700 millions de SuperBerries pour Zynga. En une semaine.

[ 2 ] Commentaires
Share

Il est connu de tous que Zynga, le géant du social gaming, est une des entreprises web qui connaît le plus fort développement de l’histoire des entreprises web. Elle a su faire de jeux comme FarmVille des véritables phénomènes sociaux. Elle s’assure aujourd’hui une domination du marché du social gaming, grâce à son ouverture à l’internationale et aux accords passés avec Google et Facebook. Il est possible d’avoir une idée du chiffre d’affaire de cette société, mais comme certaines données demeurent inconnues, notamment celles concernant le « backend », il est impossible de connaître précisément son chiffre d’affaire.

Le CTO de Zynga, Cadir Lee, s’exprimait aujourd’hui (à la conférence Oracle’s OpenWorld, racontée dans TechCrunch), sur l’état de santé de son entreprise (infrastructures, résultats…) ainsi que sur les challenges qu’elle allait devoir relever. Voici donc les quelques statistiques qu’il a communiqué, :

  • 10% des internautes (soit une estimation de 215 millions d’utilisateurs mensuels) ont déjà joué à un jeu édité par Zynga ;
  • L’entreprise vient de mettre en place 1000 serveurs supplémentaires, pour tenir la charge de l’augmentation du trafic ;
  • Zynga voit transiter 1 petabyte de données par jour sur son infrastructure, et l’entreprise possède ses propres data centers, utilisant une infrastructure en ligne mi privée mi publique ;
  • La technologie développée par Zynga permet la connexion simultanée de 3 milliards de personnes sur des jeux comme FrontierVille.

Au niveau du nombre d’employés, Zynga est là aussi en croissance. C’est une entreprise qui recrute, mais qui rachète aussi d’autres sociétés. Ainsi Zynga compte aujourd’hui plus de 1200 employés à temps plein et possède 13 studios de jeux.

Zynga a aujourd’hui pour objectif, 3 choses :

  • Établir une relation de confiance avec l’utilisateur ;
  • Sortir de nouveaux jeux et les rendre accessibles ;
  • Proposer une qualité de jeux intéressante aux utilisateurs.

Les défis que cette entreprise aura à relever sont l’augmentation des ressources serveurs (horizontal scaling, si je ne dis pas de bêtise), par exemple quand ils doivent ajouter 1000 serveurs durant une semaine donnée. Mais il lui faudra aussi gérer la demande, les lancements de nouveaux jeux génèrent l’arrivée de nouveaux utilisateurs, ce qui entraîne une sollicitation plus importante des serveurs.

Lee a ensuite rappelé le lancement des SuperBerries (des fraises spéciales à utiliser dans FarmVille, si j’ai bien compris), qui ont été directement adoptée par 10 millions d’utilisateurs. Ceux-ci avaient plantés 700 millions de SuperBerries en une seule semaine. Cela donne une idée du volume traité par l’entreprise.

Edit de Louis : Quand on voit de tels chiffres, on comprend la potentielle domination de Zynga sur le jeu en ligne, et donc la manne financière qu’il représente dans les mois et années à venir. On comprend pourquoi Google l’a racheté, et pourquoi Facebook se le serait bien offert également.

Vous serez peut-être intéressé :

2 commentaires sur ce billet

  1. Dr.pepper dit :

    Oui, mais derrière tout ça ?
    Doit bien y avoir, un appuie financier, des ressources de valeurs…

    Je serrait bien curieux, de connaitre leurs sources d’investissement ^^’

    Ce-ci étant dit, connaissais pas ces jeux, comme quoi xD

    Merci pour la news !

    C.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *