Mises à jour iMac d’Apple : remplacement des cartes graphiques Nvidia par ATI

Donnez votre avis !
Share

Vous avez surement vu passer un peu partout des news récapitulant l’arrivée hier de nouvelles versions d’iMacs, mais également d’un nouveau chargeur de piles et le Magic Trackpad. Certes, ces news sont intéressantes, mais j’aimerais soulever un point que je n’ai vu nulle part : celui du remplacement des cartes graphiques Nvidia par des ATI Radeon HD 4670, 5670 et 5750 sur les nouvelles versions d’iMacs. Pourtant, Apple n’avait pas proposé ces cartes graphiques depuis assez longtemps sur ses iMacs : pourquoi un tel changement ?

Personnellement, j’ai tendance à penser que c’est un problème de facturation qui a amené Apple à ne plus choisir Nvidia mais ATI (Nvidia étant trop cher), tout comme le font de plus en plus de constructeurs, comme Dell par exemple, qui depuis pas mal de temps maintenant propose en majorité des cartes ATI.

D’après ce que j’ai pu lire, il n’y a qu’un seul blog anglophone qui semble avoir remarqué ce remplacement, c’est SemiAccurate, qui explique les choses suivantes :

Le problème est clairement apparu avec les MacBooks actuels […] Le problème ? Les processeurs graphiques d’Intel : les portables plus gros ont reçu la nouvelle carte Intel Westmere, mais le GPU (Graphical Processing Unit) a été abandonné en faveur d’un GPU plus petit. Les portables plus petits (en plastique) n’avaient pas la place suffisante pour un petit GPU, donc Apple a gardé la carte Intel Penryn et un chipset Nvidia à cause du fait qu’il n’y avait pas de moyen de faire autrement. Mais d’après ce que nous avons entendu, cette situation ne plaisait pas à Apple.

Nvidia n’est pas parvenu à fournir ce qu’ils avaient promis sur deux générations de cartes, ils ont eu pas mal de générations de GPU qui ont été des flops, et ils n’ont toujours pas de gamme correcte pour les portables.

Apple s’en est rendu compte, et les a mis dehors. Violemment. Désormais, Nvidia doit prouber qu’ils peuvent founir de meilleurs produits […] avant de pouvoir envisager un nouveau contrat avec Apple. Et cela n’interviendra pas avant 18 mois voire 2 ans au minimum (prochaine mise à jour importante des iMacs).

Donc il semble que selon ce blog, ce soit d’abord des raisons de performance et de taille qui ait décidé Apple à choisir la concurrence.

Ce qui est amusant, c’est de voir que, si Apple s’impose des objectifs extrêmement hauts en matière de performance et de compacité, le constructeur impose cela également à ses fournisseurs. Et le fait qu’Apple représente des volumes de vente colossaux, les constructeurs sont contraints et forcés de « suivre » le rythme d’Apple.

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *