissance des smartphones), les développeurs de jeux vidéos en ligne (en Flash) pourront rapidement porter leurs petits jeux vers iOS et Android, et donc potentiellement élargir leur base de clients/utilisateurs. Les développeurs se limitent en moyenne (d’après ce site) à 2,8 plateformes. Cependant, et quand on voit le nombre d’applications en Flash sur le web, on peut se dire que Adobe aurait un beau marché à prendre si le portage des applications déjà écrites pour le web était très facile pour iOS et Android.

Je met ci-dessous les vidéo de Ted Patrick, évangéliste pour Adobe, elle sont intéressantes. A mes yeux, c’est pas encore parfait (notamment en terme de rapidité), mais je dois reconnaitre que si ça permet à des développeurs de n’écrire qu’une seule fois leurs applications, alors Adobe est peut-être tombé sur une mine d’or !

Vous serez peut-être intéressé :

2 commentaires sur ce billet

  1. Tuxkoxo dit :

    J’ai envisagé d’écrire une application pour Android avec AIR mais le runtime de plus de 10 megas et l’obligation d’utiliser la version 2.2 du système limitent sévèrement les utilisateurs pouvant installer les applications AIR.

    RépondreRépondre
  2. Louis dit :

    @Tuxkoxo: Ouai mais ça devrait s’améliorer, avec l’augmentation de la puissance, et la progressive domination d’Android 2.2+.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *