Le HTC Evo aurait fait battre des records de vente à l’opérateur Sprint

[ 4 ] Commentaires
Share

Le HTC Evo, qui ne sera malheureusement pas vendu sous ce nom en France (mais HTC prépare certainement une version similaire pour le marché Européen), sorti le 4 juin dernier, a fait battre un record de vente à l’opérateur Sprint, qui en a l’exclusivité. D’après le BoyGeniusReport, Sprint aurait vendu 200000 Evo durant le week-end, ce qui est plutôt énorme.

Aujourd’hui, cependant, Sprint a révélé une légère surestimation de ses ventes, comme l’explique TechCrunch dans « Sprint: Yeah OK, We Didn’t Sell That Many HTC EVO 4G Phones« , car en fait il s’en est vendu à peu près 150 000, ce qui reste quand même mieux que le Motorola Droid (100 000) et le Palm Pre (50 000). Pire, en bas de l’article, l’auteur explique que trois tests ont été publiés TechCrunch, et qu’ils allaient tous dans le même sens « Don’t buy it » (ne l’achetez pas), majoritairement pour des raisons de faiblesse de batterie :

Cependant, TechCrunch reconnait que le Evo est en rupture de stock dans tous les Etats-Unis, et le BoyGeniusReport s’attend à ce que les scores de ventes passent la barre des 300 000 ventes dans très peu de temps. ReadWriteWeb rajoute que le Evo a déjà des fans, mais comme je l’ai lu quelque part (je ne me souviens plus où), il reste très moche d’être obligé de télécharger une application externe pour killer les applications tournant en tâche de fond et pouvoir ainsi espérer avoir une meilleure durée de batterie.

Edit : Si, c’était :

« And the fact that you have to use third-party task killing applications to get devices like the EVO 4G to run the way it should, is completely unacceptable from a users’ perspective. »

Besoin d’un Android à très grand écran

Comme je l’ai écris plusieurs fois ici, je pense que le grand public ressent vraiment le besoin d’un smartphone à très grand écran, et à la capacité de réagir aussi rapidement qu’un iPhone. L’iPhone 4 a un écran correct, le HTC Desire/Nexus One aussi, mais un écran *vraiment* plus grand (avez vous déjà eu en main un HTC HD2 ?), voilà ce qui fait envie. Le HTC HD2 s’est très bien vendu en partie grâce à ça, même s’il avait Windows Mobile. Le HTC Evo se vend très bien également, et ce même si les gros blogs IT ne le recommandent pas (au contraire). Il y a donc une demande, et ce n’est pas simplement le marketing qui créée cette demande.

Une bonne chose : d’après Griphine, sur FrAndroid, il semble bizarre qu’il existe deux version de l’Evo (une blanche et une noire), mais que seule la noire soit disponible chez l’opérateur qui en a l’exclusivité, à savoir Sprint. Or, l’existence de la version blanche ne fait aucun doute, puisque c’était celui que tenait Vic Gundotra pendant toute sa présentation au Google I/O. Griphine pense donc que, peut-être, le Evo sortirait en Europe, mais sous un autre nom (comme cela se fait couramment, par exemple avec le Motorola Milestone/Droid), qui serait potentiellement le SuperSonic. Par contre, son arrivée en Europe nécessiterait une modification profonde du matériel, ce pour supporter l’arrivée d’un rangement pour la carte (micro-)SIM, car l’Europe n’a pas (à ma connaissance) de réseau CDMA (le Evo actuel n’ayant pas de rangement pour carte SIM, l’identification du téléphone sur le réseau se faisant via CDMA). C’est d’ailleurs peut-être la raison pour laquelle le smartphone n’est pas encore annoncé ailleurs qu’aux USA. De surcroît, ce temps pourrait être également mis à profit pour corriger le bug présent à l’heure actuel et provoquant une mauvaise évaluation du niveau de charge de la batterie.

Vous serez peut-être intéressé :

4 commentaires sur ce billet

  1. griphine dit :

    Les chiffres exactes sont 500.000 en 1 semaine.

    RépondreRépondre
  2. griphine dit :

    Enfin en se basant sur les pré-commande, et la totalité des stocks écoulés.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *