Le monde des serveurs pourrait bien passer massivement sur des processeurs ARM

[ 7 ] Commentaires
Share

L’architecture ARM fait de plus en plus parler d’elle. Je n’ai pas regardé, mais je suis sûr que c’est de ce côté qu’il y a actuellement le plus d’innovations. Cela fait déjà pas mal de fois que j’en ai parlé sur ce blog : ARM « profite » du développement fulgurant du marché des mobiles et smartphones, tout en devenant une convoitises pour les plus gros : Apple et Google se battent autour des processeurs ARM, Apple d’ailleurs dont le processeur A4, développé en grande partie par Samsung, est aussi basé sur une architecture ARM, bref, il est possible que l’architecture x86 ne reste pas longtemps la plus répandue, et que ARM vienne ravir cette première place.    

Sur le marché des serveurs, il y a quelques temps, Dedibox avait annoncé les V3, basé sur des processeurs Atom, et j’avais justement parlé dans mon billet du nouveau marché des serveurs low-cost. Il s’avère que GigaOM a posté un billet pour parler de la jeune startup « Smooth Stone » ayant réussi à lever des fonds ; cette startup voudrait lancer une gamme de processeurs consommant extrêmement peu (ils parlent de « régler le problème de l’alimentation des serveurs », dans la mesure où les datacenters consomment énormément d’énergie), car basé sur des processeurs ARM. Il parle même de sortir des matériaux orienté réseau (j’imagine que ce sera des routeurs), eux même basé sur du ARM. De surcroît, cette entreprise ne serait pas la seule sur ce créneau : Marvell travaillerait sur la même chose également.

Sur son site internet, Smooth Stone explique que « la technologie Smooth Stone, combinée au standard industriel ARM, permet de créer de vrais datacenter verts ». L’idée de promouvoir l’argument écologique n’est pas idiot du tout (en tout cas, Intel prend ça au sérieux aussi : ils ont une gamme dédié aux processeurs Atom appelée SeaMicros), et comme on a pu le voir dans mon billet précédent, il est plus efficace en terme de calcul/performance et consommation électrique d’avoir 12 mini-serveurs qu’un seul dans une unité de rack. Donc il est envisageable que les grands détenteurs de datacenters passent le pas et achètent ce type de serveurs en masse dans les prochaines années. Et qui sait ? A moyen terme, peut-être que l’architecture ARM deviendra largement majoritaire par rapport à la x86 !

Vous serez peut-être intéressé :

7 commentaires sur ce billet

  1. Fumiste dit :

    Je vais loué un serveur dédié chez OVH et bientôt pouvoir tester intel Atom d’ailleurs ^^

    J’espère que je ne serai déçu!

    RépondreRépondre
  2. Louis dit :

    Tiens tiens, HP confirme la construction de serveurs ARM : http://www.lemagit.fr/article/hp-arm/9791/1/hp-confirme-developpement-serveurs-arm/

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *