Facebook serait secrètement en train de concevoir un smartphone

[ 7 ] Commentaires
Share

D’après un billet de Michael Arrington, Facebook serait secrètement en train de concevoir un smartphone, d’après une source « proche du dossier ». Ou tout du moins, plus exactement, Facebook serait en train de concevoir le système d’exploitation et l’interface, laissant le hardware à une tierce entreprise. C’est d’ailleurs exactement ce qu’Apple et les autres font (Beaucoup de composants de l’iPhone viennent d’une Joint-Venture avec Samsung, et le Nexus One était produit par HTC, par exemple).    

Il y a à peu près un an, TechCrunch avait Parakey, avait d’être racheté par Facebook en 2007. Parakey, qui n’est jamais sorti, était décris comme un système d’exploitation en ligne (comme EyeOS), Hewitt est aussi à l’origine des applications Facebook pour iPhone, mais a finalement laissé tomber cet aspect à la fin de l’année dernière, par dégoût (c’est raconté ici). Il a donc une connaissance poussée en systèmes d’exploitation, mais aussi en OS mobiles.

Papakipos a aussi le bon profil pour ce projet, puisque c’était le chef de projet jusqu’en juin dernier du projet Google Chrome OS, donc il a récemment quitté Google pour passer chez Facebook. Papakipos est considéré comme un rockstar developer, et il serait capable de faire beaucoup de choses chez Facebook.

Ceci dit, cela ne répond pas à la question du pourquoi il a quitté Google avant que le projet Chrome OS soit officiellement sorti, et il se peut donc que pour l’en désintéresser, Facebook lui ait proposé quelque chose de beaucoup plus intéressant. Quelque chose comme un Facebook Phone, par exemple.

Donc, à quoi le smartphone ressemblera ? Michael Arrington ne le sait pas. Quand sortira-t-il ? Il ne le sait pas. Il pense par contre que ce smartphone sera plutôt bas de gamme, très bon marché, pour permettre à Facebook t’intégrer le plus large public possible dans son univers. Vous pourriez appeler vos amis directement par leur nom, et non plus par leur numéro.

Edit de Louis : C’est déjà possible, avec les contacts, ou des systèmes comme Google Voice. En tout cas, ce serait un pas de plus vers la disparition des opérateurs téléphoniques comme nous les connaissons aujourd’hui.

Arrington pense que Facebook voudra mettre ses innovations dans le plus de mains possible, ce qu’il pense correspondre à un smartphone à moins de 50 dollars, et de payer vos factures via les Facebook Credits.

Pour ce qui est de la sortie, la saison des vacances d’hiver est toujours un bon moment pour lancer les produits, mais ce sera peut-être un peu tôt.

Mais qui sait ? Le projet pourrait être tué dans l’oeuf. Tout ce qu’on sait, c’est que Hewitt et Papakipos travaillent ensemble sur un projet secret. Et que la source affirme que le projet secret est le Facebook phone.

Il est également possible que Facebook mette en place des partenariats autour de ce projet. D’après des rumeurs, Spotify aurait travaillé sur la conception d’un smartphone avec le fabriquant INQ, et avec l’aide financière de Li Ka-Shing (une des personne les plus riches d’Asie de L’est). Or il s’avère que Li Ka-Shing est également un investisseur de Facebook, du coup un partenariat INQ/Facebook ne serait pas vraiment une surprise.

Edit : Fred Cavazza pense que cette rumeur est justifiée, malgré les différents démentis.

Vous serez peut-être intéressé :

7 commentaires sur ce billet

  1. Tuxkowo dit :

    Arrington pense que Facebook voudra mettre ses innovations dans le plus de mains possible, ce qu’il pense correspondre à un smartphone à moins de 50 dollars, et de payer vos factures via les Facebook Credits.

    Amusant quand on sait que Google a échoué à faire la même chose avec son Nexus en terme de prix. J’imagine encore moins les opérateurs laisser leurs clients payer avec la devise de Facebook.
    Et pour Spotify… quel intérêt à créer un Smartphone ? L’entreprise est loin d’être rentable et se lancer dans un tel projet est bien risqué.

    RépondreRépondre
  2. PSP dit :

    Jpense pas que ça va marcher vu que google n’a pas réussi à faire un téléphone dans le même prix à cause des opérateurs qui refusaient de faire un smartphone si peu cher …

    Sinon tite coquille : « Il y a à peu près un an, TechCrunch avait Parakey, avait d’être racheté par Facebook en 2007 »

    RépondreRépondre
  3. Louis dit :

    @PSP: Non, car Google, avec le Nexus One, voulait donner un téléphone qui fonctionnerait qu’avec un abonnement à un opérateur. Sauf que les opérateurs ne se sont pas laissés faire, et c’est ce qui a expliqué la suite des événements. Facebook, si ça se trouve, voudra bien passer par les opérateurs, simplement en proposant un smartphone Facebook, tout comme d’autres auraient pu proposer un smartphone Apple.

    RépondreRépondre
  4. PSP dit :

    @Louis: Mais si Facebook passe par les opérateurs, le prix du téléphone ne tournera pas autour des 50$ comme prévu jpense, si ? A moins que je m’emmêle les pinceaux …

    RépondreRépondre
  5. Louis dit :

    @PSP: Ah oui effectivement. Dans ce cas, ça risque d’être un point sur lequel ils se planteront comme Google…

    RépondreRépondre
  6. Dr.pepper dit :

    Ah bon ?
    Et pourquoi Google ce serrait planté ?
    Jusqu’à présent, je pense qu’ils sont justement, vue juste et loin..

    Pour ce qui est de Facebook, cela me m’étonne pas.
    Ils veulent maintenir, voir accroire leurs pouvoir « à la facebook » dans un maximum de lieux..

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *