Les Samsung Player Addict et Player Style feront-ils trembler l’Apple iPhone ?

[ 7 ] Commentaires
Share

Vous les avez sans doute remarqué ces derniers jours : les pubs pour le Samsung Player Addict (chez SFR) et pour le Samsung Player Style (chez Bouygues Telecom) fleurissent sur les panneaux de publicités un peu partout.

Les deux portables, presque identiques, ont toutefois une particularité : ils sont tactiles. Mais on remarquera également qu’ils sont vendus sous le sigle « player » (suivi du la mention Style ou Addict, un peu inutile à mon goût).

sfr-samsung-player-addict

bouygues-telecom-samsung-player-style

Bref : les deux principaux concurrents de Orange commencent à serrer les fesses, car l’iPhone leur grignote sévèrement des parts de marché. Sauf qu’eux ne peuvent pas vendre l’iPhone, à cause de l’exclusivité qu’a acheté Orange. Donc que font-ils ? Ils tentent de répliquer, avec deux téléphones un peu moins cher, moins beaux, des forfaits moins chers également. Mais pour rester en course, il faut que les mobiles ressemblent à l’iPhone. Ben oui : quand on peut pas faire pareil, on fait comme si, ou un peu pareil. Bref : on vend un mobile tactile, qui a pour fonction majeure d’être un « player », soit donc de faire du multimédia. Tiens donc ! C’est exactement ce qui caractérise l’iPhone ! C’est étonnant, non ?

Niveau navigabilité, par contre, cela n’a plus rien à voir : les deux Samsung sont des tortues face à la gazelle qu’est l’iPhone. Ne parlons pas du multi-touch, de l’écriture des mails, ou de la rapidité d’exécutions. On ne peut pas comparer ce qui n’est pas comparable. Car c’est bien celà : l’iPhone, même s’il est sortit il y a deux ans déjà, garde toujours plusieurs années d’avance sur ses concurrents. Ce n’est pas le Blackberry Thunder-Storm qui viendra me contredire. Par contre, le salut des consommateurs (et/ou des opérateurs) viendra peut-être du HTC Touch HD… Mais il n’est pas encore sorti. Loin de là !

Et le Blackberry Bold dans tout ça ?

D’abord, n’oublions pas que le Blackberry Bold n’a pas d’exclusivité particulière. Donc tous les opérateurs l’auront eu à peu près en même temps (courant septembre). Il est également vendu comme un « player », donc de ce coté là, pas de problème. Il n’est pas tactile, donc ne joue pas exactement dans la même cour que les trois autres. De plus, la navigation se fait avec une boule (un trackball, pour les intimes), ce qui fait peur à beaucoup de gens. Bref : le Blackberry Bold ne peut être un concurrent direct de l’iPhone.

Qui alors ?

Eh bien pour l’instant… Personne. Et c’est ça qui commence à faire peur aux opérateurs. Mais une chose est sûre (rassurez-vous) : l’utilisateur final ne sera pas gagnant.

Vous serez peut-être intéressé :

7 commentaires sur ce billet

  1. Greg dit :

    Pour contredire un petit peu l’article, je désire préciser que désormais, Orange n’a plus tout à fait l’exclusivité sur l’iPhone car SFR a déormais l’iPhone 3G… Pour parler des Samsung, jen ai un, c’est vrai que cela n’a rien a voir avec l’iPhone mais la qualité est quand même bonne…

    RépondreRépondre
  2. davises dit :

    les 3 sont bien mais cest plutot le viewty

    RépondreRépondre
  3. davises dit :

    cestle viewty sans hesitation

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *