Restaurant Drouant rue Gaillon, du très, très bon

[ 7 ] Commentaires
Share

Jeudi dernier, j’ai eu la chance d’aller manger au restaurant Drouant. Bien que j’entende chaque année parler des remises de prix littéraires, et parmi eux le prix Goncourt, je ne me souvenais pas particulièrement que c’était dans ce restaurant là que se réunissaient les jurys de ce prix. Cela ne change pas grand chose à ma vie, certes, mais cela me permets de rafraichir ma culture personnelle. D’après Wikipédia, d’ailleurs, « Les dix membres de l’Académie Goncourt se réunissent chaque premier mardi du mois dans leur salon, au premier étage du restaurant Drouant, rue Gaillon, dans le deuxième arrondissement de Paris.  » C’était donc probablement dans la même salle que j’ai été invité.

(toutes les photos ont été prises avec un iPhone 4, ce qui permet en même temps de se faire une idée de la qualité des photos en basse luminosité)

Bilan : cadre très très classe, beau service (sans doute un des plus « pros » que j’ai vu), et surtout qualité du repas impressionante. Ci-dessous, le menus :

Après le plat contenant du homard (je crois que c’était la première fois que j’en mangeais : c’est très bon), on a eu droit à ce qui était sans aucun doute le meilleur, au dessus de tout le reste et de loin : le foie de canard poelé. Même si le Saint-Pierre rôti au fenouil était très bon également, je n’ai pas trouvé qu’il égalait le niveau atteint par le foie de canard.

En dessert, le crémeux au chocolat avec une glace au Gianduja avait la particularité d’être servit dans un verre, ce qui permettait de se poser des questions quant à la difficulté de réalisation de cette création.

D’après ce que l’on m’a dit, le prix du repas, vin compris, serait de 120 euros. Franchement, on m’aurait demandé de dire combien je pensais que cela valait, j’aurais parié que cela valait le double. Ce qui me fait dire que ce n’est pas si cher, et donc que je risque bien d’y retourner avec Caroline.

Pour le reste, en partant j’ai pris quelques photos :

  • En bas, deux photos de l’intérieur du restaurant (en basse luminosité, sans flash) :

Voilà voilà, encore une fois je remercie ceux grâce à qui j’ai pu découvrir ce restaurant, c’était un moment très sympa.

Vous serez peut-être intéressé :

7 commentaires sur ce billet

  1. Olivier dit :

    Sympa ce restau. J’ai eu la chance d’y dîner une fois. C’est vrai que c’est très bon.

    RépondreRépondre
  2. Louis dit :

    @Olivier: Bien d’accord. Si c’est pas trop personnel, est-ce que tu te souviens de combien tu avais payé et de ce que tu avais eu (comme quantité ou plats) pour ce prix ? (je me renseigne, car je compte bien y retourner, et je n’ai pas eu l’occasion d’y voir la carte…)

    RépondreRépondre
  3. Olivier dit :

    Euh c’était il y a très longtemps et ce n’est pas moi qui avait payé le note 😉
    Je pense que tu dois t’en tirer entre 60 et 80€ par tête à la carte. Tiens regarde ici :
    http://www.drouant.com/fr/la-carte-tous-nos-plats-de-saison-en-ligne-!/35-3-2-1.html

    RépondreRépondre
  4. steve dit :

    C’est pas pour moi, trop cher.

    RépondreRépondre
  5. Olivier dit :

    Faut mettre plus de pub sur ton site 😉
    Je connais pas ton traffic mais tu pourrais surement générer plusieurs centaines d’euros par mois avec adsense…

    RépondreRépondre
  6. Louis dit :

    @Olivier: Il y en a déjà (un peu), comme tu peux le voir en haut de cet article. En fait, la pub ne se « déclenche » qu’au bout de 3 ou 4 jours, ce afin de ne s’afficher majoritairement que pour les visiteurs non-réguliers (et donc ne pas embêter ces derniers).

    RépondreRépondre
  7. Olivier dit :

    En effet, je ne l’avais pas vu. Je fais la même chose sur mon blog.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *