Shrek 4 3D en iMax3D : une qualité d’image phénoménale

[ 2 ] Commentaires
Share

Voir un film au cinéma, c’est bien, mais découvrir une qualité d’image inégalée, c’est encore mieux. Mardi soir, Caroline et moi sommes allés voir Shrek 4 3D dans une salle iMax3D (c’était d’ailleurs la première fois que nous allions voir un film en 3D). Globalement un bon film, un scénario sans redite par rapport aux trois précédents opus, mais également une très belle salle, qui a des arguments en terme de d’offre pour faire revenir les clients au cinéma (surtout à un prix intéressant : 8,90 euros pour les -25 ans, lunettes 3D incluses !). Voilà nos avis sur le film, le fond comme la forme.       

Avant toute chose, le synopsis :

Après avoir vaincu un méchant dragon, sauvé une belle princesse et le royaume de ses parents, que peut encore faire un ogre malodorant et mal léché ? Domestiqué, assagi, Shrek a perdu jusqu’à l’envie de rugir et regrette le bon vieux temps où il semait la terreur dans le royaume. Aujourd’hui, tel une idole déchue, il se contente de signer des autographes à tour de bras. Trop triste…

La fiche Allociné du film est là.

L’avis de Caroline : Avec des amis nous avons été voir Shrek 4 en Imax. Bon alors pour ce qui est de ce nouveau et dernier opus de la série, je dois dire que les scénaristes ont su particulièrement bien se renouveler. Il n’y a en effet aucune redite ni impression de déjà vu. Et puis il faut souligner que le fil conducteur est particulièrement bien trouvé : la reconquête forcée par Shrek de sa vie « perdue » a permit aux scénaristes de prendre du recul par rapport au premier épisode. Cela permet aussi de découvrir les différents personnages sous un jour nouveau, ce qui ne manque pas de renforcer le caractère inédit de l’aventure.

Donc en clair on ne s’ennuie pas dans son siège, on ne voit pas le temps passer (pas de lenteur dans le scénario). Du côté de la technique, je ne trouve personnellement rien à redire. Le 4 est à l’image des épisodes précédant, avec ces rebondissements, ces gags et ses aspects moralisateurs habituels.

Par contre et comme je vous le disais, je l’ai vu en Imax 3D. Il s’agit là de ma première expérience 3D (eh non je n’ai pas vu Avatar, sauf via les multiples écrans plats de la Fnac qui passent tous les film en même temps, mais à part donner une idée précise de ce que peux voir une mouche, les conditions pour voir le film ne sont pas optimales). Si j’ai mis du temps pour tenter cette expérience, c’est parce que je suis plutôt rétive à l’introduction de la 3D. Je pense en effet que cela n’apporte rien à mon immersion dans le film, alors que cela permet aux salles de cinéma d’augmenter encore un peu plus leur prix d’entrée. Bon, après cette première expérience, je dois dire que mes positions n’ont que peu évoluées. L’image était certes excessivement belle, et la 3D assez agréable (je n’ai pas eu de maux de tête ni de sensations d’inconfort), mais il n’en demeure pas moins que je trouve la 3D plutôt inutile. Alors il est vrai que pour les enfants, cela peut être intéressant, mais pour des adultes, franchement je ne suis toujours pas convaincue.

L’avis de Louis : Comme l’a dit Caroline, nous avons été voir Shrek4 3D dans une salle iMax3D. Je ne savais pas ce que c’était, on m’avait juste dit que l’écran y était très grand et le son très bon. Arrivé dans la salle, je n’ai pas trouvé que l’écran était particulièrement grand, mais bon… Par contre, ce qui m’a sidéré, ça a été la qualité de l’image. Beaucoup, beaucoup plus net que du BluRay ! (avant d’entrer dans la salle, je ne croyais pas que ce serait vraiment possible, au moins d’en voir à l’oeil nu la différence).

Après une recherche sur le net, il s’est avéré que Shrek4 3D a bien été créé en iMax3D (comme expliqué sur le site d’iMax ici), ce qui explique donc la qualité phénoménale de l’image. Juste pour la qualité, j’y retournerais bien. Je suis encore plus sidéré par la différence de qualité qu’il y a entre un BluRay et l’iMax qu’entre une VHS et un DVD ou entre un DVD et un BluRay, c’est dire ! Bref : si vous voulez une expérience visuelle rare, allez voir de l’iMax.

Ensuite, pour le film, Caroline a tout dit : c’est du bon, du correct, du divertissement comme je l’aime. On passe un bon moment, le cinéma permet d’améliorer l’expérience des scènes d’action (par exemple quand la caméra suit les péripéties de Shrek sur un balais de sorcière).

Enfin, en terme de iMax3D et de qualité 4K, j’indique au lecteur une conversation qui a eu lieu très récemment dans les commentaires ici.

Vous serez peut-être intéressé :

  • Le film Sherlock Holmes, une très bonne surprise !
    Caroline et moi avons vu ce soir Sherlock Holmes (dont nous avions déjà parlé là), et nous vous en proposons une critique que nous avons rédigé séparément : vous aurez ainsi deux avis complètement sép...
  • Critique du film Rien à déclarer
    Dans l'avion nous amenant sur notre lieu de vacances, Caroline et moi avons pu avoir la mal-chance de voir le film Rien à déclarer, avec Dany Boon et Benoît Poelvoorde. J'aimerais bien dire ici à quel...
  • Démineurs : le film a l’air très réaliste
    Je parle de réalisme, mais bien évidemment, je ne suis ni n'ai jamais été démineur. Cela dit, j'apprécie quand un film montre une évidente ambition de réalisme, et là je crois que ce sera le cas. Le s...
  • Shutter Island : un film de grande qualité, mais…
    J'ai vu hier soir Shutter Island, et j'ai envie d'en parler un peu. Je divise ce billet en deux, la première partie pour ceux qui ne l'ont pas vu (avec une appréciation globale, qui ne révèle pas ce q...
  • « Anges et Démons » : de gros moyens mais un beau gâchis au final
    Avec Caroline, nous avons vu Anges Et Démons de Dan Brown. Au cinéma. Gloups. Disclaimer : attention ça va spoiler. Grââve. Un film pas fantastique Alors je ne vais pas vous la faire en mille mots : l...

2 commentaires sur ce billet

  1. Marie dit :

    J’ai adoré !! c’était mon deuxième film en 3D après Avatar et le film aurait pu être nulle la qualité des images et de la 3D était telle que j’aurais tout de meme considéré en avoir eu pour mon argent !

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *