J’aime de plus en plus les Google Sites

[ 3 ] Commentaires
Share

Qui n’a jamais vu les Google Sites ? Peu de monde, en tout cas parmi les gens habitués à créer des sites. Je reviens en parler ici, dans la mesure où, pour le projet sur lequel je suis, les Google Sites sont pas mal utilisés, notamment pour leur utilité première : celle d’afficher proprement des informations. Un système de blog aurait pu être utilisé, mais il rajoute la dimension « chronologique », qui n’est pas forcément adaptée à toutes les utilisations.  

Au final, un Google Sites, c’est comme un Joomla (thème de base, pour ceux qui ont déjà testé) : le but est d’abord d’afficher des informations, et donc la place de ce que vous écrivez par rapport au contenu existant est beaucoup plus importante que ce que vous feriez avec un blog, où, globalement, chaque nouveau billet vient se mettre en haut de la pile de tous les autres.

Même si l’orientation première des Google Sites va vers la création et l’affichage de pages statiques, il y a également la possibilité de créer un pseudo-blog(partie orientée « actualité » et permettant de commenter chaque news). C’est donc aller à l’envers de ce que proposerait un système de blog classique, orienté principalement vers la création de « news » et accessoirement vers celle de pages plus statiques.

Sur les Google Sites, au contraire, il y a des « pages », chacune présentant un volet de ce sur quoi on parle,  et à laquelle on peut joindre des documents (par exemple si des documents sont à télécharger dans le cas d’un processus à exécuter), et, de la même façon que sur un autre site, on aime quand on peut accéder à certains contenus rien qu’avec un champ de recherche.

C’est pour toutes ces fonctionnalités qu’ont été conçus les Google Sites, et très franchement, ils les remplissent plutôt bien.

Les points positifs :

  • Pas besoin de s’embêter avec l’hébergement, c’est du Google
  • Gestion facile des permission pour la lecture/écriture sur le Site.
  • Intégration très pratique des « documents attachés ».
  • Plusieurs thèmes, pas forcément très jolis, mais largement suffisants pour une utilisation « professionnelle » (au sein d’une entreprise).
  • Google assure une certaine pérennité dans le Site (Google ne mettra pas la clef sous la porte dès demain), ainsi qu’une haute disponibilité, tout ça pour un cout égal à zéro (pas de pub non plus).
  • L’API est sympa à utiliser, et franchement, on peut se faire plaisir sur les possibilités 🙂
  • Possibilité de faire des Wikis (bien pratique au sein de certaines entreprises)

Les points négatifs :

  • Utilité limitée : tout le monde n’a pas forcément besoin d’un tel site.
  • Manque d’un outil d’analyse de trafic basique (comme sur Blogger), alors qu’on est obligé de rentrer un code Analitycs pour en avoir.
  • Standards du web pas forcément respectés jusqu’au bout.

Exemples de Google Sites

Je ne vous donnerai bien évidemment pas les Sites utilisés sur le projet sur lequel je travaille, mais voici ceux que Google utilise pour communiquer sur les siens :

Ou d’autres :

Vous serez peut-être intéressé :

3 commentaires sur ce billet

  1. PSP dit :

    A garder sous le code, ça peut toujours être utile ! 😉

    RépondreRépondre
  2. jerome dit :

    En négatif j’ajouterais : Données centralisées sur les serveurs google.

    RépondreRépondre
  3. Louis dit :

    @jerome: Oui, mais pas plus que tous les autres services de Google. Je doute que ce type de service leur serve tant que ça dans la grande « collecte » d’informations (en tout cas moins que des services tels que Gmail).

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *