Bientôt un triple-play Free-Numericable à 10 euros par mois ?

[ 8 ] Commentaires
Share

Comme on peut le lire sur le JDG, Free fait depuis ce matin et jusqu’à demain une opération sur le site vente-privée où l’on peut s’abonner au triple-play pour 10 euros par mois, et ce pendant un an. Cela permet de réaliser une économie de 20 euros tous les mois pendant douze mois, soit donc 240 euros au total. Cette opération rappelle celle qu’avait lancé Numéricable en février dernier, avec un Double-play à 10 euros par mois

Autant pour Numéricable et son offre à 10 euros, on pouvait penser que c’était sous la pression du gouvernement au moment de l’annonce d’une offre Internet à un prix « social » (ou par opportunité, pour profiter de l’exposition médiatique). Mais aujourd’hui, alors qu’il n’y a absolument aucune annonce gouvernementale en ce sens, Free montre la capacité « neutre » de proposer un tel prix pour le triple-play.

On pourrait penser que le passage par le site Vente-Privée est une façon de limiter l’impact de cette offre. Mais à mon avis, il n’en est rien, et d’ailleurs d’après @jessyjones, Free accepterait d’appliquer ce tarif sur simple appel au service client. Je pense donc plutôt que Free a choisi de passer par Vente-Privée pour proposer une telle offre car Vente-Privée est certainement un des sites de vente en ligne les plus connus et utilisés par les français (y compris les français non-urbains). C’est donc un moyen privilégié de toucher un large public, avec un gros volume de vente, sans pour autant payer une campagne de marketing assez chère et à l’impact incertain.

Ce qui me semble encore plus intéressant, c’est que je doute que la concurrence se laisse aussi facilement faire. Ces derniers temps, on a pu voir que le secteur pouvait inover en terme d’offre, notamment avec les offres quadruple-play, où les prix ont un peu baissé, même si les proportions sont moindres par rapport à ce qu’est capable de proposer Illiad. Donc je pense que progressivement, le triple-play va baisser en moyenne de prix, pour passer en dessous de la barre des 30 euros et aller vers du 20 euros, sinon du 10 euros de moyenne.

Comment Free fait pour rentabiliser le triple-play ?

Pour ma part, je pense que la TV payante de Free lui a permis de rentrer largement dans ses frais.

En effet : je ne suis pas sûr que l’on utilise aujourd’hui autant le téléphone fixe qu’on l’utilisait il y a quelques années : cette partie du triple-play ne doit pas coûter très cher. De la même façon, la partie Internet coûte à Free environ un tiers du prix total (je ne sais plus où j’avais lu ça, il faudrait que je retrouve l’article). Ne reste donc que la partie TV, dont je pense qu’elle se rentabilise grâce aux offres payantes (par exemple : Canal Plus, ou Canal Satellite, ou les offres de bouquets TV de Free). Si on prend comme assertion que Free ne se repose pas sur ses lauriers, et cherche tout le temps à se remettre en question, alors il est compréhensible qu’une telle baisse de tarif intervienne.

Edit : Merci à Thomas pour la relecture !

Vous serez peut-être intéressé :

8 commentaires sur ce billet

  1. Steph dit :

    Opération marketing c’est certain mais quid des déclarations de X.Niel sur l’augmentation des tarifs de l’offre tripleplay de FREE d’environ 3ou 4 euros?

    Je vois sincèrement mal l’offre internet tomber à 20€… alors qu’ils se lancent dans la course à la fibre et au mobile. Il faut du cash pour les investissements et les actionnaires !

    On peut toujours y croire 🙂

    RépondreRépondre
  2. Louis dit :

    @Steph: Il me semble que l’augmentation de 3 ou 4 euros était due à des facteurs extérieurs. De surcroît, à part sur Génération-NT (ici : http://www.generation-nt.com/free-fai-abonnement-vente-privee-actualite-1025851.html ), je ne retrouve pas trace des déclarations de Xavier Niel, déclarations qui pourraient donner davantage d’éléments pour comprendre dans quelles conditions se feraient ces augmentations.

    Maintenant, tu sais, ils peuvent toujours baisser l’ADSL à 10€, pour proposer une autre offre (la fibre) à 30 ou 40 euros !

    RépondreRépondre
  3. Erwan dit :

    d’après @jessyjones, Free accepterait d’appliquer ce tarif sur simple appel au service client

    Ça veut dire qu’un client Free peut profiter de la promotion par un simple appel ou qu’il faut être un nouvel abonné pour en bénéficié?

    RépondreRépondre
  4. Louis dit :

    @Erwan: Je pense que oui 🙂

    RépondreRépondre
  5. Astérix dit :

    C’est étonnant quand même que le prix de détail soit inférieur au coût du dégroupage : ils font comment ?

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *