Monsanto/Microsoft : même combat

Donnez votre avis !
Share

Après avoir vu le reportage « Le Monde selon Monsanto » et avoir suivi en parallèle l’aventure qu’aura été (et restera pour longtemps) l’adoption plutôt mouvementée de l’OpenXML comme standard par l’ISO, on peut être amené à penser que Monsanto est une société très similaire à Microsoft. En effet, on retrouve dans le passé de ces deux sociétés des corruptions d’études (scientifiques ou non), des campagnes de discrédit de personnages qui auraient pu remettre en cause leur toute puissance.

Alors, en creusant un peu, je dirait d’abord que je suis à 100% d’accord avec ce qu’écrit Tristan Nitot sur le sujet. Qu’en gros, Microsoft et Monsanto, c’est du pareil au même, que l’un s’occupe de ce que vous avez dans vos assiettes, l’autre de tout ce qui touche à un ordinateur.

Mais je voudrais aller plus loin. N’est-ce pas étonnant que les deux entreprises citées (mais il y en a d’autres : Universal par exemple) sont américaines ? Sans sombrer dans l’anti-américanisme primaire, on peut tout de même se poser quelques questions.

  • Est-ce que les décideurs des Etats-Unis ont quelque chose à voir, et sont plus ou moins responsables de telles exactions de ces entreprises ?
  • Est-ce que le rayonnement international d’un pays implique de telles pratiques ?
  • L’état français fait-il mieux ? Ne faisons pas nous-même (nous français) un tel protectionnisme pour nos entreprises ?
  • N’est-ce pas finalement normal qu’un pays agisse de la sorte, même si cela est totalement malhonnête ?
  • Un pays a-t-il le devoir d’être honnête ? Et Comment définir l’honnêteté d’un état ? Un état qui se veux le défenseur des droits de l’homme doit-il (absolument/vraiment) être plus « honnête que les autres ?
  • Un pays qui s’engagerait corps et âme pour une cause « juste » (logiciels libres, agriculture 100% bio, développement respectueux de la nature et des hommes) aurait-il ses chances ? Lui laisserait-on sa chance ?
  • Une société d’une taille énorme (multinationale par exemple) n’est-elle pas obligée d’employer des moyens peu légaux pour conserver son influence et/ou poursuivre son développement ?
  • Le modèle économique (capitalisme) est-il en cause ? Montre-t-il ses limites ?
  • Les autres modèles économiques (socialistes et communistes) font-ils mieux ? Sont-ils plus respectueux de la nature et de l’homme ?

Voilà voilà : si vous voulez réagir, n’hésitez pas ! Je lis vos commentaires avec attention et intérêt.

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *